Les nouvelles fractures du MR

Les nouvelles fractures du MR

Kazakhgate et sorties de De Decker, économies contreproductives au fédéral, élections internes douloureuses, faiblesse du président Chastel, Fillon et vague populiste : les libéraux francophones terminent l'année dans les cordes.2 réactions


Kazakhgate : Chodiev n'a payé que 522.500 euros pour sa transaction

Kazakhgate : Chodiev n'a payé que 522.500 euros pour sa transaction

Depuis des années, on a écrit dans toutes les langues que la transaction pénale entre le "trio kazakh" et le Parquet général a été signée, en juin 2011, pour un montant de 23 millions d'euros. C'est faux... Le Vif/L'Express a pu lire le texte de la transaction. Les sept inculpés de l'affaire de blanchiment liée à Tractebel ont payé ensemble... seulement 3,5 millions d'euros. Patokh Chodiev n'a donc déboursé, individuellement, pour éviter un procès, que 522 500 euros. Idem pour Alijan Ibragimov et Alexander Machkevitch, les deux autres membres du "trio kazhak". Une enquête de Thierry Denoël (avec De Standaard)30 réactions


Kazakhgate : Francis Delpérée et Armand De Decker, chouchous de l'Ordre de Malte

Kazakhgate : Francis Delpérée et Armand De Decker, chouchous de l'Ordre de Malte

La coïncidence ne manquera pas d'intéresser les membres de la commission d'enquête parlementaire qui devrait bientôt se pencher sur le Kazakhgate : son président pressenti, le CDH Francis Delpérée, partage un rarissime privilège avec Armand De Decker. Tous les deux ont obtenu la plus haute distinction civile octroyée par l'Ordre de Malte.28 réactions



Tous pressés par les Kazakhs

Tous pressés par les Kazakhs

Si, dans l'affaire Chodiev, Armand De Decker semble avoir fait du lobbying pour l'Elysée, d'autres acteurs judiciaires et politiques, surtout MR, y auraient joué un rôle déterminant. Récit d'une incroyable course contre la montre.16 réactions



Kazakhgate: le MR invite Armand De Decker à "venir s'expliquer"

Kazakhgate: le MR invite Armand De Decker à "venir s'expliquer"

L'ancien président du Sénat et ex-ministre Armand De Decker sera prochainement "invité à venir s'expliquer devant le conseil de conciliation et d'arbitrage du MR au sujet des éléments neufs" dans le dossier du Kazakhgate, a indiqué samedi le porte-parole du parti libéral.24 réactions


Kazakhgate: il y a bien eu contacts entre magistrats belges et français

Kazakhgate: il y a bien eu contacts entre magistrats belges et français

Alors que les révélations continuent de se multiplier dans les médias d'outre-Quiévrain, nous apprenons, de source française, que des contacts ont bien eu lieu entre la justice belge et la justice française, dans ce dossier impliquant des personnalités des deux pays.5 réactions


Kazakhgate : à quand la vérité belge ?

Kazakhgate : à quand la vérité belge ?

Thierry Denoel - De révélation en révélation, l'affaire Chodiev-Sarkozy-De Decker ne cesse de rebondir. Cette fois, c'est le nom de Didier Reynders qui a été cité. L'enquête en France semble avancer. En Belgique, on s'est montré jusqu'ici d'une prudence excessive. Il y a pourtant matière à investiguer.33 réactions


Dossier Chodiev-De Decker : que fait la justice belge ?

Dossier Chodiev-De Decker : que fait la justice belge ?

Malgré l'avancée de l'enquête française et les appels du pied des magistrats de Paris, il n'y a toujours pas de vraie enquête en Belgique sur le Kazakhgate. Pour l'instant, le libéral Armand De Decker n'est inquiété par aucune procédure judiciaire belge.16 réactions


Kazakhgate : où sont passés les 5 millions ?

Kazakhgate : où sont passés les 5 millions ?

Nouvelles révélations dans le dossier Sarkozy-Chodiev-De Decker : les enquêteurs français suspectent des commissions occultes. L'argent du milliardaire belgo-kazakh a transité via des sociétés de plusieurs paradis fiscaux, dans lesquelles on retrouve un intermédiaire belge. 3 réactions