L'Agence fédérale de contrôle nucléaire manquerait d'indépendance

L'Agence fédérale de contrôle nucléaire manquerait d'indépendance

Quelques semaines avant le passage, en juin 2015, du texte législatif entérinant la prolongation des réacteurs de Doel 1 et 2, l'Agence fédérale de contrôle nucléaire (AFCN) estimait que le projet de loi de la ministre Marghem devait être amendé, relate jeudi La Libre Belgique.

Adoption du projet de loi encadrant la redevance pour la prolongation Doel 1 et 2

Adoption du projet de loi encadrant la redevance pour la prolongation Doel 1 et 2

La Chambre a adopté jeudi soir en séance plénière, majorité contre opposition, à l'issue d'un débat de cinq heures, le projet de loi encadrant la redevance annuelle pour la prolongation des réacteurs nucléaires Doel 1 et 2 à hauteur de vingt millions d'euros par an pendant dix ans dus par Engie Electrabel. Ce montant doit alimenter le Fonds de transition énergétique dont le fonctionnement sera réglé par un arrêté royal en préparation.

Vu de Flandre: Le prix de la faiblesse du MR

Vu de Flandre: Le prix de la faiblesse du MR

Carl Devos - En Flandre, le travail de Charles Michel est apprécié, du moins par les électeurs de la majorité N-VA - CD&V - Open VLD. Le chef du gouvernement, en véritable diplomate de haut vol, parvient souvent à amener les partis flamands, qui se chamaillent sans cesse, à trouver un accord au moins proche du programme du MR.

Galant, Marghem, Michel, Ducarme et une certaine idée de la vérité

Galant, Marghem, Michel, Ducarme et une certaine idée de la vérité

Nicolas De Decker - "J'ai menti parce que j'avais honte pour un autre J'ai menti pour ne pas faire de la peine à quelqu'un Mais j'ai aussi menti comme ça sans raison". Nazim Hikmet, le grand poète turc, parlait de lui quand il écrivit ces vers. Il y a c'est vrai une esthétique au mensonge. Car la vérité n'est pas toujours belle, surtout pas quand le réel est triste.