Cours de religion : Milquet à la limite de la légalité et du recensement religieux, selon le MR

Cours de religion : Milquet à la limite de la légalité et du recensement religieux, selon le MR

La cheffe de groupe MR au Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a dénoncé mercredi la gestion "totalement chaotique" de la ministre de l'Education Joëlle Milquet après sa décision d'organiser un sondage auprès des parents de l'officiel à la suite de l'arrêt de la Cour constitutionnelle rendant les cours de religions et morale désormais facultatifs.24 réactions


La majorité PS-cdH refuse de réunir la Commission de l'Education

La majorité PS-cdH refuse de réunir la Commission de l'Education

La majorité PS-cdH a refusé de réunir cette semaine la Commission de l'Education à propos du manque de places dans l'enseignement fondamental à Bruxelles, à quelques jours de la rentrée scolaire. Le MR, à l'origine de la demande, a exprimé sa colère dans un communiqué.11 réactions


Enseignement : le MR ne croit pas au plan Nollet

Enseignement : le MR ne croit pas au plan Nollet

Le plan Nollet de création de milliers nouvelles places dans les écoles de Wallonie et de Bruxelles à l'horizon 2017 est une annonce louable qui se répète depuis des mois, mais qui ne convainc pas Françoise Bertieaux, cheffe du groupe MR au parlement de la fédération Wallonie-Bruxelles.


Reynders "flingue" Magnette et Bertieaux

Reynders "flingue" Magnette et Bertieaux

Didier Reynders était très en verve vendredi. A sa droite, il a vertement critiqué la "bourde de communication" de la libérale Françoise Bertieaux, qui a "éventé" sa venue à Uccle. A sa gauche, il a dénoncé le "populisme" anti-Europe du socialiste Paul Magnette.



Présidence du MR : Françoise Bertieaux soutient Charles Michel

Présidence du MR : Françoise Bertieaux soutient Charles Michel

La présidente de la Fédération bruxelloise du MR, Françoise Bertieaux, a apporté lundi son soutien à Charles Michel - actuellement ministre démissionnaire de la Coopération au développement, pour l'élection à la présidence du parti réformateur en remplacement de Didier Reynders.