Plusieurs vies dans une seule vie
Plusieurs vies dans une seule vie
Plusieurs vies dans une seule vie
Plusieurs vies dans une seule vie
Plusieurs vies dans une seule vie
Plusieurs vies dans une seule vie
04364892015-11-25 18:12:042015-12-03 16:48:58NewsgatePas de parutionPublireportageArticle AXAPar AXA (partner)BelgiqueLeVif

Plusieurs vies dans une seule vie

Grâce aux progrès de la médecine, nous allons vivre plus longtemps et, au cours d'une telle vie, beaucoup d'événements peuvent se produire. Selon Jacques Boulet, expert pension chez AXA, ces évolutions induiront des besoins financiers nouveaux et évolutifs, tant pour la société que pour l'individu.

yesrmgimport newsgate2015-11-25 18:11:00http://www.levif.be/actualite/belgique/plusieurs-vies-dans-une-seule-vie/article-publireportage-436489.htmlhttp://m.levif.be/actualite/belgique/plusieurs-vies-dans-une-seule-vie/article-publireportage-436489.htmlhttp://www.levif.be/actualite/belgique/http://m.levif.be/actualite/belgique/

La mission de Jacques Boulet chez AXA (et en dehors) consiste à réfléchir avec d'autres à notre avenir et à celui de notre société. Sachant qu'AXA entend s'informer des évolutions de notre société afin de développer des solutions financières flexibles.

Jacques Boulet, expert pension chez AXA.

La fidélité éternelle dure plus longtemps

" Voici quelques siècles, les partenaires de vie pouvaient plus facilement se jurer fidélité pour l'é ternité ", explique-t-il. " Car cette 'éternité' durait tout au plus une vingtaine d'années. Mais aujourd'hui, nous vivons bien plus longtemps et en meilleure santé. Et durant cette période plus longue, les gens changent d'opinions, voire de caractère. D'où l'augmentation sensible des divorces d'une part, et des familles recomposées, d'autre part. Cela exige une grande capacité d'adaptation. "

Les choses changent tellement que nous ne pouvons plus nous permettre de nous arrêter et de camper sur nos positions.

Dans le même temps, nous devrons également nous adapter dans d'autres domaines. Jacques Boulet : " Les choses changent tellement que nous ne pouvons plus nous permettre de nous arrêter et de camper sur nos positions. C'est ainsi qu'une certaine génération a vécu la sensationnelle percée de l'internet. Or les changements actuels qui apparaissent dans ce même internet sont au moins aussi fondamentaux et spectaculaires. Et nous ne parlerons pas ici des mutations que vit l'économie mondiale. "

Apprendre vraiment toute la vie

" Notre éducation et notre formation seront bientôt différentes ", poursuit Jacques Boulet. " Nous apprendrons plus longtemps, peut-être même toute notre vie durant, mais réparti dans le temps. Ceci pour pouvoir continuer à suivre les multiples évolutions de notre société et pour les exploiter à notre profit. Les gens maîtriseront plusieurs domaines et développeront tant une formation étendue qu'une connaissance pointue. "

De même, les relations entre collègues de générations différentes ainsi qu'entre employeurs et employés seront fondamentalement différentes. Jacques Boulet : " La mobilité de l'emploi au sein des entreprises augmente, tandis que la hiérarchie est moins rigide. Les chefs d'entreprise abordent déjà d'une manière différente l'expérience et les formes de travail. Songeons aux emplois temporaires ou à temps partiel, de même qu'au télétravail. "

Tout est connecté

Les jeunes et les plus âgés sont d'ailleurs aussi utiles les uns que les autres à la société. " Des enquêtes ont démontré que l'affirmation inverse reposait sur des préjugés ", insiste encore Jacques Boulet. " Nous devons abandonner le mode de pensée noir/blanc pour associer davantage, penser plus en termes de réseaux de personnes, d'entreprises et d'organisations. Ce n'est qu'alors que nous parviendrons à mieux combiner études, centres d'intérêt, connaissances et emplois. "

Nous devons abandonner le mode de pensée noir/blanc pour associer davantage, penser plus en termes de réseaux de personnes, d'entreprises et d'organisations.

En d'autres termes, nous connaîtrons tous plusieurs vies au cours d'une même vie, de manière souple et dynamique. Même après l'âge légal de la retraite. Le rôle du banquier et de l'assureur dans ce contexte ? Jacques Boulet : " Nous devons réfléchir à l'avenir et partager notre vision avec tous. Dans le même temps, nous entendons développer une approche à long terme, dans laquelle les gens pourront trouver différentes solutions concrètes et flexibles à l'évolution de leurs besoins financiers en fonction des phases successives de leur vie. "

Découvrez toutes les informations pour préparer votre pension sur www.axa.be ou contactez votre intermédiaire en assurances.

