Le Soudan utiliserait des armes chimiques contre son propre peuple

Le Soudan utiliserait des armes chimiques contre son propre peuple

Amnesty International accuse le gouvernement soudanais de recourir de façon répétée à des armes chimiques présumées contre des civils du Jebel Marra, une des régions les plus reculées du Darfour. Selon l'ONG, au moins 30 attaques chimiques sont susceptibles d'avoir eu lieu depuis janvier 2016, la plus récente datant du 9 septembre dernier.