La Belgique a obtenu de Riyad le départ du directeur du Centre islamique "trop radical"

La Belgique a obtenu de Riyad le départ du directeur du Centre islamique "trop radical"

La Belgique a fait - avec succès - pression sur l'Arabie saoudite pour qu'elle remplace en 2012 le directeur du Centre islamique de Belgique, situé dans le parc du Cinquantenaire à Bruxelles, Khalid Alabri, en raison de ses "propos beaucoup trop radicaux", a rapporté mercredi la RTBF, citant des courriers diplomatiques récemment rendus publics par le site Wikileaks.15 réactions