Les températures actuelles ne sont pas exceptionnelles

Les températures actuelles ne sont pas exceptionnelles

Il n'est pas rare que début janvier certains animaux arrêtent d'hiberner et de voir certaines plantes ou arbres fleurir. Le phénomène climatique de l'"oscillation nord-atlantique" (ONA) se manifeste en cas d'indice positif par des températures plus élevées que la normale, avec de fortes précipitations, explique l'Institut Royal Météorologique (IRM).