A Bruxelles, 37 000 personnes vivent sur un sol potentiellement pollué

A Bruxelles, 37 000 personnes vivent sur un sol potentiellement pollué

Quelque 37 000 propriétaires ou exploitants de terrains ont été ou vont être contactés par Bruxelles Environnement afin de les informer du fait qu'ils vivent sur une des 15 652 parcelles présumées polluées de la capitale. Ils seront invités par courrier à clarifier leur situation, a affirmé mardi la ministre bruxelloise de l'Environnement Evelyne Huytebroeck.