Kazakhgate: gros plan sur le volet "diamantaires anversois"

Kazakhgate: gros plan sur le volet "diamantaires anversois"

La commission d'enquête parlementaire Kazakhgate en a terminé avec le volet sur les circonstances de l'acquisition de la nationalité belge par Patokh Chodiev et consorts et se lance mercredi dans un autre chapitre censé lui permettre de percer la genèse de la loi controversée sur la transaction pénale élargie, celui des diamantaires anversois.

Enquête Kazakhgate-Godbille : scindée ou pas ?

Enquête Kazakhgate-Godbille : scindée ou pas ?

Suite aux révélations sur les 25 000 euros reçus par l'avocat général bruxellois Godbille, le dossier judiciaire baptisé Kazakhgate a été transféré à Mons. Que peut faire exactement la justice montoise ? De quels éléments dispose-t-elle ? Que devient le dossier de Bruxelles ?

Kazakhgate : le dossier De Decker quitte le parquet de Bruxelles

Kazakhgate : le dossier De Decker quitte le parquet de Bruxelles

Suite aux révélations sur l'avocat général Jean-François Godbille, l'enquête sur le Kazakhgate quitte le parquet général de Bruxelles. La Cour de cassation va décider ce qu'il en adviendra. Explications.

Le policier de Waterloo sera auditionné par la Commission Kazakhgate

Le policier de Waterloo sera auditionné par la Commission Kazakhgate

Suite aux infos publiées par Le Vif et De Standaard ce matin, la Commission d'enquête parlementaire sur le Kazakhgate a décidé d'auditionner dès mercredi matin l'agent de police de Waterloo qui a dressé un PV négatif sur Patokh Chodiev en 1996. Les députés n'ont pas traîné et semblent avoir pris ces nouveaux éléments très au sérieux.

Kazakhgate : Un policier de Waterloo a bien rédigé un rapport négatif sur Chodiev, en 1996

Kazakhgate : Un policier de Waterloo a bien rédigé un rapport négatif sur Chodiev, en 1996

Le Vif/L'Express et De Standaard ont retrouvé l'agent de quartier de la police de Waterloo qui a établi un rapport sur Patokh Chodiev, fin 1996, suite à sa demande de naturalisation. Le PV qu'il a alors rédigé était bien négatif, en raison d'informations alarmantes de la Sûreté de l'Etat. Ce qui n'aurait pas plu à son commissaire de l'époque Michel Vandewalle ni au bourgmestre Kubla. Ce policier demande à être entendu par la commission Kazakhgate pour s'expliquer. Révélations.

Kazakgate: De Decker confie aux enquêteurs sa plus-value, à savoir sa stature et la transaction pénale

Kazakgate: De Decker confie aux enquêteurs sa plus-value, à savoir sa stature et la transaction pénale

L'ex-président du Sénat Armand De Decker a narré aux enquêteurs quelle plus-value il a pu apporter au niveau du Parquet général dans l'affaire Chodiev dont il était un des avocats: il évoqué la transaction pénale qui n'était pas possible avant la modification de la loi en 2011, le dossier Tractebel, et le "personnage d'importance du pays" qui se mouillait.

L'autre affaire De Decker

L'autre affaire De Decker

Armand De Decker, Jean-François Etienne des Rosaies, l'Ordre de Malte, l'entourage de Didier Reynders : certains des protagonistes du Kazakhgate sont aussi impliqués dans la tentative, manquée, d'élever, en 2014, l'industriel George Forrest au rang de baron. La commission d'enquête parlementaire osera-t-elle s'en saisir ?

Kazakhgate : la commission pas au bout de ses peines

Kazakhgate : la commission pas au bout de ses peines

La commission d'enquête parlementaire Kazakhgate a désigné jeudi après-midi Dirk Van der Maelen (sp.a) comme nouveau président après le retrait de Francis Delpérée.

kazakhgate : la commission d'enquête cherche deux experts

kazakhgate : la commission d'enquête cherche deux experts

La commission d'enquête parlementaire sur le kazakhgate se réunira pour la première fois la semaine prochaine, jeudi, après une nouvelle réunion de son Bureau consécutive à celle de ce mercredi.

