La psychologie des djihadistes

La psychologie des djihadistes

Sont-ils fous ? Faut-il être malade pour se faire exploser dans une foule ou rouler à tombeau ouvert sur la Promenade des Anglais de Nice et tuer un maximum de promeneurs avant de se faire inévitablement tuer soi-même ? La psychologie des djihadiste divise les experts. Il s'en dégage néanmoins des points communs qui ne sont guère rassurants.14 réactions