Les petits arrangements cyniques des géants pharmaceutiques

Les petits arrangements cyniques des géants pharmaceutiques

Deux géants pharmaceutiques ont saboté en 2005 le lancement d'un antidouleur "bon marché", gagnant de ce fait beaucoup d'argent sur le dos des patients souffrant d'un cancer. "Un scandale", selon l'Europe, qui a infligé une amende de 16 millions d'euros. Mais c'est loin d'être une exception.