Une centaine d'Irakiens à bord d'un vol spécialement affrété pour les retours volontaires
Une centaine d'Irakiens à bord d'un vol spécialement affrété pour les retours volontaires
Une centaine d'Irakiens à bord d'un vol spécialement affrété pour les retours volontaires
Une centaine d'Irakiens à bord d'un vol spécialement affrété pour les retours volontaires
Une centaine d'Irakiens à bord d'un vol spécialement affrété pour les retours volontaires
Une centaine d'Irakiens à bord d'un vol spécialement affrété pour les retours volontaires
Une centaine d'Irakiens à bord d'un vol spécialement affrété pour les retours volontaires
Une centaine d'Irakiens à bord d'un vol spécialement affrété pour les retours volontaires
19276667@Jean-Pol Danguy... pas besoin d'aller jusqu'à Oostende, il y a un aéroport à Koksijdeles migrants y vivent d'ailleursils sont près pour l'embarquement.2016-02-02 09:46:47Charles Deloge276555@ hourant ...ahh? Vous croyez donc ce que la RTB raconte......?....Lisez donc ceci, qui date ,d'il y a quelques années mais qui est plus que jamais d'actualité....(je n'ai pas retrouvé le reportage de france 2...)------http://www.cass-cssa.be/Les-programmes-de-retour----------2016-02-01 23:21:36oli lion276539Ben non, on ne reçoit pas une maison, une voiture et 3.000 € par mois, et contrairement à ce qu'on leur raconte, l'argent ne pousse pas entre les pavés, en Belgique pas plus qu'ailleurs. Et CQFD en ce qui concerne les raisons de leur présence en Belgique. Qu'on arrête si possible les larmoiements sur le départ de ces personnes, comme on a pu l'entendre ce midi sur RTL/TVi. Je l'ai déjà écrit, que chaque Padamalgam prenne à sa charge un migrant, on en reparle dans 6 mois. S'il reste un Padamalgan pour en parler, j'imagine qu'ils seront redevenus d'horribles disqualifiés dans mon genre.2016-02-01 22:44:14Jean Dupre276527@olilion : c'est la rtb qui a mentionné 250 euros par personne ainsi qu'une ONG sur place, en Irak, pour les aider.2016-02-01 22:34:48eric hourant276519Sur le chemin du retour? beaucoup de gens cultivés, surtout des Kurdes et des Chrétiens....... la racaille restera bel et bien chez nous, surtout ces lâches qui au lieu de défendre leur pays préfèrent commettre tous leurs crimes sans être inquiétés, face à nos peuples européens civilisés et de ce fait, complètement déboussolés.2016-02-01 22:25:11michel straus276483A regarder les photos , avant de partir ils ont fait les soldes. Bien nippès. les trolleys pleines de valises bien remplies.2016-02-01 20:50:15Walter Huybrecht276453@ hourant ....Ils reçoivent bien plus que 250 euros ....France 2 parlait il y a quelques semaines de 900 ou 1000 euros avec d'autres avantages une fois sur place......!!c'est une bonne chose pour peu qu'ils ne reviennent pas pour recevoir du "rab"......2016-02-01 19:53:40oli lion276417La guerre dans leur région (l'Irak est un vaste pays) n'est donc pas si terrible, faut croire. Alors ils sont venus pour profiter de l'eldorado occidental, en ont été déçus et nous leur payons le vol de retour + dieu sait quelles allocations. Consolons-nous en pensant que c'est mieux de ne plus les avoir sur place.2016-02-01 18:59:58Isa Dombre276247ils sont venus en barque ben qu il retourne a la nage2016-02-01 15:32:49Daniel Massart276195Et concernant les "mineurs non accompagnés": les parents leur ont dit: "voilà tout notre argent, occupe-toi aussi bien de ta petite soeur (frère), sauvez-vous!". Mais il y aura toujours de la racaille pour "récupérer" les âmes innocentes... Le "côté Obscur" existe partout.2016-02-01 14:33:35Jean-Pol Danguy276193@Cécile: il y a plus de 60% des migrants qui sont des hommes seuls, 20% de mineurs non accompagnés (qu'est-ce qu'ils font de leurs gosses, bon sang??). Il reste 20% de familles (homme, femme, enfant(s)), qui EUX sont de vrais réfugiés de guerre, qui veulent sauver leur peau et leurs enfants, avec l'espoir d'une vie meilleure en Europe. Et ce sont parfois les premiers déçus (v. article concernant l'Allemagne), malgré une réelle volonté de "bien faire" (travailler, acheter maison, éducation des enfants, ...utopie?). Cette situation devient complètement absurde, ubuesque!!!2016-02-01 14:30:34Jean-Pol Danguy276183Une centaine seulement? Pas rentable pour remplir un avion. Peut mieux faire!!! Et il y a aussi un aéroport à Oostende, on peut faire du "ramassage" à Koksijde :-).2016-02-01 14:19:25Jean-Pol Danguy276179@cecilecaregnon >>Indemnités de départ ?<< (sic). D'après la presse, ils ont reçu chacun 250 euros. Cela me semble correct à condition d'être certain qu'ils ne reviennent pas. Un des buts est qu'ils racontent au pays que nous ne souhaitons pas les recevoir et qu'ils ne sont pas les bienvenus chez nous.2016-02-01 14:18:29eric hourant276173On leur a confisqué leurs biens pour payer l'avion??? Allez, les vacances sont finies!2016-02-01 14:16:09Jean-Pol Danguy276149Et qui paye pour ces vols spéciaux ??2016-02-01 13:34:04Charles Deloge276083On nous a fait croire qu'ils fuyaient la guerre et voilà t'il pas qu'ils retournent chez eux. Combien ont ils touché d'argent pour en arriver là?2016-02-01 11:56:40Patrick Goeman276063Avion trop cher ! Des containers et par bateau !2016-02-01 11:31:38GEORGES KREUTZ276049Qui sont-ils, quelles sont leurs motivations ? Aucune interview n'a été réalisée. Indemnités de départ ?2016-02-01 11:07:40cécile caregnon276043Bon début. A souhaiter que tous ceux qui, rêvant de l'eldorado, d'où qu'ils viennent, remettent les pieds sur terre et demandent eux aussi à rentrer au pays après avoir constaté que l'accueil et les perspectives d'avenir ne sont pas meilleures que chez eux !2016-02-01 10:47:59Roger Bosmans4566112016-02-01 10:26:582016-02-01 10:26:58BelgaPas de parutionNormalArticleLe VifPar Le VifBelgiqueLeVif

Une centaine d'Irakiens à bord d'un vol spécialement affrété pour les retours volontaires

Un vol direct à destination de Bagdad est parti de l'aéroport de Zaventem lundi vers 06h30 avec à son bord une centaine d'Irakiens ayant accepté de rentrer volontairement dans leur pays, a indiqué la porte-parole du secrétaire d'Etat à l'Asile et la Migration Theo Francken (N-VA). "C'est la première fois qu'un vol est spécialement affrété pour des retours volontaires", a ajouté Katrien Jansseune.

yesVincent Genot2016-02-01 10:27:23http://www.levif.be/actualite/belgique/une-centaine-d-irakiens-a-bord-d-un-vol-specialement-affrete-pour-les-retours-volontaires/article-normal-456611.htmlhttp://m.levif.be/actualite/belgique/une-centaine-d-irakiens-a-bord-d-un-vol-specialement-affrete-pour-les-retours-volontaires/article-normal-456611.htmlhttp://www.levif.be/actualite/belgique/http://m.levif.be/actualite/belgique/
Une centaine d'Irakiens à bord d'un vol spécialement affrété pour les retours volontaires

Ce vol particulier, organisé à l'initiative de Fedasil et de l'Organisation internationale pour les migrations (OIM), répond à une demande massive d'Irakiens. "Il s'agit pour la plupart de demandeurs d'asile déboutés ou en cours de procédure", a précisé Géraldine d'Hoop, responsable de communication de l'OIM pour la Belgique.

