Un fumeur quotidien vit moins longtemps et en moins bonne santé

Un fumeur quotidien vit moins longtemps et en moins bonne santé

Fumer au moins une cigarette par jour impacte fortement l'espérance de vie et diminue surtout les années passées en bonne santé, ressort-il d'une étude menée par l'Institut scientifique de santé publique (ISP). L'Institut a comparé les espérances de vie des hommes et des femmes non-fumeurs âgés de 15 ans avec celles des fumeurs quotidiens du même âge.

De moins en moins de personnes atteintes de la grippe

De moins en moins de personnes atteintes de la grippe

Le nombre de personnes qui se sont présentées chez un médecin avec un syndrome grippal a continué à diminuer la semaine dernière: 303 personnes pour 100.000 habitants ont consulté un généraliste pour cette raison, entre le 20 et le 26 février.

L'épidémie de grippe est à nos portes

L'épidémie de grippe est à nos portes

L'épidémie de grippe s'étend désormais aux 13 régions de France métropolitaine, contre neuf il y a une semaine, a annoncé mardi le ministère de la Santé français, qui appelle à la vigilance pour les personnes âgées. En Belgique, on ne peut pas encore parler d'épidémie, selon les dernières données de l'Institut scientifique de santé publique (ISP).

Sida: Des tests de dépistage à faire soi-même dès mercredi dans les pharmacies

Sida: Des tests de dépistage à faire soi-même dès mercredi dans les pharmacies

Les autotests de dépistage du VIH, qui permettent à chacun de savoir s'il doit s'inquiéter d'une éventuelle infection par le virus du sida, seront disponibles à partir de mercredi en pharmacie, rapportent mardi les journaux Het Nieuwsblad, De Standaard et Het Belang van Limburg.

Les hôpitaux belges progressent dans la prévention des infections nosocomiales

Les hôpitaux belges progressent dans la prévention des infections nosocomiales

Près de trois hôpitaux sur quatre en Belgique intègrent un plan stratégique en hygiène hospitalière dans leur plan stratégique global, contre 30% seulement en 2013, selon une enquête réalisée par l'Institut scientifique de santé publique (ISP). Ce dernier reconnaît les progrès enregistrés en matière de prévention des infections nosocomiales mais plaide pour un contrôle externe des données fournies par les établissements de soins.