BNP Paribas profite du jackpot fiscal belge

BNP Paribas profite du jackpot fiscal belge

Au-delà des performances intrinsèques de celle qui se dénomme désormais BNP Paribas Fortis, l'analyse des comptes de 2013 de la banque permet de déceler la présence d'un montant de 9,3 milliards d'euros au titre de " pertes fiscales cumulées, déductibles des bénéfices taxables ultérieurs ". 6 réactions


Voitures de société : des plus et des moins

Voitures de société : des plus et des moins

Comme le montre le dossier que le magazine Le Vif/L'Express consacre cette semaine à la fiscalité automobile, on a sans doute fait un peu trop de foin autour de la réforme du régime fiscal des voitures de société. D'ailleurs, le gouvernement fédéral vient d'en réduire l'impact, avec le souci de prévenir des ingénieries frauduleuses.