RDC: le Front citoyen met en cause des FARDC et Kabila dans les massacres de Béni

RDC: le Front citoyen met en cause des FARDC et Kabila dans les massacres de Béni

Le "Front citoyen 2016", qui prône le strict respect du principe de l'alternance politique en République démocratique du Congo (RDC) à l'approche d'élections incertaines, a mis lundi en cause certains officiers supérieurs de l'armée congolaise et même le président Joseph Kabila pour leur responsabilité dans les massacres à répétition commis dans la région de Béni (est de la RDC) dont le dernier, attribué à des rebelles ougandais, a fait au moins 51 morts dans la nuit de samedi à dimanche.