"Depuis le mois de septembre, ils ont été très nombreux à choisir de retourner volontairement, déçus par l'accueil ou parce qu'ils nourrissaient d'autres espoirs en Belgique", ajoute Katrien Jansseune. La campagne de dissuasion menée par M. Francken (N-VA) a probablement aussi joué un rôle important dans leur décision.

Une fois arrivés à destination, les Irakiens sont pris en charge par les collaborateurs de l'OIM sur place, avec lesquels "nous entretenons beaucoup de contacts afin de faciliter la réintégration de ceux qui ont choisi de rentrer dans leur pays", explique Géraldine d'Hoop. "L'aide consiste à leur fournir un logement temporaire, une assistance à la recherche d'emploi, etc.", poursuit-elle.

Selon Fedasil et l'OIM, aucun autre vol spécialement affrété pour les retours volontaires n'est prévu prochainement. "Mais les retours via les lignes régulières se poursuivent", a conclu Katrien Jannseune.

77vif-leRédaction en ligneVifLereporterhttp://www.levif.be/actualite/auteurs/le-vif-77.htmlhttp://m.levif.be/actualite/auteurs/le-vif-77.htmlirakienexpulsion migrant
La Belgique a reconduit plus de 10.000 étrangers vers leur pays d'origine en 2015
La Belgique a reconduit plus de 10.000 étrangers vers leur pays d'origine en 2015
La Belgique a reconduit plus de 10.000 étrangers vers leur pays d'origine en 2015
La Belgique a reconduit plus de 10.000 étrangers vers leur pays d'origine en 2015
La Belgique a reconduit plus de 10.000 étrangers vers leur pays d'origine en 2015
La Belgique a reconduit plus de 10.000 étrangers vers leur pays d'origine en 2015
La Belgique a reconduit plus de 10.000 étrangers vers leur pays d'origine en 2015
La Belgique a reconduit plus de 10.000 étrangers vers leur pays d'origine en 2015
12270771Les Albanais qui ont répandus leur mafia chez nous sont arrivés avec la première vague d'immigration albanaise qui a suivi les guerre de Macédoine de 2001. Il sont facile à repérer, depuis leur venue chez nous, ils n'ont jamais travaillé-) Ils sont venu ici avec de faux papiers et pour de faux motifs. N'y a-t-il pas de loi qui permet de les renvoyer quand ils non ni travail ni famille chez nous ... Bien sûr que si, justement, les motifs fallacieux de demande d'asile sont une cause de renvoi immédiat ... Qu'est-ce qu'on attend ???2016-01-24 15:49:21Philippe Maesfranckx270249@Demoulin Marcel... vous en connaissez beaucoup des criminels belges à l'étranger ?? et même s'ils revenaient en Belgique ils seraient beaucoup moins nombreux que ceux expulsé. Ce genre de commentaire est absurde.2016-01-23 13:33:32Charles Deloge270245Bravo les journalistes du Vif ! deux articles avec le même intitulé et les mêmes mots d'intro. Dans l'enseignement cela s'appelle du plagiat et vaut un 0 sur102016-01-23 13:30:20Charles Deloge270055C'est un bon début. Mais que faire des délinquants "belges" à qui l'ont accordé la nationalité à la légère ? Que faire de ceux qui sont revenus de Syrie ? Il faut accélérer la réforme des lois permettant aux magistrats d'agir dans le bon sens. Ce pouvoir appartient au corps législatif. Et celui-ci ne bouge pas. Son silence et son inertie sont impresssionnants. Et pourtant ils sont grassement payés pour nous protéger. Le citoyen lambda va-t-il revoir sa copie dans l'isoloir au prochain scrutin ?2016-01-23 06:48:23JEAN BOUVE270047pourquoi continuer à "accueillir" ces réfugiés si c'est pour les expulser ensuite?2016-01-23 00:45:33charles tergolina270015Je me demande la tête que l'on tirerait en Belgique, si on nous renvoyait de l'étranger nos criminels belges.2016-01-22 23:32:51Demoulin Marcel269943Pas plus ? Il est grand temps que monsieur Franken fasse un effort pour améliorer ce score pour le moment réellement minable !!! Un peu de courage monsieur Franken, une majorité du peuple vous soutient !!!2016-01-22 20:35:25Michel Charles269871Francken fait pâlir Maggie De Block.2016-01-22 18:16:19Marc Baeyens269861Le genre d'information qui devrait être largement diffusée, notamment vers les pays de départ des migrants, qu'ils soient clairement avertis du risque d'expulsion s'ils viennent ici pour des raisons non valables, ou avec l'intention de commettre des délits. Mais je crains qu'on ne puisse compter que sur très peu de médias en Belgique....2016-01-22 18:03:48Robert STAINIER269853Inadmissible de la part de ce "journaleux" de traiter le ministre de "nationaliste" ! Pour qui se prend-il ? Encore un gaucho-bobo ? A part cela, vive Francken qui fait du bon boulot ! Un souhait : augmenter la dose de rapatriements !2016-01-22 17:41:06GEORGES KREUTZ269849Pourquoi en parlant de Théo Franken, ce journaliste se croit il obligé de le traiter de nationaliste, alors qu'il est tout simplement le ministre le ministre du gouvernement ou le secrétaire d'état aux étrangers.en charge. Déjà, si ce journaliste ne sait pas exactement si Théo Franken est ministre ou secrétaire d'état, il ferait mieux de ne rien publier. Pour une fois qu'on a un ministre qui fait du bon boulot et qui obtient des résultats, il ne faut pas constamment lui tirer dans les pattes.2016-01-22 17:34:21Michel Van Ertvelde269817"Melchior Wathelet a régularisé les criminels, nous les avons rapatriés": autre temps, autres moeurs. Au début de cette législature, j'étais dubitatiflà, maintenant je suis enthousiaste!2016-01-22 16:55:48Jean Jacques Baut4534312016-01-22 14:18:422016-01-22 14:18:43BelgaPas de parutionNormalArticleLe VifPar Le VifBelgiqueLeVif

La Belgique a reconduit plus de 10.000 étrangers vers leur pays d'origine en 2015

Quelque 10.081 personnes ont été reconduites depuis la Belgique vers leur pays d'origine en 2015, soit 15% de plus que l'année précédente, a annoncé vendredi le secrétaire d'Etat à l'Asile et à la migration, Theo Francken (N-VA). Une personne rapatriée sur trois était un détenu.

yesVincent Genot2016-01-22 14:19:11http://www.levif.be/actualite/belgique/la-belgique-a-reconduit-plus-de-10-000-etrangers-vers-leur-pays-d-origine-en-2015/article-normal-453431.htmlhttp://m.levif.be/actualite/belgique/la-belgique-a-reconduit-plus-de-10-000-etrangers-vers-leur-pays-d-origine-en-2015/article-normal-453431.htmlhttp://www.levif.be/actualite/belgique/http://m.levif.be/actualite/belgique/
La Belgique a reconduit plus de 10.000 étrangers vers leur pays d'origine en 2015

"Notre administration a travaillé très dur et les résultats vont dans la bonne direction. Nous avons atteint tous nos objectifs en 2015 et nous sommes encore plus ambitieux pour 2016", a déclaré Théo Francken.

