Loi Macron : le passage en force qui décrédibilise la gauche française

Loi Macron : le passage en force qui décrédibilise la gauche française

La Loi Macron devait être soumise au vote hier à l'Assemblée nationale en France. Craignant une trop faible majorité, le gouvernement a préféré prendre les devants et faire appel à l'article 49-3 de la Constitution, qui lui permet de faire passer le texte de loi sans vote.4 réactions