Les déplacés du lac Tchad : Choisir entre Boko Haram et la faim

Les déplacés du lac Tchad : Choisir entre Boko Haram et la faim

Falmata Marara touche sa bouche, son estomac, sa bouche, son estomac... Pas besoin de traduction: cette habitante d'ethnie Bodoma d'une île du lac Tchad, qui a fui il y a cinq mois les attaques de Boko Haram, a faim.


Les "mythes" du lac Tchad

Les "mythes" du lac Tchad

Véritable poumon économique et environnemental du Sahel, le lac Tchad aurait perdu 80 % de son eau en 10 ans. Sans minimiser l'ampleur de la catastrophe, une équipe de géographes français et africains apportent tout de même quelques nuances à certaines annonces alarmistes sur le lac avec leur nouvel atlas du lac Tchad.1 réactions