Les quelque 10.000 retours concernaient principalement l'Albanie, la Roumanie, le Maroc, le Kosovo et l'Afghanistan. Des retours forcés ont été organisés pour 5.894 personnes, y compris les reconduites à la frontière et les transferts via le système de Dublin, soit une augmentation de 16% par rapport à 2014. Par ailleurs, 4.187 personnes ont aussi opté pour un retour volontaire organisé par le gouvernement belge (+14%). "Le leitmotiv reste 'volontairement si possible, obligatoire quand c'est nécessaire'", a souligné le Secrétaire d'Etat.

Il a en outre fait valoir que 1.100 personnes avaient aussi pris le chemin de retour spontanément, en signant leur ordre d'expulsion à l'aéroport ce qui leur permet de pouvoir revenir en Belgique à l'avenir, portant dans les faits à quelque 11.000 le nombre retours.

Le nombre de vols spéciaux affrétés pour les retours, qui font l'objet d'une coopération européenne, est passé de 9 en 2014 à 25 en 2015. Pouvoir en organiser à l'avenir quelque trois par mois serait "fantastique", selon le secrétaire d'Etat.

Les résultats positifs dont le Secrétaire d'Etat s'est targué sont notamment dus à l'"augmentation impressionnante" des rapatriements de détenus directement depuis les prisons. En 2015, 1.437 criminels ont été reconduits vers leurs pays d'origine, soit une augmentation de 129% par rapport à l'an passé, ce qui représente près d'un tiers du total des retours. "Melchior Wathelet a régularisé les criminels, nous les avons rapatriés" a observé le Secrétaire d'Etat Francken, faisant référence à son prédécesseur.

M. Francken a aussi particulièrement insisté sur le succès de la politique de retour vers l'Irak, qui a concerné 1.014 personnes en 2015. Doubler la capacité des centres fermés fait partie des priorités du nationaliste, qui soutient donc la demande du directeur général de l'Office des Etrangers. "Avec cette crise, ce n'est pas suffisant", a-t-il noté, comptant déjà faire passer les quelque 528 places actuelles à 610 en juillet prochain. Il a souligné que ses services avaient réussi à "faire plus avec moins", saluant leur gain en efficacité dans les centres fermés. Avec 4% de capacité en moins, il y a toutefois eu plus de 20% de rapatriement en plus, et souhaite engranger quelque 1.000 rapatriements de plus en 2016 encore.

L'année à venir sera "cruciale" selon le Secrétaire d'Etat, "la politique de retour est une politique avec un niveau d'ambition très haut, c'est nécessaire pour parler d'une politique migratoire", a-t-il insisté. Il se concentrera aussi sur les protocoles d'accord avec les pays d'origine, et notamment celui avec le Maroc.

77vif-leRédaction en ligneVifLereporterhttp://www.levif.be/actualite/auteurs/le-vif-77.htmlhttp://m.levif.be/actualite/auteurs/le-vif-77.htmlmigrantexpulsion Theo FranckenFedasil
Evacuation du plus vieux bidonville rom de France près de Paris
Evacuation du plus vieux bidonville rom de France près de Paris
Evacuation du plus vieux bidonville rom de France près de Paris
Evacuation du plus vieux bidonville rom de France près de Paris
Evacuation du plus vieux bidonville rom de France près de Paris
Evacuation du plus vieux bidonville rom de France près de Paris
2175423Mais est ce que ce n'est pas encore toujours un état socialiste en France ??? Manuel Valls et il fait valser les rom.......2015-08-27 18:03:03MICHEL VAN ERTVELDE175351L'évêque a mis a disposition un terrain et des bâtiments appartenant à l'Eglise de France. Oups, j'ai mal lu.2015-08-27 17:10:41Jean Dupre4130112015-08-27 14:43:222015-08-27 14:43:22BelgaPas de parutionBelgaArticleLe VifPar Le VifInternationalLeVif

Evacuation du plus vieux bidonville rom de France près de Paris

L'évacuation du Samaritain, l'un des plus vieux bidonvilles rom de France, où logent quelque 80 familles pour certaines depuis 2008, a débuté peu après 13h00 à La Courneuve, près de Paris, a annoncé à l'AFP la préfecture de Seine-Saint-Denis.

yesVincent Genot2015-08-27 14:43:29http://www.levif.be/actualite/international/evacuation-du-plus-vieux-bidonville-rom-de-france-pres-de-paris/article-belga-413011.htmlhttp://m.levif.be/actualite/international/evacuation-du-plus-vieux-bidonville-rom-de-france-pres-de-paris/article-belga-413011.htmlhttp://www.levif.be/actualite/international/http://m.levif.be/actualite/international/
Evacuation du plus vieux bidonville rom de France près de Paris

"Ca vient de commencer, deux unités de forces mobiles sont déployées", a déclaré le directeur de cabinet du préfet, précisant que le diagnostic social, étape préalable obligatoire à toute expulsion, était "achevé".

"Expulsion en cours à La Courneuve", a indiqué par texto Pierre Chopinaud, directeur de l'association La Voix des Rroms. "Douze camions de CRS sont positionnés actuellement devant le bidonville, au mépris de tout droit car les habitants n'ont pas été prévenus de l'expulsion imminente", a déclaré à l'AFP Saskia Cousin, membre du collectif de soutien au Samaritain, jointe par téléphone.

Mais sur place, "l'ambiance est calme, on discute posément avec les occupants, ils savent qu'on ne fait qu'appliquer une décision de justice", assure un membre du cabinet du préfet de la Seine-Saint-Denis. "Grâce au diagnostic social, on a pu identifier quelques familles qui sont plus vulnérables que d'autres ; on va leur proposer de les héberger dans des chambres d'hôtel qu'on a réservées", a-t-on ajouté. L'évêque de Saint-Denis avait exprimé son inquiétude mardi quant au sort des occupants de ce bidonville une fois qu'il serait démantelé.

De son côté, le défenseur des Droits avait appelé l'État à "prendre en compte la situation des enfants" du campement, dont une trentaine sont scolarisés, et à "assurer la continuité de l'accès aux droits", se référant à une circulaire du Premier ministre français Manuel Valls du 26 août 2012.

