La Syrie replonge dans la guerre, Obama contre l'envoi de troupes au sol

La Syrie replonge dans la guerre, Obama contre l'envoi de troupes au sol

Régime et rebelles syriens sont prêts à en découdre, après huit semaines de trêve et les bombardements ont fait 26 morts dimanche à Alep (nord), mais pour le président américain il est hors de question d'envoyer des troupes au sol pour régler la guerre.18 réactions



"Le gouvernement turc est bien décidé à contrecarrer le Kurdistan syrien"

"Le gouvernement turc est bien décidé à contrecarrer le Kurdistan syrien"

Zibar Omar - Pour la première fois en cinq ans, les armes se taisent en Syrie. Pour l'instant, du moins. Ce cessez-le-feu a été convenu le mois dernier à Munich par les puissances internationales et régionales. Seuls les groupements jihadistes, tels que l'État islamique (EI) et le Front al-Nosra (l'Al Qaeda syrien) sont exclus de cet accord, ce qui ne plaît pas du tout à la Turquie. Le gouvernement turc estime, en effet, que les Unités de protection du peuple (YPG) et son aile politique, le Parti de l'union démocratique (PYD), ne peuvent être mêlées à ce cessez-le-feu.5 réactions