Catalogne: le candidat indépendantiste échoue au premier tour

Catalogne: le candidat indépendantiste échoue au premier tour

Le candidat à la présidence de la Catalogne, Quim Torra, choisi par l'exilé Carles Puigdemont pour lui succéder, a promis samedi de "travailler sans relâche" pour l'indépendance d'avec l'Espagne mais n'a pas réussi à se faire élire au premier tour au parlement de cette région.

L'ETA disparaît, l'Espagne rend hommage à ses victimes

L'ETA disparaît, l'Espagne rend hommage à ses victimes

Le chef du gouvernement espagnol Mariano Rajoy a rendu vendredi hommage aux victimes de l'ETA, dont la dissolution était en parallèle actée à Cambo-les-Bains, au Pays basque français, et a refusé toute concession envers le groupe indépendantiste basque.

La force de l'union

La force de l'union

A travers les trente-deux pays qualifiés pour la Coupe du monde 2018, Le Vif/L'Express montre combien le sport roi et la politique sont intimement liés. Vingt-troisième volet : comment les tensions entre unitaristes et régionalistes façonnent le visage de l'Espagne. Et pourquoi son triplé historique Euro-Mondial, 2008, 2010 et 2012, démontre que le football permet de serrer les rangs.

Puigdemont, sorti de prison, veut "dialoguer" avec Madrid

Puigdemont, sorti de prison, veut "dialoguer" avec Madrid

L'ex-président catalan Carles Puigdemont, sorti de sa prison allemande vendredi, a immédiatement tendu la main à Madrid, avec qui il souhaite "entamer le dialogue" sur la question de l'indépendance de la Catalogne.

Carles Puigdemont a payé sa caution, sa remise en liberté immédiate ordonnée

Carles Puigdemont a payé sa caution, sa remise en liberté immédiate ordonnée

Le parquet général allemand a annoncé que l'ex-chef du gouvernement régional catalan Carles Puigdemont avait payé sa caution de 75.000 euros, l'une des conditions fixées pour qu'il puisse sortir de prison. Il a en conséquence ordonné sa remise en liberté "immédiate".

La justice allemande remet Puigdemont en liberté

La justice allemande remet Puigdemont en liberté

La justice allemande a remis jeudi soir en liberté sous contrôle judiciaire l'indépendantiste catalan Carles Puigdemont dans l'attente d'une possible extradition, infligeant ainsi un cuisant revers à Madrid.

Le parquet allemand favorable à une extradition de Puigdemont

Le parquet allemand favorable à une extradition de Puigdemont

La perspective d'une extradition dans son pays de l'ex-président catalan Carles Puigdemont, détenu depuis près de 10 jours en Allemagne, se rapproche. La justice allemande a fait mardi un premier pas vers une extradition avec des réquisitions en ce sens du parquet, qui a validé l'accusation de "rébellion" avancée par Madrid.

Carles Puigdemont reste en détention en Allemagne

Carles Puigdemont reste en détention en Allemagne

Le chef indépendantiste catalan Carles Puigdemont va rester en détention en Allemagne le temps que la justice se prononce sur son éventuelle extradition vers l'Espagne, qui l'accuse de "rébellion".

Incarcération ou non? Puigdemont devant la Justice allemande

Incarcération ou non? Puigdemont devant la Justice allemande

Le chef indépendantiste catalan Carles Puigdemont doit comparaître lundi devant un juge en Allemagne après son arrestation, un rendez-vous qui marque le début d'une procédure en vue d'une éventuelle remise à l'Espagne qui l'accuse de "rébellion".

Puigdemont a quitté la Finlande pour la Belgique

Puigdemont a quitté la Finlande pour la Belgique

Le président catalan déchu Carles Puigdemont, contre qui l'Espagne a lancé un mandat d'arrêt européen, a quitté vendredi la Finlande pour la Belgique, a affirmé samedi un député finlandais qui avait organisé sa visite dans le pays.

Carles Puigdemont regrette de ne pas avoir proclamé l'indépendance plus tôt

Carles Puigdemont regrette de ne pas avoir proclamé l'indépendance plus tôt

L'ex-président catalan en fuite Carles Puigdemont a regretté dimanche, dans une interview à la Tribune de Genève, de ne pas avoir proclamé plus tôt l'indépendance de la Catalogne, et a affirmé être tombé dans un "piège" tendu par le gouvernement central espagnol.

Les Espagnols manifestent pour défendre leurs retraites

Les Espagnols manifestent pour défendre leurs retraites

Des dizaines de milliers de personnes ont à nouveau marché, samedi, en Espagne, pour exiger une revalorisation de leurs retraites et défendre le système actuel menacé à terme de privatisation par la droite au pouvoir, selon les syndicats.