77vif-leVifLereporter<p> </p>http://www.levif.be/actualite/auteurs/le-vif-77.htmlhttp://m.levif.be/actualite/auteurs/le-vif-77.htmlRomexpulsion bidonvilles
Theo Francken dépose plainte contre Emir Kir pour incitation à la rébellion dans un avion
Theo Francken dépose plainte contre Emir Kir pour incitation à la rébellion dans un avion
Theo Francken dépose plainte contre Emir Kir pour incitation à la rébellion dans un avion
Theo Francken dépose plainte contre Emir Kir pour incitation à la rébellion dans un avion
Theo Francken dépose plainte contre Emir Kir pour incitation à la rébellion dans un avion
Theo Francken dépose plainte contre Emir Kir pour incitation à la rébellion dans un avion
Theo Francken dépose plainte contre Emir Kir pour incitation à la rébellion dans un avion
Theo Francken dépose plainte contre Emir Kir pour incitation à la rébellion dans un avion
56163727Vous avez raison Mr Duvivier : " La police n'a pas tous les droits" mais les illégaux n'en ont aucun... Le mot le dit bien : illégal = hors la loi... et donc... : retour au bercail, manu militari si nécessaire !2015-08-06 18:09:55Jules de Strooper156079@oli lion2015-07-23 20:19:07............ce qui n'empêche pas les touristes d'y courir......2015-07-23 22:57:42christiane corbet155989comme quoi ..les accointances avec les "loups gris" (extrême droite turque) donnent évidemment des "élans" humanistes et humains...!! tout le monde sait ça!! et le régime d'erdogan dont la police tire à balles réelles "à l'occasion" ..est tellement respectueux des droits humains en général et des droits individuels en particulier ...Tout cela nous persuade que l'hypocrisie ,l'indignation sélective et le mensonge ont de beaux jours devant eux....2015-07-23 20:19:07oli lion155869Marrant, l'écrasante majorité des intervenants semble avoir oublié les images de Mr Kir bourgmestre, faisant expulser sans ménagement (et le mot est faible) les occupants, enfants inclus, de l'église du Gesu. La mémoire est la faculté qui éclipse, mais j'ai encore en tête l'image d'une petite fille traînée par un robocop. Bien entendu, l'intervention faisait suite à une demande de la communauté turque de St Josse, dans ce cas, il faut croire que toutes les violences sont légitimes.2015-07-23 16:46:16Jean Dupre155853@marcel fryns2015-07-22 12:08:58.......quelle tristesse loll.....ne savez vous pas qu'il y a la france, l'espagne, le portugal, l'angleterre, irlande etc.... et même les iles espagnoles ,italiennes , les pays du nord etc....et plus près.... les Lacs de l'Eau d'Heure... ( climat ensoleillé :) ) n'ayez crainte, vous ne devez pas aller a la " Vlaamse Kust pluie et brouillards garantis "....... @Jacques Duvivier2015-07-22 17:10:15 certains individus on la matraque facile avec certaines personnes. (SDF, Immigrés, surtout illégaux)...............oui il y a des dérapages.... mais lors de grèves certains syndicalistes aussi et là motus et bouche cousue2015-07-23 16:19:25christiane corbet155711Je me demande s'il y aurait eu la même incitation à la rébellion de ce Kir si le ministre de l'Intérieur et le secrétaire d'Etat à l'Asile et à la Migration avaient été socialistes?2015-07-23 12:51:29Marcel Brada155597Si cette dame a réagi aussi violemment contre son expulsion, ne faut-il pas y voir une incitation de la part de son avocat? Il en est qui prennent fait et cause pour leurs clients, au lieu de garder une nécessaire (et déontologique) distance. Alors tous les moyens sont bons, y compris l'incitation à la rebelion, quitte à faire courir des risques à la personne expulsée. Et dans le cas présent, quelle chance médiatique pour cet avocat: un personnage politique était dans l'avion, et a soutenu cette rebelion !2015-07-23 10:23:50Robert STAINIER155593DiRupo devrait changer sa célèbre phrase "j'en ai marre des parvenus" par "j'en ai marre des faux-culs"2015-07-23 10:20:43Marcel Brada155587Di Rupo devrait changer sa2015-07-23 10:19:50Marcel Brada155585Je me demande si c'était vraiment un hasard qu'il se trouvait dans le même avion que cette nigériane? .... pourquoi n'utilise-t-on pas les avions de l'armée pour renvoyer de façon groupées les expulsés?2015-07-23 10:18:56Marcel Brada155567Voilà un article qui est bien rédigé: il n'est malheureusement que trop rare de voir l'usage d'une apostrophe face à un nom, ou l'usage des accents circonflexes. Parfois, on tombe même sur des articles (je ne vise pas la revue, je parle en général) qui sont bourrés de fautes d'orthographe. Donc, quand on tombe, comme ici, sur un journaliste qui a un bon niveau de français, cela fait franchement plaisir! Seul petit bémol: le "s" qui s'est glissé à "fautes" dans le résumé introductif. Mais une faute de frappe, cela peut arriver à tout le monde et c'est franchement mineur.2015-07-23 09:54:47Amélie Nassaux155489Je ne suis ne crois pas qu'Emir, soit trop fiable, mais je suis sure que Franken ne vaut guerre mieux!!!2015-07-23 07:02:42Chris Barthe155443C'est le même qui refuse de reconnaitre le génocide arménien qui s'offusque de l'expulsion d'UNE nigériane......... En bref c'est l'hôpital qui se fout de la charité... Mais bon, Elio et Popol se taisent parce qu'il rapporte des voix.2015-07-22 22:15:25Valérie Lardinois155407Tempête dans un verre d'eau. Tout le monde se fait mousser. En finale, l'arrière-ban de Théo sera derrière Francken et l'arrière-ban PS sera derrière Kir. Si justice a lieu - ce qui reste à voir et pourquoi d'irait-elle ici plus vite que pour un citoyen lambda, c'est à dire dix à vingt ans.2015-07-22 21:09:49Jean Van Eynde155369Entièrement d'accord avec monsieur Michel Lauwers. Ce PS s'est déjà distingué dans l'affaire du génocide arménien où il peut déjà être condamné à une peine de prison pour négationnisme, mais Elio di Rupo ne bouge pas, probablement par lâcheté !!! Dans ce cas ci, il incite à la rébellion alors qu'il ne connaît absolument pas le dossier !!! Non seulement ce type doit être jugé et condamné à une peine de prison mais éjecté du PS. Courage di Rupo, osez prendre une décision forte, cela vous changera !!!2015-07-22 19:58:12Michel Charles155297Georges Meurice En effet, quand vous voyez la taille d'un docker par rapport à celle de cette gente dame ....2015-07-22 17:37:59Jacques Duvivier155281Jacques Duviver. Les policiers qui ont la matraque facile, il y en a sans doute de moins en moins (et ceux qui restent, qu'on les vire sans pitié) tant les pressions sont incessantes. Quant aux effectifs qui composent les services d'ordre, je regrette de devoir redire que l'augmentation exponentielle du personnel féminin ne peut que déboucher sur des reculades ou des courses à pied en sens opposé à la manifestation.2015-07-22 17:27:11Georges Meurice155261Georges Meurice Je n'ai rien contre les forces de police en général mais avouez que certains individus on la matraque facile avec certaines personnes. (SDF, Immigrés, surtout illégaux) syndicalistes sauf si ce sont des dockers d'Anvers car alors là, ils