Place à la génération K, méfiante, rebelle et désenchantée

Place à la génération K, méfiante, rebelle et désenchantée

L'économiste et auteure Noreena Hertz a mené une étude pendant 18 mois auprès de 2000 adolescentes britanniques et américaines âgées de 14 à 21 ans qui font, selon elle, dorénavant partie de la génération K. Description d'une génération désabusée.