Bart De Wever "choqué" par la loi spéciale de financement

Bart De Wever "choqué" par la loi spéciale de financement

Au cours d'un "briefing informel", Bart De Wever, président de la N-VA, a dit craindre une perte de 2,5 milliards d'euros pour la Flandre sur base de la réforme de la loi spéciale de financement.


Les négociateurs se sont quittés sans accord

Les négociateurs se sont quittés sans accord

Les négociateurs se sont quittés vers 1h du matin sans pour autant arriver à la signature d'un accord. Les négociations de la journée ont porté sur la révision de la loi spéciale de financement. Les travaux reprendront ce vendredi à 11 heures 30.