Kim Jong-Nam voulait des réformes en Corée du Nord

Kim Jong-Nam voulait des réformes en Corée du Nord

Le demi-frère en disgrâce du dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un, assassiné en Malaisie, était partisan de réformes dans son pays et avait le courage d'exprimer ses opinions, a affirmé vendredi un journaliste japonais auteur d'un livre à son sujet.

L'assassinat de Kim Jong Nam, demi-frère de Kim Jong Un, symbole de "la brutalité et la nature inhumaine du régime"

L'assassinat de Kim Jong Nam, demi-frère de Kim Jong Un, symbole de "la brutalité et la nature inhumaine du régime"

Le gouvernement sud-coréen a confirmé mercredi que l'homme assassiné en Malaisie était bien un demi-frère en disgrâce du leader nord-coréen Kim Jong-Un, comme l'avaient annoncé plusieurs médias la veille. En 2012, il avait imploré le dirigeant nord-coréen de l'épargner, lui et sa famille, après avoir survécu à une tentative de meurtre.

Corée du Nord : Kim Jong-un critiqué par son frère

Corée du Nord : Kim Jong-un critiqué par son frère

Kim Jong-nam, l'héritier déchu de la Corée du Nord, s'en prend au caractère dynastique du pouvoir dans son pays. Dans un e-mail adressé à la presse japonaise, il émet des doutes sur la capacité de son frère Kim Jong-un à gouverner.