Mi-septembre, le vice-président de Ford assurait que Genk avait un avenir

Mi-septembre, le vice-président de Ford assurait que Genk avait un avenir

Il y a un mois, le Wall Street Journal annonçait qu'un plan de restructuration de Ford pourrait aboutir à la fermeture de l'usine de Genk. Jeff Wood, le vice-président de Ford Europe avait démenti l'information, annonçant même que l'investissement prévu à Genk allait se poursuivre.