Réfugiés: l'Australie accepte de fermer le camp controversé de Manus

Réfugiés: l'Australie accepte de fermer le camp controversé de Manus

L'Australie a accepté de fermer le camp de rétention controversé de l'île de Manus, en Papouasie Nouvelle-Guinée, où elle a relégué des centaines de demandeurs d'asile, tout en soulignant qu'aucun d'eux ne serait accueilli sur le sol australien.3 réactions