Laurent Delahousse : "Je n'écris pas mon histoire comme une carrière"

Laurent Delahousse : "Je n'écris pas mon histoire comme une carrière"

Cuisinier émérite, Laurent Delahousse est aussi passé maître dans l'art de faire mijoter à feu doux ses invités du 20 Heures, le week-end, sur France 2. Ses journaux télévisés, mitonnés avec Jean-Michel Carpentier, alternent l'épicé et le sucré-salé, car rien n'est péremptoire chez ce présentateur vedette, travaillé par le doute et ancré dans la pudeur du chti qu'il n'a jamais cessé d'être. Derrière les mèches blondes qui l'ont fait icône, il y a un journaliste et ses scrupules, un homme et ses fragilités. Avare de confidences, Laurent Delahousse confie au Vif/L'Express sa vision de la télévision à l'ère du "toujours plus vite", mais revient aussi sur son transfert avorté à TF 1, et dévoile son nouveau projet : une série de fiction sur la vie politique française de ces dernières années.