Kazakhgate: la N-VA suggère à l'opposition de trouver un autre président

Kazakhgate: la N-VA suggère à l'opposition de trouver un autre président

La N-VA a suggéré que le cdH présente un candidat qui soit incontesté pour présider la commission d'enquête relative à la loi sur la transaction pénale élargie, appelée aussi "Kazakhgate". Si le cdH n'est pas en état de le faire, les nationalistes demandent aux partis de l'opposition de présenter une figure de consensus issue de leurs rangs.

Les nouvelles fractures du MR

Les nouvelles fractures du MR

Kazakhgate et sorties de De Decker, économies contreproductives au fédéral, élections internes douloureuses, faiblesse du président Chastel, Fillon et vague populiste : les libéraux francophones terminent l'année dans les cordes.

Kazakhgate : Chodiev n'a payé que 522.500 euros pour sa transaction

Kazakhgate : Chodiev n'a payé que 522.500 euros pour sa transaction

Depuis des années, on a écrit dans toutes les langues que la transaction pénale entre le "trio kazakh" et le Parquet général a été signée, en juin 2011, pour un montant de 23 millions d'euros. C'est faux... Le Vif/L'Express a pu lire le texte de la transaction. Les sept inculpés de l'affaire de blanchiment liée à Tractebel ont payé ensemble... seulement 3,5 millions d'euros. Patokh Chodiev n'a donc déboursé, individuellement, pour éviter un procès, que 522 500 euros. Idem pour Alijan Ibragimov et Alexander Machkevitch, les deux autres membres du "trio kazhak". Une enquête de Thierry Denoël (avec De Standaard)

Kazakhgate : Francis Delpérée et Armand De Decker, chouchous de l'Ordre de Malte

Kazakhgate : Francis Delpérée et Armand De Decker, chouchous de l'Ordre de Malte

La coïncidence ne manquera pas d'intéresser les membres de la commission d'enquête parlementaire qui devrait bientôt se pencher sur le Kazakhgate : son président pressenti, le CDH Francis Delpérée, partage un rarissime privilège avec Armand De Decker. Tous les deux ont obtenu la plus haute distinction civile octroyée par l'Ordre de Malte.

Tous pressés par les Kazakhs

Tous pressés par les Kazakhs

Si, dans l'affaire Chodiev, Armand De Decker semble avoir fait du lobbying pour l'Elysée, d'autres acteurs judiciaires et politiques, surtout MR, y auraient joué un rôle déterminant. Récit d'une incroyable course contre la montre.

Kazakhgate: le MR invite Armand De Decker à "venir s'expliquer"

Kazakhgate: le MR invite Armand De Decker à "venir s'expliquer"

L'ancien président du Sénat et ex-ministre Armand De Decker sera prochainement "invité à venir s'expliquer devant le conseil de conciliation et d'arbitrage du MR au sujet des éléments neufs" dans le dossier du Kazakhgate, a indiqué samedi le porte-parole du parti libéral.

Kazakhgate: il y a bien eu contacts entre magistrats belges et français

Kazakhgate: il y a bien eu contacts entre magistrats belges et français

Alors que les révélations continuent de se multiplier dans les médias d'outre-Quiévrain, nous apprenons, de source française, que des contacts ont bien eu lieu entre la justice belge et la justice française, dans ce dossier impliquant des personnalités des deux pays.

Kazakhgate : à quand la vérité belge ?

Kazakhgate : à quand la vérité belge ?

Thierry Denoel - De révélation en révélation, l'affaire Chodiev-Sarkozy-De Decker ne cesse de rebondir. Cette fois, c'est le nom de Didier Reynders qui a été cité. L'enquête en France semble avancer. En Belgique, on s'est montré jusqu'ici d'une prudence excessive. Il y a pourtant matière à investiguer.