Discrimination linguistique : parcours d'obstacles

Discrimination linguistique : parcours d'obstacles

Le gouvernement va-t-il enfin soutenir effectivement les victimes de discrimination linguistique, comme l'y invite le 1er rapport d'évaluation des lois antidiscrimination de 2007, présenté, mercredi, à la Chambre ? La revendication politique s'étend mais la mise en place d'un organe dédié à cette cause s'avère problématique.

Le MR veut régler la discrimination linguistique avant la fin de la législature

Le MR veut régler la discrimination linguistique avant la fin de la législature

Le MR souhaite qu'une décision soit prise sur le problème des discriminations linguistiques avant la fin de la législature, a indiqué mercredi le député Damien Thiéry (MR) à l'occasion de l'évaluation des lois anti-discrimination de 2007 devant les commissions réunies de la Santé et de la Justice.

Trafic d'oeuvres d'art : la Belgique démunie

Trafic d'oeuvres d'art : la Belgique démunie

Daech pille des oeuvres d'art en Syrie et en Irak pour les revendre, se financer et commettre des attentats, en Belgique, notamment. Le député CDH Georges Dallemagne déplore, dès lors, le "démantèlement" de la cellule Arts et antiquités de la police fédérale.

Reynders surfe sur le sable saoudien

Reynders surfe sur le sable saoudien

Sans la bourde diplomatique donnant le feu vert à l'Arabie saoudite pour siéger dans une commission de l'ONU sur les droits des femmes, la résolution déposée par Ecolo-Groen "visant à reconsidérer la politique étrangère" à l'égard de ce pays n'aurait jamais passé la rampe.

"Un lien évident entre le djihadisme et l'Arabie saoudite"

"Un lien évident entre le djihadisme et l'Arabie saoudite"

Rétablissement de l'autorité de l'Etat et dénonciation du rôle de la mosquée du Cinquantenaire, à Bruxelles : les deux leitmotivs du député Georges Dallemagne (CDH), membre de la commission d'enquête parlementaire sur les attentats du 22 mars 2016.

Les attentats du 22 mars ont coûté 322 millions d'indemnisations et de dommages

Les attentats du 22 mars ont coûté 322 millions d'indemnisations et de dommages

Les attentats du 22 mars dernier à l'aéroport national de Zaventem et à la station de métro Maelbeek ont engendré un coût de quelque 322,7 millions d'euros en indemnisations des victimes et dommages matériels, selon une évaluation livrée par le vice-Premier ministre CD&V et ministre de l'Economie et de l'Emploi, Kris Peeters, en réponse à une question du député cdH Georges Dallemagne, indique le quotidien Le Soir, dans son édition de mercredi.

Attentats de Bruxelles: 768.000 euros d'indemnisation déjà attribués

Attentats de Bruxelles: 768.000 euros d'indemnisation déjà attribués

Le Fonds des victimes pour actes de terrorisme a reçu 257 demandes d'intervention financière après les attentats du 22 mars. A ce jour, 98 décisions ont été prises et 768.000 euros ont été attribués à des victimes, a indiqué jeudi le ministre de la Justice, Koen Geens, à la Chambre en réponse à une question de Georges Dallemagne (cdH). Les premiers paiements ont eu lieu au début juillet.

Les militaires belges en rue "ont les moyens de réagir adéquatement"

Les militaires belges en rue "ont les moyens de réagir adéquatement"

Le ministère de la Défense a assuré mardi que les militaires déployés en rue en soutien de la police fédérale avaient "tous les moyens à leur disposition pour réagir adéquatement (à des incidents) dans le cadre de leur mission", dans une allusion au fait que certains militaires français ne soient pas intervenus lors de l'attaque du Bataclan à Paris le 13 novembre dernier.

Six militaires en armes devant le Bataclan ne sont pas intervenus

Six militaires en armes devant le Bataclan ne sont pas intervenus

Six militaires de la force sentinelle française se trouvaient devant le Bataclan le soir des attentats de Paris, le 13 novembre 2015, mais ils ne sont pas intervenus car leurs règles d'engagement ne le prévoyaient pas, a affirmé mardi matin le député cdH Georges Dallemagne sur Bel RTL, quelques heures avant la présentation du rapport de la commission d'enquête française sur les attentats.

Une semaine en Syrie pour Georges Dallemagne

Une semaine en Syrie pour Georges Dallemagne

Le député humaniste revient d'une mission dans la partie du pays contrôlée par le régime. Rares sont les élus belges à s'être rendus en Syrie depuis le début du conflit en 2011.

La naturalisation belge n'est "pas une braderie"

La naturalisation belge n'est "pas une braderie"

Le processus d'obtention de la nationalité belge n'est "pas une braderie", a affirmé le député PS André Frédéric, en réaction à la suggestion du président de la commission des naturalisations de la Chambre, Georges Dallemagne (cdH), que la naturalisation de Bernard Arnault pourrait rapporter des droits de donation importants à la Belgique.