Le roi Albert II utilisé pour une campagne pro-infidélité

Le roi Albert II utilisé pour une campagne pro-infidélité

Rude semaine pour Albert II. La sortie, mercredi, de "Questions royales", le livre de Frédéric Deborsu, qui jette le soupçon tous azimuts sur le roi et toute sa famille. Et, dès ce mardi, la campagne à Bruxelles de AshleyMadison.com, la plateforme vantant la rencontre extraconjugale en ligne.