servent de "punching ball" ou se transforment en coureurs à pieds.2015-07-22 17:10:15Jacques Duvivier155235DUVIVIER, pardon2015-07-22 16:57:08Georges Meurice155233Entre FRYNS qui se prépare à la collaboration active lorsque les musulmans seront majoritaires en Belgique et Jacques DEVIVIER qui semble nourrir un contentieux tenace avec les forces de police, on se demande que penser. Oui, des policiers ont étouffé une jeune femme expulsée et cela a fait un tollé énorme et justifié. Mais selon quelques intervenants, rien n'aurait été retenu de ce drame et ceux chargés des expulsions (et pourquoi pas tous les policiers !) seraient des brutes épaisses continuant sadiquement à user de contrainte abusive sur la personne des expulsés. Je sais que tous ceux qui portent l'uniforme n'en sont pas dignes, mais les contrôles internes, la pression des médias et des politiques sur la police l'inciteraient plutôt à en faire moins que trop pour éviter tracasseries et sanctions.2015-07-22 16:55:52Georges Meurice155187charles tergolina Enfin un commentaire intelligent !2015-07-22 15:58:59Jacques Duvivier155179Quoi ? Cet individu est encore chez nous, en Belgique ???2015-07-22 15:46:46claudy DELFOSSE155175Bas les masques! Ce type n'est pas belge! Qu'il rentre en Turquie! Quand aux socialos, CDH et Écolos, ça fait longtemps que je ne vote plus pour eux!2015-07-22 15:18:12Maurice Joly155167Emir Kir ne devrait pas pour moi exister politiquement en Belgique comme le soulignent pas mal de commentateurs. Mais je rejoins Mme Ergo quant au sujet de comportements policiers.Donc la réaction de Mr Kir et de certains autres passagers est profondément humaine.Dans de mêmes circonstances, beaucoup d'honnêtes citoyens auraient le courage de réagir même hors la loi. N'oublions pas l'histoire et la collaboration policière (2ième guerre).... Il faut aussi considérer les circonstances atténuantes pour les policiers: ils doivent faire le "sale boulot" des politiques qui acceptent des illégaux pendant parfois longtemps et qui ensuite les jettent comme du papier cul.... Politiques hypocrites car dans le même temps, ils envoient la marine sauver des boats people en Méditerranée. Non pas pour les ramener d'où ils viennent et pourchasser les "passeurs" mais pour les déposer en Grèce et en Italie. Ne vaudrait-il pas mieux agir à la base plutôt que sévir brutalement à la f2015-07-22 14:32:33charles tergolina155161...a voulu se montrer important et il a été aussi peu objectif ici qu'en ne reconnaissant pas la génocide arménien. Vive le PS et Di Rupo qui laisse tout faire à ses ouailles.2015-07-22 14:24:29Jean Cousin155159@Fryns. Quand un belge qui a un comportement perturbateur se fait débarquer d'un avion, pensez-vous que la communauté belge s'offusque et se radicalise ? Soyons sérieux, que vos soyez pro-musulman est votre problème, mais le contrôle de l'action policière a enregistré les versions des témoins (équipage et passagers) avant de conclure. Alors ce politicien2015-07-22 14:23:07Jean Cousin155155Ce monsieur n'a de socialiste que le nom, dehors !!!2015-07-22 14:17:35Joseph Gonset155147Les avocats qui oseront défendre Emir Kir, se rendront complices d'un négationniste à géométrie variable, d'un bourgmestre qui bafoue la Constitution Belge, le respect de la hiérarchie et de la séparation des pouvoirs......2015-07-22 14:01:43Narendra LAURENT155145Au lieu de râler sur les sites internet, aurez-vous le courage de ne plus voter PS, CDH ni Ecolos aux élections prochaines ?? (Communales/Législatives Fédérales, Communautaires, Régionales et Européennes) ??2015-07-22 13:58:30Narendra LAURENT155141Voilà encore bien une preuve évidente que cet Emir Kirr n'a rien à faire dans notre paysage politique ! Ce type est complètement à côté de ses pompes : quand il doit dénoncer le génocide arménien, il se tait. Et quand il doit laisser les autorités belges faire leur boulot, il se prend pour un sauveur, en faisant totalement fi du travail difficile des autorités belges ! Merci les Socialistes qui, par leur lâcheté, permettent à cet ambassadeur d'Erdogan de rester bourgmestre en Belgique, grâce à tous les Musulmans qui veulent nous imposer leur culture, et dont les Socialistes veulent obtenir les voix en abaissant leurs culottes !2015-07-22 13:52:55Pierre-Yves Marié155139" La police n ' a pas tous les droits " , dixit certains commentaires ! A contrario TOUS les illégaux de tout poil ont TOUS les DROITS !! Donc , dissolvons la Police , puisque elle se contente de faire son DEVOIR !! Et le DROIT des citoyens désireux de vivre en paix , on en fait quoi ???2015-07-22 13:48:37Vladimir Scharapow155131Merci à certains élus qui nous ont imposé le droit de vote aux non-européens, voilà le résultat et ce n'est que le début. Ce personnage n'a rien à faire dans notre paysage politique. Il ne réagit que pour les immigrés de tout poil, dont il fait partie. Auparavant je voyageait souvent par avion.Si un des passagers se montrait dissipé, il était débarqué. Pourquoi pas lui? On devrait administrer des produits calmants aux immigrés rapatriés pour qu'ils se taisent et ne provoquent pas de scandale à bord des avions. Les autres passagers ont droit à un voyage paisible! La police réagit et avec ses moyens et avec le comportement de ceux qu'ils escortent. Stop, stop aux passe-droits2015-07-22 13:42:02Josianne De Graeve155127Bravo aux deux ministres ! Quel sale type ! Qu'il retourne dans son cher pays ! Serait-il possible à un belge d'être nommé bourgmestre ou parlementaire en Turquie ? Pauvre pays vendu par le P$ et autres pour récolter des voix ! Et comme par hasard, les "droits de l'homme" le soutiennent, quelle honte !2015-07-22 13:37:57GEORGES KREUTZ155125Emir Kir qui se fait passer pour un militant des droits de l'homme mais qui nie le génocide Arménien....on est pas à une contradiction près au PS. Et dire qu'il est un représentant de la nation (celle de Turquie avant tout)2015-07-22 13:37:26Patrick Goeman155119C'est la faute au PS et le parti de la Miquette qui ont autoriser les étrangers à voter chez NOUS ! Il est plus que temps de leurs faire payer cela. PS-CDH (sans oublier écolo) DEHORS.2015-07-22 13:29:12Oscar ALLARD155111ce type tient tout le monde et particulièrement le PS il a quoiqu'il dise ou fasse toutes les voix des émigrés à qui pour des raisons bassement électoralistes on a donné le droit de vote. Nous ne serons plus jamais maitres chez nous et plus particulièrement à Bruxelles2015-07-22 13:14:57michel poncelet155109que fait là cette publicité de ce Monsieur Lanterre ? le Vif n'a aucun comité de lecture avant les publications moi je croyais le contraire. C'est absolument NUL !!!!!!!!!!!!!!2015-07-22 13:12:04michel poncelet155107La police n'a peut-être pas tous les droits mais les élus, socialistes et issus de l'immigration en particulier, ne les ont pas non plus. Il est temps que cessent les passe-droits dont bénéficient trop de nos politiciens...2015-07-22 13:09:34Léon-Pierre