Baudouin, lumumba, mobutu : l'histoire secrète du Congo

Baudouin, lumumba, mobutu : l'histoire secrète du Congo

De la fin de l'époque coloniale aux turbulences de l'ère Mobutu, Baudouin a imprimé sa marque sur la politique congolaise de la Belgique. Un interventionnisme qui a mis plus d'une fois le gouvernement dans l'embarras.

"La propagande de la N-VA dépasse de loin celle des autres partis"

"La propagande de la N-VA dépasse de loin celle des autres partis"

L'historien et professeur d'histoire Paul Van Damme vient de publier "Propaganda in België" (1934-1951). Il y étudie près de vingt ans de propagande politique au cours d'une période turbulente de l'histoire belge. Pour lui, "la propagande est un moyen d'obtenir gain de cause, sans nécessairement avoir raison. C'est un moyen de conquérir le coeur des gens et de répandre ses idées."

Vol au-dessus d'un nid de coucous

Vol au-dessus d'un nid de coucous

Juillet 1948. Hergé et Léopold III incarnent leur propre rôle lors d'un tournage au bord du lac Léman. Le film se tourne à mesure que le roman s'écrit. Soit une farce burlesque dont Patrick Roegiers, invité de la Foire du livre de Bruxelles, connaît la force de subversion.

19 novembre 1940 : Quand Léopold III serrait la main d'Hitler

19 novembre 1940 : Quand Léopold III serrait la main d'Hitler

Il y a des rencontres qui marquent une vie. Et que, tel un boulet, on traîne parfois jusqu'à la fin de ses jours. Quand Léopold III rencontre Hitler, il sait sans doute qu'il prend un risque. Mais il n'a probablement pas conscience qu'il est en train de poser l'un des actes les plus marquants de son règne.

"Il faut retirer la dotation de Laurent. Complètement"

"Il faut retirer la dotation de Laurent. Complètement"

L'historien Mark Van den Wijngaert a écrit une nouvelle biographie du roi Léopold III, "le dernier des souverains autoritaires". L'intervention de Léopold s'est presque révélée fatale pour la monarchie belge et après lui, les tensions sont restées entre la maison royale et la politique. "Les rois ont tendance à faire plus que ce que la Constitution leur autorise"

22 octobre 1947, le jour où le Prince Charles ne s'est pas rendu à Paris

22 octobre 1947, le jour où le Prince Charles ne s'est pas rendu à Paris

Depuis des mois, les autorités belges étaient dans l'embarras. Elles avaient tenté de reporter le déplacement. L'avaient entouré de mille précautions. Avaient même fixé quelques conditions. Elles n'avaient pourtant pu s'y opposer. Mais ce 22 octobre, Paris décide d'annuler la visite du prince Charles. A Bruxelles, l'annonce est diversement appréciée.

24 septembre 1950 : la fausse unité retrouvée des sociaux-chrétiens

24 septembre 1950 : la fausse unité retrouvée des sociaux-chrétiens

"Le navire est toujours à flot et son équipage n'a perdu ni courage ni confiance." Théo Lefèvre a le sourire au terme de ce congrès. A tout le moins, il tente de l'avoir. A entendre le nouveau président, tout irait pour le mieux chez les sociaux-chrétiens. Dans la coulisse, pourtant, les divisions n'ont pas disparu.

Pouvoir royal : une constitution à "nettoyer" ?

Pouvoir royal : une constitution à "nettoyer" ?

Près de deux siècles après l'instauration de la monarchie en Belgique, le pouvoir et l'influence du roi ne sont plus ce qu'ils étaient en 1831. Faut-il adapter les textes de la Constitution à la réalité ?

L'Etat craque, Léopold III vide son sac, dans une interview exclusive

L'Etat craque, Léopold III vide son sac, dans une interview exclusive

La Belgique dysfonctionne ? Le roi Philippe se tient coi. Septante-sept ans plus tôt, son grand-père n'observait pas la même réserve face aux "errements" du royaume. Particratie, inertie politique, gouvernance défaillante, dérive budgétaire: Léopold III exhorte au sursaut. Sans mâcher ses mots. Le Vif/L'Express a recueilli ses propos.

Léopold III, un ruineux exil suisse

Léopold III, un ruineux exil suisse

C'est fou ce que ça peut chiffrer, un séjour en Suisse.Maintenu à distance de la Belgique pour cause de posture ambiguë sous l'Occupation allemande, Léopold III a la manie de rentrer de grosses notes de frais.