ISPPC : Fraude sociale chez les mandataires ?

ISPPC : Fraude sociale chez les mandataires ?

Depuis près de 10 ans, le président et les vice-présidents de l'ISPPC touchent, en plus de leur rémunération, une indemnité mensuelle. Ces "frais forfaitaires" sont censés couvrir, notamment, leurs dépenses de déplacement, leurs frais de restauration.

Maingain veut l'inéligibilité pour les politiques qui fautent lourdement

Maingain veut l'inéligibilité pour les politiques qui fautent lourdement

Le président de DéFI, Olivier Maingain, souhaite des "sanctions incompressibles", sous forme d'inéligibilité, pour les hommes politiques qui mettent en place des systèmes comme celui en vigueur au sein de Publifin, a-t-il indiqué lundi matin au micro de La Première de la RTBF.

Charleroi: un e-mail pointant des pratiques illégales au sein de l'ISPPC transmis à la justice

Charleroi: un e-mail pointant des pratiques illégales au sein de l'ISPPC transmis à la justice

Un e-mail anonyme qui accuse l'Intercommunale de santé publique du pays de Charleroi (ISPPC) d'être au centre de pratiques de corruption va être transmis au parquet, indiquent plusieurs médias mardi. Son directeur des hôpitaux, Philippe Lejeune, est accusé d'avoir profité d'avantages. Parallèlement, une plainte contre X sera déposée et une enquête interne va commencer.

Exclusif :  transaction pénale pour Alain Rosenoer ?

Exclusif : transaction pénale pour Alain Rosenoer ?

Dans le dossier de corruption ISPPC, impliquant la société wallonne du logement (SWL), la société financière IFCA et la société suisse RMG spécialisée dans la gestion des risques financiers, le parquet général de Mons s'est dit ouvert à une transaction pénale avec les inculpés.