Jean-Marie Tinck se dit incapable d'avoir pu participer aux Tueries du Brabant

Jean-Marie Tinck se dit incapable d'avoir pu participer aux Tueries du Brabant

Jean-Marie Tinck a accordé, au lendemain de sa libération, une interview à la RTBF dans laquelle il reconnaît être un homme violent mais affirme être incapable d'avoir pu se rendre coupable d'actes tels que ceux posés lors des Tueries du Brabant. Il dit avoir menti et s'être attribué une implication dans ces faits pour tenter de redorer l'image qu'il avait de lui-même.


Les révélations dans le dossier des tueurs du Brabant laissent pantois

Les révélations dans le dossier des tueurs du Brabant laissent pantois

Les révélations suite à l'arrestation de Jean-Marie Tinck, dans le dossier des tueurs du Brabant, laissent pantois. On sait désormais que ce suspect n'a jamais été auditionné en 1997, alors que trois témoins le désignaient comme l'un des tueurs et que les enquêteurs de l'époque avaient prélevé son ADN.