Doit-on continuer à greffer des visages ?

Doit-on continuer à greffer des visages ?

Dix ans et quelque 37 opérations plus tard, la transplantation de la face reste une entreprise délicate qui présente des risques importants de complications à mettre en regard de ses avantages.2 réactions


Décès en France de la première femme au monde greffée du visage

Décès en France de la première femme au monde greffée du visage

Le premier patient au monde greffé du visage, la Française Isabelle Dinoire, opérée en 2005 à 38 ans après avoir été défigurée par son chien, est morte "des suites d'une longue maladie", a annoncé mardi l'hôpital universitaire d'Amiens (nord) qui la suivait depuis l'intervention.