DAVID155101Christine Ergo Vous avez raison Madame la police n'a pas tous les droits, mais avec les zigotos qui les gouvernent les policiers se sentent comment dirais-je les coudées un peu trop franches parfois avec certaines personnes.2015-07-22 12:57:32Jacques Duvivier155089Ce ne serait pas la première fois que la police se conduirait avec brutalité avec les expulsions, souvenons-nous de cette jeune femme étouffée et morte alors qu'elle se débattait dans l'avion qui devait la ramener chez elle. Les gens ont la mémoire courte. J'étais à son enterrement. Je ne dis pas que c'est ce qu'il s'est passé dans ce cas-ci, mais restons vigilants, la police n'a pas tous les droits.2015-07-22 12:43:47Christine Ergo155061Vous avez besoins de prêts d'argent entre particuliers pour faire face aux problèmes financiers que vous avez pour enfin sortir de l'impasse que provoquent les banques,par le rejet de vos dossiers de demande de crédits.Je suis un expert particulier en mesure de vous faire un prêt au montant dont vous avez besoin et avec des conditions très abordables qui vous faciliteront la vie. Vous êtes fichés, interdits bancaires et vous n'avez pas la faveur des banques ou mieux vous avez un projet et besoin de financement, un mauvais dossier de crédit ou besoin d'argent pour payer des factures, loyer,fonds à investir sur les entreprises. Alors si vous avez besoin de prêt d'argent n'hésitez pas à me contacter pour en savoir plus sur mes conditions bien favorables. Adresse E-mail: michelboillin72@gmail.com2015-07-22 12:34:53michel lanterre155037La plupart des intervenants n'ont pas envie d'aller en vacances en Turquie , Egypte , Tunisie , Maroc , etc . Il y a assez d'endroits merveilleux en Europe ... et sans agressions .2015-07-22 12:29:29PHILIP COOPER155005Une expulsée , pendant que la commission Eropéenne avec la fameux papa Michel MR va nous distribuer 57 000 naufragés venant de 12 pays d'Afrique sans compter les 450 Chrétiens Syriens ayant eu le feu vert de la part de la NVA faite le compte ?? tout çà sans les socialistes2015-07-22 12:16:39rénald lanoy154997Si Di Rupo avait prit cette décision ( ce qu'elle n'aurait jamais osé faire ) , certains feraient la sourde oreille , mais ici , c'est Francken , alors !2015-07-22 12:13:25PHILIP COOPER154987100% d'accord avec le ministre de l'intérieur. Il est temps qu'on ait un peu plus de courage dans ce pays et qu'on arrête de se taire devant des abus comme celui-ci sous prétexte qu'on risque de froisser une communauté de gens que nous avons accueillis. Un fois de plus, essayez de faire en Turquie ce que de Kir a fait en Belgique et vous verrez où vous vous retrouverez !2015-07-22 12:05:49PHILIPPE LAMBERT154985@frijns: s'ils se radicalisent,qu'ils aillent le faire en Turquie, ils n'ont pas à faire la loi chez nous!Je n'apprécie pas la nva, mais dans ce domaine,ils valent bien mieux que le ps!2015-07-22 12:05:22Willy Surmont-Van Steen154965Quant est ce qu'un journaliste courageux osera enquêter sur l' alliance du PS avec la communauté musulmane au travers du Hudna ? Sorte d'alliance coranique temporelle pour se soutenir mutuellement?? On y retrouvera surment le nom de Onkelijkx dans le dossier,mais vu la tournure moeurs du PS, c'est vers écolo que le transfert est en train de se faire !!2015-07-22 11:46:25alain Melon154939Il est temps que DIRUPO parte et que son collège de Bizzarerie le suive !! On en peux plus de ces politicards qui se croient tout permis au dessus des lois!! Au CDH, ca a été vite expédié!! Mais aux PS, la lacheté est encore une fois de rigueur...2015-07-22 11:15:12alain Melon154937Alors les socialistes, on ferme sa gueule ? ce type doit être déchu le la nationalité Belge et renvoyé en Turquie.2015-07-22 11:10:13jeanluc vanhoeck154935"Violence psychique..." N'importe quoi...! Ce sont toujours des bulles nauséabondes qui émanent de ce Kir ! Négationniste..., fauteur de troubles..., soutien d'illégaux... A quand l'expulsion manu militari du PS de cet émir qui ne fait jamais parler de lui qu'en termes négatifs ? Tout autre citoyen qui se serait permis ces "incartades" se serait vu arrêté, confronté au juge et, plus que sûrement, condamné... Pourquoi ces deux poids, deux mesures ? Il était temps qu'un politique ose s'opposer à ce genre de personnage qui se croit tout permis parce qu'un jour la Belgique l'a accepté, lui ou sa famille, à vivre chez nous. Bravo au ministre de l'intérieur qui a osé prendre cette responsabilité. Puisse son initiative être suivie d'effet-)2015-07-22 11:09:27Jules de Strooper154921A titre d'information, les compagnies civiles et le personnel navigant de ces compagnies sont souvent opposés à ce type d'expulsions ! Francken le sais !2015-07-22 10:40:33Jacques Duvivier154913Entièrement d'accord avec monsieur Michel Lauwers. Ce PS s'est déjà distingué dans l'affaire du génocide arménien où il peut déjà être condamné à une peine de prison pour négationnisme, mais Elio di Rupo ne bouge pas, probablement par lâcheté !!! Dans ce cas ci, il incite à la rébellion alors qu'il ne connaît absolument pas le dossier !!! Non seulement ce type doit être jugé et condamné à une peine de prison mais éjecté du PS. Courage di Rupo, osez prendre une décision forte, cela vous changera !!!2015-07-22 10:04:31Michel Charles154909Sous le prétexte que l'on "pourrait radicaliser la communauté turque" il ne faudrait rien faire selon Marcel Fryns. Curieux cette réaction. Si un ministre estime à tort ou à raison qu'un homme politique à incité à la rébellion dans un avion, il ne devrait rien faire ?.Un simple citoyen qui fait du grabuge dans un avion est toujours sanctionné: soit expulsé de l'avion soit arrêté par les forces de l'ordre après le vol.2015-07-22 09:39:03Michel Lauwers154901L'Emir de Saint-Josse s'imagine déjà calife de Belgique pour le compte d'Erdogan! Si les faits ici racontés sont vrai, il aurait dû être expulsé lui aussi avant même le décollage, comme n'importe quel passager trop nerveux. Son immunité aurait-elle rebuté le pilote seul maître à bord après Mahomet?2015-07-22 09:32:29Jean-Luc LEFEVRE154899C'est une bonne raison pour virer ce mec, parvenu car la majorité de sa commune est maghrébine, quand au turcs en Belgique il y a la police fédéral et des avions pour les expulser avec leur famille. Encore une fois, Messieurs Jambon et Francken, vous êtes les hommes de la situation, avec vous au gouvernement il faudrait un parti ( frère ) Wallon. Merci2015-07-22 09:22:41scohy alain154887JUste une question : qui a propulsé ce gars à la tête d'une commune belge ? Parce que, manifestement, il prend ses ordres davantage à Istanbul que dans son propre parti et il n'a qu'un respect très relatif pour les autorités et les lois de ce pays ? Bien sûr, pour faire des voix, on est prêt à toutes les compromissions dans certains partis...2015-07-22 09:06:16Gilles Derais4066172015-07-22 08:27:002015-07-22 08:27:00BelgaPas de parutionNormalArticleLe VifPar Le VifBelgiqueLeVif