1433axaAXApartner/assets/486/avatar_249039.jpghttp://www.levif.be/actualite/auteurs/axa-1433.htmlhttp://m.levif.be/actualite/auteurs/axa-1433.htmlAXAJacques Boulet
Vivre autrement dans un autre monde
Vivre autrement dans un autre monde
Vivre autrement dans un autre monde
Vivre autrement dans un autre monde
Vivre autrement dans un autre monde
Vivre autrement dans un autre monde
04343832015-11-17 17:25:352015-12-03 16:46:26NewsgatePas de parutionPublireportageArticle AXAPar AXA (partner)BelgiqueLeVif

Vivre autrement dans un autre monde

Ces prochaines années, la société connaîtra de profonds bouleversements. Nous aurons plusieurs vies, successives ou parallèles, même une fois la pension atteinte. En prendre conscience constitue la seule manière de pouvoir bien se positionner face aux opportunités et défis d'une société en évolution rapide. Tel est l'avis de Jacques Boulet, expert pension chez AXA.

yesrmgimport newsgate2015-11-17 17:25:00http://www.levif.be/actualite/belgique/vivre-autrement-dans-un-autre-monde/article-publireportage-434383.htmlhttp://m.levif.be/actualite/belgique/vivre-autrement-dans-un-autre-monde/article-publireportage-434383.htmlhttp://www.levif.be/actualite/belgique/http://m.levif.be/actualite/belgique/

Jacques Boulet serait-il visionnaire ? " Je suis un réaliste optimiste ", confie-t-il. " Chez AXA et en dehors, je réfléchis avec d'autres à l'avenir de nos vies et de notre société. Ce n'est évidemment pas un hasard puisqu'en tant que banquier et assureur, AXA a pour mission de se pencher sur les évolutions majeures de notre société, les débusquer, en estimer et en évaluer l'orientation et les impacts. "

Jacques Boulet, expert pension chez AXA.

Le monde change

Car Jacques Boulet considère que dans les dix à quinze prochaines années, les fondements classiques de notre société auront profondément changé. " Etudier, décrocher son diplôme, faire toute sa carrière chez un même employeur dans pratiquement la même fonction et, après globalement quarante ans, prendre sa pension alors que des jeunes en nombre suffisant prendront la relève pour contribuer au financement de la société... Un tel schéma appartient désormais définitivement au passé. "

" Le monde est en pleine mutation ", analyse encore Jacques Boulet. " On connaît évidemment les crises financières et économiques, de même que les glissements de pouvoir économique. Mais il y a bien plus que cela. C'est ainsi que dans de nombreux pays, la baisse du taux de natalité se fait sentir depuis pas mal de temps déjà, tandis que la population active diminue de manière dramatique. Dans le même temps, la population ne cesse de vieillir. Depuis deux ans, nous comptons dans notre pays davantage de personnes qui arrêtent de travailler que de jeunes qui entrent dans la vie active. "

Vivre plus longtemps coûte plus cher

" Certes, c'est une bonne nouvelle que nous vivions tous en moyenne plus vieux ", poursuit Jacques Boulet. " De même que le fait que nous soyons globalement en bonne santé, grâce aux progrès de la médecine, tant préventive que curative. Mais vivre plus longtemps coûte aussi (davantage) sur une période plus longue... De même, nous sommes d'ores et déjà certains que dans un proche avenir, les personnes actives seront trop peu nombreuses pour supporter l'ensemble des coûts générés par la société, en ce compris la sécurité sociale, pierre angulaire de la démocratie ! "

Les baby boomers deviennent les papy boomers.

Quid alors de ces baby boomers de l'époque ? " Ceux-ci sont déjà à la pension ou vont bientôt la prendre devenant ainsi les papy boomers... Cette " bulle " démographique alliée à l'augmentation de l'espérance de vie et à une certaine dénatalité fait que globalement l'ensemble de la population vieillit, en Belgique et ailleurs dans le monde. Preuve en est que les entreprises recherchent de nouveaux collaborateurs, des compétences spécifiques pour des emplois particuliers, parfois de manière temporaire, et que dans le même temps, bon nombre d' offres d'emploi ne parviennent pas à être satisfaites. "

La souplesse prime

" Sans doute devrons-nous prochainement, pour atteindre une carrière optimale, être durant un temps fonctionnaire, puis prendre une année sabbatique pour se recycler, avant de travailler comme indépendant, puis de trouver un emploi salarié... Et peu importe d'ailleurs l'ordre suivi. "

" De même, une fois pensionné, nous resterons partiellement actifs. Pour maintenir notre standard de vie, continuer à nous sentir utiles ou pour continuer à financer les pensions. C'est ainsi que se succéderont ou alterneront dans notre vie des périodes où l'on gagnera de l'argent, économisera et investira. C'est précisément là qu'un banquier et un assureur visionnaires peuvent jouer un rôle majeur. Prendre la juste dimension des problématiques, en comprendre la complexité et pouvoir dispenser des conseils adaptés constitue plus que jamais notre rôle. "

Découvrez toutes les informations pour préparer votre pension sur www.axa.be ou contactez votre intermédiaire en assurances.

1433axaAXApartner/assets/486/avatar_249039.jpghttp://www.levif.be/actualite/auteurs/axa-1433.htmlhttp://m.levif.be/actualite/auteurs/axa-1433.htmlAXAJacques Boulet