La direction de Caterpillar se cache derrière ses avocats

La direction de Caterpillar se cache derrière ses avocats

La direction américaine de Caterpillar, qui a annoncé le 2 septembre dernier son intention de fermer son site belge de Gosselies, s'est retranchée derrière ses avocats pour n'apporter aucune réponse de fond, mercredi lors d'une rencontre à Bruxelles avec les gouvernements fédéral et wallon, a affirmé le ministre-président wallon Paul Magnette.