Theo Francken dépose plainte contre Emir Kir pour incitation à la rébellion dans un avion

Un rapport de l'Inspection générale indique que la police n'a pas commis de fautes lors de l'expulsion d'une Nigériane au début du mois de mai dernier. Selon Emir Kir, qui était présent dans l'avion, la police s'était comportée de manière inhumaine. Le rapport estime par ailleurs qu'Emir Kir a incité à la rébellion, lit-on mercredi dans les journaux Het Laatste Nieuws et De Morgen.

yesAurélie Wehrlin2015-07-22 08:27:04http://www.levif.be/actualite/belgique/theo-francken-depose-plainte-contre-emir-kir-pour-incitation-a-la-rebellion-dans-un-avion/article-normal-406617.htmlhttp://m.levif.be/actualite/belgique/theo-francken-depose-plainte-contre-emir-kir-pour-incitation-a-la-rebellion-dans-un-avion/article-normal-406617.htmlhttp://www.levif.be/actualite/belgique/http://m.levif.be/actualite/belgique/
Theo Francken dépose plainte contre Emir Kir pour incitation à la rébellion dans un avion

Le 12 mai, le député-bourgmestre de Saint-Josse s'est manifesté en compagnie d'autres passagers alors que des policiers procédaient à l'expulsion d'une ressortissante nigériane sans autorisation de séjour en Belgique. Les faits ont eu lieu dans un vol vers Casablanca. Selon lui, la violence dont cette femme était victime et ses cris rendaient la situation "insoutenable".

Selon des sources policières, Emir Kir aurait incité à la rébellion. Emir Kir avait précisé être intervenu pour "mettre fin à la violence physique et psychique des agents".

Le ministre de l'Intérieur, Jan Jambon avait fait savoir qu'il avait demandé un rapport à l'Inspection générale sur cet incident. Ce rapport précise que les agents se sont conduits avec professionnalisme et sont hors de poursuites. Concernant le comportement d'Emir Kir, le rapport souligne qu'il a "a contribué activement à accroître la tension dans l'avion".

A la demande du ministre de l'Intérieur, Jan Jambon, et du secrétaire d'Etat à l'Asile et à la Migration, Theo Francken, le SPF Intérieur a déposé plainte contre M. Kir pour incitation à la rébellion dans un avion.

77vif-leVifLereporter<p> </p>http://www.levif.be/actualite/auteurs/le-vif-77.htmlhttp://m.levif.be/actualite/auteurs/le-vif-77.htmlplainte emir kirexpulsion
L'imam de la mosquée somalienne de Verviers expulsé
L'imam de la mosquée somalienne de Verviers expulsé
L'imam de la mosquée somalienne de Verviers expulsé
L'imam de la mosquée somalienne de Verviers expulsé
L'imam de la mosquée somalienne de Verviers expulsé
L'imam de la mosquée somalienne de Verviers expulsé
L'imam de la mosquée somalienne de Verviers expulsé
L'imam de la mosquée somalienne de Verviers expulsé
20152169@ Myriam Strepenne2015-07-14 08:47:22 Jamais chose pareille n'aurait pu se produire sous le règne d'Onckelinckx ............non et pour cause...mais cela va être encore plus lassant, : scandale en vue a la chambre et au sénat......2015-07-16 18:31:51christiane corbet151619J'ai vu l'interview de ce monsieur. Difficile de trouver plus calme, posé et ne suscitant pas la moindre inquiétude ... à priori. Vigilance à affiner !2015-07-16 09:29:08Georges Meurice150821@ Bouziane Majdoubi : Bien vu : ça fait 40 ans que le problème existe mais la classe politique belge sait parler pour ne rien dire mais, quant à agir..... La qualité de nos politiques est médiocre et leurs motivation généralement narcissiques donc, le bien commun passe souvent après leur petite personne.2015-07-15 06:56:09Myriam Strepenne150755Merci au ministre NVA et la coalition actuelle. Faut aussi virer sa famille qui hait notre pays mais qui profite des avantages !2015-07-14 22:23:56GEORGES KREUTZ150651Il n'est pas seul ... L'ASBL Ibn Taymiyah, réputée salafiste quiétiste a introduit en avril 2013 une demande de permis d'urbanisme pour y installer un centre culturel musulman ... http://www.lameuse.be/701460/article/regions/verviers/actualite/2013-04-11/permis-demande-pour-la-mosquee-dite-salafiste-a-la-grappe-a-dison2015-07-14 18:45:45Marcel Brada150645Si vous voulez voir qui était ce mec et ce qu'il prêchait : http://www.televesdre.eu/www/verviers_dison_l_imam_de_la_mosquee_somalienne_expulse_-87176-999-89.html2015-07-14 18:31:35Marcel Brada150643Pourquoi faire compliquer lorsqu'il y a une solution à deux balles? ... une dans la tête et une dans le coeur2015-07-14 18:28:14Marcel Brada150595Bravo mr Franken. Il y en a encore d'autres à foutre dehors.2015-07-14 17:45:58Soline Phebus150457Et si on remplaçait toutes les mosquées par des églises ... ???2015-07-14 15:53:42DIEGO MARTINEZ150403Chaud chaud le forum. Ca sent la merguez grillée.2015-07-14 14:13:02christian dorpel150379D'origine marocaine, détenteur d'un passeport néerlandais, et à la mosquée Somalienne de Verviers en Belgique ! En voilà un meltingpot de nationalités pour un seul cafard ! Comment a-t-il pu officier aussi longtemps en toute tranquillité ? Merci le PS et le CdH d'avoir laissé faire pendant autant d'années ! Maintenant, on ose un peu plus croire en l'avenir de notre pays grâce à ce gouvernement. Au fait, pourquoi accepter sa famille qui continuera à percevoir les aides sociales d'un pays qu'elle hait ? Qu'on les vire eux aussi... déjà qu'ils se reproduisent à une vitesse v-v' ! Ça fera gagner des allocations au CPAS et autres distributeurs !2015-07-14 13:33:23Mariane Franckart150377Et il va recevoir un ordre de quitter la Belgique dans les 30 jours ? S'il est encore possible de le retrouver, passé ces 30 jours ! C'est le foutre à la porte ILLICO PRESTO qu'il fallait faire. Vrancken fait beaucoup parler de lui, mais il lui faudrait démontrer qu'il a plus de culot que ses prédécesseurs. Que l'on remette cette crapule aux bons soins du peuple, son sort sera définitivement réglé !2015-07-14 13:31:16Jacques DELOIS150371Monsieur Franken il faut tous les expulser et interdire les mosquées en finir avec tout ça y en à raz le bol et vive la NVA2015-07-14 13:20:19jacques latini150365Dehors avec toute sa smala et couper TOUS LES VIVRES. retour au bled et le Roi du Maroc en fait ce qu'il veut2015-07-14 13:13:26Jacques Belik150349Mais le problème avec leur "quitter le territoire" à l'idiot il ne sont pas obligés de quitter le territoire et ils peuvent rester (convention avec le Maroc).Certains ont reçu ce fameux "quitter le territoire" et continue à travailler , d'autres reçoivent leurs chômages. Il y a vraiment quelque chose qui ne tourne pas rond dans leur système .2015-07-14 12:39:24Bouziane Majdoubi150321Bientôt les Wallons demanderont de pouvoir voter NVA.2015-07-14 12:08:05Jef Dubois150309Malheureusement, je crains que ce ne soit pas très efficace. Si la Hollande l'expulse à son tour, éventuellement après un séjour en prison, il y a de très gros risques qu'il reprenne ses activités ailleurs.2015-07-14 11:54:12Bernard Bachelart150241Dommage qu'il faille attendre qu'un ministre NVA fasse ce travail de salubrite publique.2015-07-14 10:08:43Georges Binetter150235Surtout emporter toute la famille et adieux à tout les avantages que de nombreux Belges n'ont pas droit2015-07-14 09:54:23ANDRE VAN WERTE150183Jamais chose pareille n'aurait pu se produire sous le règne d'Onckelinckx ou de Moureau. On va encore voir se rappliquer l'inénarrable Demoulin et ses jérémiades habituelles. Je me marre anticipativement.2015-07-14 08:47:22Myriam Strepenne4054532015-07-14 10:45:002015-07-14 07:59:202015-07-14 10:53:38Le VifPas de parutionNormalArticleMarie-Cecile RoyenPar Marie-Cecile RoyenBelgiqueLeVif

