Laurette Onkelinx et Pieter De Crem se querellent à propos de la création d'un centre Ebola

Laurette Onkelinx et Pieter De Crem se querellent à propos de la création d'un centre Ebola

Alors que des chercheurs de la Northeastern University de Boston estiment qu'il existe 40 pour cent de risque que le virus Ebola touche la Belgique d'ici la fin du mois, Pieter De Crem (CD&V) et Laurette Onkelinx (PS) n'arrivent pas à se mettre d'accord sur la création d'un centre Ebola à l'hôpital militaire de Neder-Over-Heembeek.13 réactions