Les libraires font leur (r)évolution

Les libraires font leur (r)évolution

Confrontés à une clientèle qui lit moins, submergés par des milliers de livres et taclés par Amazon et consorts, les "vrais" libraires se battent. Ou ferment boutique. Ceux qui réinventent le métier résistent, comme les Gaulois: à coup de passion magique.2 réactions


Les libraires se "cassent la gueule", Prodipresse appelle à l'aide

Les libraires se "cassent la gueule", Prodipresse appelle à l'aide

Environ 1.430 librairies indépendantes (hors franchisés) de Wallonie et de Bruxelles lancent dès samedi un appel à leurs clients sous la forme de cartes postales disponibles dans les points de vente, permettant de signer une pétition "je soutiens mon libraire".