Une nouvelle drogue appelée "junk food"

Selon des scientifiques américains, la zone du cerveau qui contrôle l'addiction aux drogues et à l'alcool stimulerait également l'envie de sucre et de produits gras. Ce phénomène touche principalement les consommateurs de junk food comme les hamburgers, chips et autres cookies.