Nucléaire : "Les intérêts économiques sont encore trop souvent privilégiés"

Nucléaire : "Les intérêts économiques sont encore trop souvent privilégiés"

Dans "La Belgique et la bombe", Luc Barbé décrit les relations litigieuses que la Belgique a souvent entretenues avec des pays aux ambitions nucléaires, dont l'Iran, en privilégiant les intérêts économiques sur les enjeux de sécurité. Une attitude qui prévaut encore aujourd'hui, surtout en Flandre.