Pourquoi le monde a échoué à contrer l'extrémisme violent ?

Pourquoi le monde a échoué à contrer l'extrémisme violent ?

Aicha Bacha - Copenhague, New York, Paris, Londres, Bruxelles, Madrid, Istanbul, Casablanca, Hambourg... sont différentes villes du monde qui ont un point commun : elles ont subi les atrocités de l'extrémisme violent.

Au Maroc, les routes touristiques du cannabis

Au Maroc, les routes touristiques du cannabis

Les guides de voyage et les promoteurs du tourisme au Maroc n'en parlent jamais. Et pourtant, le tourisme du cannabis attire chaque année dans ce pays des milliers de visiteurs amateurs de "kif".

Bruxelles: pour le ministre Jambon, toutes les émeutes sont liées

Bruxelles: pour le ministre Jambon, toutes les émeutes sont liées

Il existe un système derrière les différentes émeutes survenues ces derniers jours à Bruxelles, estime Jan Jambon, le ministre de l'Intérieur (N-VA). Des jeunes s'infiltrent dans des événements pour créer du grabuge, a-t-il analysé dimanche dans l'émission De Zevende Dag de la VRT.

Nos destins enchevêtrés

Nos destins enchevêtrés

Le Vif/ L'Express montre, à travers les trente-deux pays qualifiés pour la Coupe du monde de football 2018, combien le sport roi et la politique sont intimement liés. Quatrième volet : comment le Maroc retrouve le chemin du Mondial, vingt ans après, et pourquoi cela nous concerne.

Émeutes à Bruxelles: nouvelle vague d'interpellations

Émeutes à Bruxelles: nouvelle vague d'interpellations

Neuf suspects ont été interpellés et arrêtés, et dix autres ont identifiés, après les émeutes qui ont éclaté le 11 novembre dernier dans le centre de Bruxelles. Quant aux incidents place de la Monnaie, un cinquième mineur suspect a été interpellé et deux autres identifiés.

Vervoort: "On n'a pas entendu le fédéral sur les émeutes à Anvers"

Vervoort: "On n'a pas entendu le fédéral sur les émeutes à Anvers"

Le ministre-président bruxellois a estimé vendredi matin sur les ondes de La Première que la police bruxelloise manquait de 500 agents, tandis que la justice aurait besoin de plusieurs dizaines de magistrats supplémentaires. Il rejoint ainsi le point de vue du bourgmestre de la capitale Philippe Close, qui a réclamé 400 agents en plus dans l'agglomération lors de l'émission Jeudi en Prime sur la Une.

Philippe Close: "Pas de slogans, plus de policiers"

Philippe Close: "Pas de slogans, plus de policiers"

Bruxelles n'a pas besoin de nouveau plan, de "slogans" ou de "gadgets", mais bien de davantage de policiers, a martelé jeudi soir le bourgmestre de Bruxelles, Philippe Close, sur la RTBF. Il manque 400 agents dans la capitale, dont 200 dans la zone Bruxelles-Capitale-Ixelles, ce qui représente un coût de 25 millions d'euros, soit seulement "0,02%" du budget de l'état fédéral, a-t-il souligné.

Au Maroc, Chefchaouen, la ville bleue qui se veut verte

Au Maroc, Chefchaouen, la ville bleue qui se veut verte

Dans le nord du Maroc, la petite ville de Chefchaouen accrochée à flanc de montagne se veut un modèle en matière de développement durable, à l'heure où le royaume ne cesse de mettre en avant son engagement écologique.

Le permis de séjour de Mohamed Saouti va lui être retiré

Le permis de séjour de Mohamed Saouti va lui être retiré

La procédure de retrait du permis de séjour de Mohamed Saouti, un fugitif suspecté de terrorisme, a été entamée, a annoncé vendredi le secrétaire d'Etat à l'Asile et à la Migration, Theo Francken (N-VA) sur Twitter. Le secrétaire d'Etat précise que M. Saouti n'est pas Belge mais qu'il possède un permis de séjour pour la Belgique.

Mohamed Saouti, un suspect de terrorisme recherché, arrêté au Maroc

Mohamed Saouti, un suspect de terrorisme recherché, arrêté au Maroc

Le suspect Mohamed Saouti, activement recherché par la Belgique depuis le début de l'été dans le cadre d'un dossier terrorisme, a été arrêté début octobre au Maroc, rapportent vendredi les journaux La Capitale et Het Nieuwsblad. Il est le frère d'Akim et Khalid Saouti, arrêtés le 5 juillet dernier et inculpés de participation aux activités d'un groupe terroriste.

Il y a vingt ans, le maréchal Mobutu décédait en exil au Maroc

Il y a vingt ans, le maréchal Mobutu décédait en exil au Maroc

La République démocratique du Congo (RDC) célèbrera discrètement jeudi le 20e anniversaire de la mort de celui qui a dirigé le pays durant 32 ans d'une main de fer, le maréchal Mobutu Sese Seko, considéré aujourd'hui comme le principal responsable de la crise morale qui sévit toujours dans l'ex-Zaïre.

Répudiation express: une pratique contestée dans le monde musulman

Répudiation express: une pratique contestée dans le monde musulman

Le divorce instantané, ou répudiation express par le mari, qui vient d'être interdit par la Cour suprême indienne, est une pratique contestée et même parfois interdite dans plusieurs pays musulmans du Maroc à l'Indonésie.