Le Parlement européen rejette la proposition sur les perturbateurs endocriniens

Le Parlement européen rejette la proposition sur les perturbateurs endocriniens

Le Parlement européen a rejeté mercredi à Strasbourg les plans de la Commission européenne concernant les perturbateurs endocriniens. Pour une majorité d'eurodéputés, la Commission a essayé de miner les critères scientifiques permettant de qualifier ces perturbateurs endocriniens. "Le bon sens a triomphé aujourd'hui. Au tour de la santé publique", a réagi l'eurodéputé écologiste Bart Staes.

Le Parlement européen va revoir les indemnités de frais

Le Parlement européen va revoir les indemnités de frais

Il y a quelques semaines, nos confrères de Knack écrivaient qu'il n'y a aucun contrôle sur la façon dont les membres du Parlement européen dépensent leurs indemnités de frais. À présent, un groupe de travail doit y remédier.

Parlement européen : 39 millions d'euros d'indemnités de frais, mais aucun contrôle

Parlement européen : 39 millions d'euros d'indemnités de frais, mais aucun contrôle

Outre leur salaire brut de 8484 euros, les 21 parlementaires européens belges perçoivent des indemnités de frais mensuel de 4342 euros. Le Parlement européen ne vérifie pas s'ils dépensent cet argent correctement. À tort, révèle une enquête internationale à laquelle ont participé nos confrères de Knack.

"Bart De Wever a peur de sa propre ville"

"Bart De Wever a peur de sa propre ville"

Kathleen Van Brempt - "La plus grande ville de Flandre est dirigée par un bourgmestre qui a peur de sa propre ville" écrit Kathleen Van Brempt du sp.a anversois. Elle se demande comment Bart De Wever combine les fonctions de bourgmestre et de président de parti.