Des "trolls" russes actifs sur Twitter en Belgique et aux Pays-Bas depuis les attentats

Des "trolls" russes actifs sur Twitter en Belgique et aux Pays-Bas depuis les attentats

Des "trolls" russes ont tenté d'influencer le débat public aux Pays-Bas et en Belgique, rapporte le journal néerlandais NRC. Des comptes émanant de l'organe Internet Research Agency (IRA), considéré comme une "usine à trolls" liée au Kremlin, ont diffusé lors des deux dernières années au moins 900 messages en néerlandais, ressort-il de l'enquête menée par le quotidien sur base des 200.000 tweets issus de l'IRA.

Filip Dewinter ne s'est pas rendu à Molenbeek

Filip Dewinter ne s'est pas rendu à Molenbeek

Le leader du Vlaams Belang Filip Dewinter s'est rendu vendredi après-midi sur la place Sainctelette, mais ne s'est finalement pas rendu à Molenbeek comme il en avait l'intention. Fin septembre, Dewinter avait annoncé qu'il comptait inviter le dirigeant du parti néerlandais de la liberté (PVV, extrême-droite) Geert Wilders pour une visite de Molenbeek, que le leader d'extrême droite considère comme un berceau de l'islamisation.

Geert Wilders "n'enfreindra aucun règlement"

Geert Wilders "n'enfreindra aucun règlement"

dirigeant du parti néerlandais de la liberté (PVV) Geert Wilders viendra "quoi qu'il en soit à Bruxelles" vendredi, a-t-il fait savoir jeudi. Il ne souhaite cependant enfreindre aucun règlement.

Rassemblement interdit à Molenbeek : Dewinter et Wilders maintiennent leur visite

Rassemblement interdit à Molenbeek : Dewinter et Wilders maintiennent leur visite

Le député Vlaams Belang Filip Dewinter a indiqué jeudi qu'il maintenait sa visite vendredi dans les rues de Molenbeek, avec son collègue néerlandais Geert Wilders (PVV), en dépit de l'ordonnance de police prise jeudi par la bourgmestre Françoise Schepmans interdisant sur le territoire communal tout rassemblement vendredi en lien avec cet événement.

L'AfD reçoit les félicitations de l'extrême droite française, néerlandaise et flamande

L'AfD reçoit les félicitations de l'extrême droite française, néerlandaise et flamande

Le parti d'extrême droite Alternative pour l'Allemagne (AfD) a reçu dimanche soir les félicitations de Marine Le Pen, présidente du Front national, et de Tom Van Grieken, son homologue du Vlaams Belang. L'AfD a obtenu 13% des voix dimanche lors des élections fédérales, ce qui en fait la troisième force politique allemande.

"Il règne sur l'Europe une sorte de désenchantement démocratique"

"Il règne sur l'Europe une sorte de désenchantement démocratique"

Gérald Papy - Malgré les perspectives positives qu'offre une reprise économique généralisée, il règne sur plusieurs pays européens, comme la France, les Pays-Bas et la Belgique, une ère de ressentiment et de défiance envers le monde politique.

La formation du gouvernement néerlandais toujours dans une impasse

La formation du gouvernement néerlandais toujours dans une impasse

Nos confrères de Knack ont interrogé l'observateur politique Kees Boonman au sujet de l'échec de la formation du gouvernement néerlandais. "Une complication assez inutile dans un pays où le compromis a toujours déterminé la politique."

Pourquoi, malgré la défaite du FN, l'extrême droite est plus populaire que jamais

Pourquoi, malgré la défaite du FN, l'extrême droite est plus populaire que jamais

Même si Marine Le Pen a encaissé une défaite cuisante au tour décisif des élections présidentielles françaises, son Front National est plus populaire et fort que jamais. Le phénomène se produit aussi aux Pays-Bas et en Belgique : l'extrême droite adhère au mainstream - ou du moins elle essaie.

Le monde réagit favorablement à la victoire d'Emmanuel Macron

Le monde réagit favorablement à la victoire d'Emmanuel Macron

Les responsables européens ont été parmi les premiers à réagir dimanche à l'élection du centriste Emmanuel Macron à la présidence française, saluant "une victoire" pour l'Europe, puis le président américain Donald Trump l'a félicité pour sa "large victoire".

Flandre et Pays-Bas : chronique d'une dérive populiste

Flandre et Pays-Bas : chronique d'une dérive populiste

Joyce Azar - Le 15 mars, l'Europe dans son ensemble, et la Flandre en particulier, avaient les yeux rivés sur les Pays-Bas, où se tenaient des élections prometteuses pour l'extrême droite de Geert Wilders.

Les élections aux Pays-Bas, une leçon de démocratie

Les élections aux Pays-Bas, une leçon de démocratie

Les Néerlandais l'ont décidé : le populisme n'est pas une fatalité. Au-delà, ils démontrent à l'Europe la vigueur de leur système, qui tente de rassembler toutes les sensibilités.

Le nationalisme a le vent en poupe en Europe, avec ou sans Wilders

Le nationalisme a le vent en poupe en Europe, avec ou sans Wilders

Le pari perdu de l'extrême droite de remporter les législatives néerlandaises n'enraye en rien la montée du nationalisme en Europe, qui trouve de plus un écho croissant dans les partis traditionnels, soulignent jeudi des experts.