Le CPAS de Bruxelles redistribue des invendus du marché matinal à des associations

Le CPAS de Bruxelles redistribue des invendus du marché matinal à des associations

Le CPAS de la Ville et l'asbl Mabru (Marché Matinal de Bruxelles) ont inauguré, mardi matin, le service Dream (distribution et récupération d'excédents alimentaires à Mabru), qui vise à récupérer les fruits et légumes frais invendus auprès des marchands du marché matinal et à les redistribuer à des associations bruxelloises actives dans le domaine de l'aide alimentaire.2 réactions


50 tonnes d'invendus alimentaires donnés par les supermarchés liégeois en 2014

50 tonnes d'invendus alimentaires donnés par les supermarchés liégeois en 2014

En janvier 2014, la Ville de Liège lançait un projet-pilote de redistribution des invendus alimentaires de deux grandes surfaces. Un an plus tard, l'échevin du Développement durable, André Schroyen, a dressé un bilan positif, bien qu'un des deux supermarchés se soit retiré de l'expérience.


Invendus alimentaires : le parlement wallon organisera des auditions

Invendus alimentaires : le parlement wallon organisera des auditions

La Commission de l'Environnement du parlement wallon organisera des auditions à propos des invendus alimentaires. Le groupe PS a initié le débat sur ce problème en déposant une proposition de décret imposant aux grandes surfaces de proposer systématiquement ces invendus à des associations caritatives avant qu'ils ne soient transformés ou éliminés. La législation sur le permis d'environnement serait modifiée dans ce sens.