Pas de printemps pour Bahreïn

Pas de printemps pour Bahreïn

Alors que plusieurs pays arabes avancent peu ou prou sur la voie des réformes, Bahreïn a choisi la régression en réprimant durement les manifestations et en faisant interdire le principal parti d'opposition.