L'Autorité belge de la concurrence manque cruellement d'effectifs

L'Autorité belge de la concurrence manque cruellement d'effectifs

Le vice-Premier ministre Kris Peeters (CD&V) estime qu'il n'y a pas assez de concurrence en Belgique, notamment dans le secteur des télécommunications. L'Autorité belge de la concurrence (ABC) ne compte actuellement que 26 enquêteurs, alors qu'elle en a besoin de 40 à 45, écrit De Standaard mercredi.3 réactions