Recréer le virus de la grippe espagnole n'est pas une histoire de savants fous

Recréer le virus de la grippe espagnole n'est pas une histoire de savants fous

Une équipe de chercheurs de l'université du Wisconsin est parvenue à reconstituer un virus similaire à 97 % à celui de la grippe espagnole de 1918, responsable de 50 millions de morts à la fin de la Première Guerre mondiale. Trois questions à Thomas Michiels, professeur en virologie au sein de la faculté de médecine de l'UCL, sur ces manipulations controversées.