Les femmes manquent d'iode

Les femmes manquent d'iode

La population belge ingère globalement suffisamment d'iode, mais l'apport reste insuffisant pour les femmes en âge de procréer, et en particulier pour celles enceintes, prévient mardi le Conseil supérieur de la santé (CSS) dans un avis remis à la demande du SPF Santé publique. Pour éviter les carences, l'institution recommande notamment à tous les ménages l'utilisation de sel enrichi en iode.