"Je suis Paris" plus populaire en banlieue que "Je suis Charlie"

"Je suis Paris" plus populaire en banlieue que "Je suis Charlie"

Dans la foulée des attentats de janvier, des jeunes de quartiers sensibles s'étaient désolidarisés du mot d'ordre "Je suis Charlie", suscitant moult débats sur un "apartheid" à la Française. Après le nouveau carnage jihadiste, l'effroi règne en banlieue comme à Paris.3 réactions