Gare du Nord: un homme soupçonné d'avoir agressé trois personnes à la machette interpellé

Gare du Nord: un homme soupçonné d'avoir agressé trois personnes à la machette interpellé

Un homme soupçonné d'avoir agressé trois personnes à la machette dans et aux alentours de la Gare du Nord de Bruxelles lundi soir et durant la nuit de lundi à mardi, a été interpellé. Les jours de victimes ne sont pas en danger, a indiqué mardi la zone de police Nord (Schaerbeek, Evere, Saint-Josse-ten-Noode).9 réactions


Jeunes Belges en Syrie : la distribution de repas gratuits interdite à la gare du Nord

Jeunes Belges en Syrie : la distribution de repas gratuits interdite à la gare du Nord

La commune de Schaerbeek a décidé vendredi d'interdire la distribution de repas gratuits aux démunis autour et dans la gare du Nord parce qu'au moins une association aurait profité de cette distribution pour inciter des jeunes à partir combattre en Syrie. L'information, qui a été publiée par plusieurs médias, est confirmée dimanche par le bourgmestre de Schaerbeek Bernard Clerfayt (FDF).


"Tout le monde se renvoie la balle dans le dossier des Roms de la gare du Nord"

"Tout le monde se renvoie la balle dans le dossier des Roms de la gare du Nord"

Depuis près de trois mois, un certain nombre de Roms séjournent dans un bâtiment du Centre de Communication (CCN) à proximité de la gare du Nord à Schaerbeek, et aucune issue ne semble se dégager, selon le délégué général aux droits de l'enfant, Bernard De Vos.


Toujours pas de logement pour les demandeurs d'asile évacués

Toujours pas de logement pour les demandeurs d'asile évacués

Ce matin à l'aube, la police locale de la zone Bruxelles-Nord a évacué des demandeurs d'asile et des personnes sans domicile fixe qui s'étaient installés depuis quelques semaines à la gare du Nord. Au total, 72 personnes ont été délogées.


La gare du Nord est partie pour cinq ans de travaux

La gare du Nord est partie pour cinq ans de travaux

La gare de Bruxelles-Nord entre en travaux cette semaine pour une période de cinq ans, annoncent lundi Infrabel et la SNCB-Holding dans un communiqué. Le but de cette rénovation est de rendre la gare plus agréable pour ses 40.000 voyageurs quotidiens.