Le français, une langue profondément misogyne

Le français, une langue profondément misogyne

Davy Borde, militant et auteur de " Tirons la langue. Plaidoyer contre le sexisme dans la langue française ", dénonce le sexisme dans la langue de Molière. Voici la preuve par trois que le français est une langue misogyne.15 réactions


Une semaine pour s'encanailler avec les mots !

Une semaine pour s'encanailler avec les mots !

Jeux, décors urbains, animations, ateliers, concours... L'opération "La langue française en fête" (du 17 au 25 mars) n'a qu'un objectif : "mettre son moi en mots".