"Inviter une personne esseulée pour Noël ? Comme si cela faisait une différence"

"Inviter une personne esseulée pour Noël ? Comme si cela faisait une différence"

À l'approche des fêtes de fin d'année, notre consoeur de Knack Ann Peuteman se sent toujours un peu nostalgique. Durant son enfance, tout était tellement plus chaleureux. Ou n'est-ce qu'une impression ? "Autrefois, c'était simple d'inviter quelqu'un d'esseulé", écrit-elle. "Aujourd'hui, il est plus difficile de détecter la solitude et de lutter contre elle."