L'imam de la mosquée somalienne de Verviers expulsé

L'imam Shayh Alami, qui s'est fait connaître à Verviers par ses prêches incendiaires, va recevoir un ordre de quitter le territoire dans les trente jours. Ainsi en a décidé le secrétaire d'Etat à l'Asile et à la Migration, Théo Francken (N-VA) sur la base d'un rapport de la Sûreté de l'Eta

yesVirginie Moriaux2015-07-14 08:02:00http://www.levif.be/actualite/belgique/l-imam-de-la-mosquee-somalienne-de-verviers-expulse/article-normal-405453.htmlhttp://m.levif.be/actualite/belgique/l-imam-de-la-mosquee-somalienne-de-verviers-expulse/article-normal-405453.htmlhttp://www.levif.be/actualite/belgique/http://m.levif.be/actualite/belgique/
L'imam de la mosquée somalienne de Verviers expulsé

Celui-ci conclut au caractère nocif du personnage, "un véritable danger pour la sécurité nationale." L'homme, d'origine marocaine, est détenteur d'un passeport néerlandais. Il officiait dans la mosquée somalienne de la rue Spintay, à Verviers, un foyer évident de radicalisme qui, depuis lors, a pris ses distances avec son prédicateur. Au début de l'année 2014, en effet, des jeunes chauffés à blanc par ses discours ont pris le chemin de la Syrie, dont un jeune de 21 ans, Redouane Hajaoui. L'homme n'officiait pas formellement comme recruteur, mais ses discours, empreints de haine de l'Occident, ont radicalisé une partie de son public.

Dans un reportage de RTL-TVI, le 6 mars dernier, l'imam Alami apparaissait sur une vidéo implorant Dieu de "couper la langue et les pieds" d'un intellectuel marocain progressiste, Ahmed Assid, le traitant d' "apostat", ce qui, dans l'islam salafiste, équivaut à une condamnation à mort. Tous ses prêches étaient à l'avenant. Il va être remis aux autorités hollandaises. Il peut encore faire appel car sa famille est installée à Verviers.

Pour le président de l'Exécutif des musulmans de Belgique, Nouredinne Smaïli, également verviétois, "cet imam autoproclamé, sans formation, récolte la tempête du vent qu'il a semé." Il précise que "les imams de Belgique, dans les mosquées reconnues, ne sont pas radicaux. Ils sont sous contrôle." Ajoutant : "On doit faire confiance à la loi. La justice tranchera."

117royen-marie-cecileRoyenMarie-Cecilereporter/assets/159/avatar_81631.jpgmarie.cecile.royen@levif.behttp://www.levif.be/actualite/auteurs/marie-cecile-royen-117.htmlhttp://m.levif.be/actualite/auteurs/marie-cecile-royen-117.htmlexpulsion VerviersImam Theo Francken
La Belgique condamnée pour avoir laissé à la rue une famille avec 5 enfants
La Belgique condamnée pour avoir laissé à la rue une famille avec 5 enfants
La Belgique condamnée pour avoir laissé à la rue une famille avec 5 enfants
La Belgique condamnée pour avoir laissé à la rue une famille avec 5 enfants
La Belgique condamnée pour avoir laissé à la rue une famille avec 5 enfants
La Belgique condamnée pour avoir laissé à la rue une famille avec 5 enfants
19150043@ "fernel4oudelin"..........----http://www.casimages.com/u/jcta.tab/159140/9067714-----2015-07-13 22:27:39oli lion149539M. oli lion Votre commentaire est écoeurant de mauvaise foi, Le problème n'est pas ICI de " pondre des enfants..." , mais la façon dont on les traite.2015-07-13 10:27:58Demoulin Marcel147517QUI va un jour ..déclarer qu'il est criminel de mettre au monde 5,10 ou 15 enfants en sachant PERTINEMMENT que l'ont a pas les moyens matériels et ..autres... de leur assurer santé,confort,sécurité et éducation....??...Non bien sur....il suffit de copuler...pondre et d'obliger les autres à assumer...!! Même les espèces animales limitent volontairement les naissances en périodes de troubles et disettes ...la nature dans toutes ses formes nous DONNE chaque jour conseils et avertissements...encore faut il avoir un cerveau valide pour les comprendre....2015-07-09 23:07:17oli lion145827Je radote sans doute (l'âge ?) mais combien de réfugiés pourrait-t-on accueillir avec les émoluments de nos ministres fédéraux et régionaux et de leurs cabinets de mathématiciens hors pair? L'ennui, c'est que l'amende, c'est nous qui la payerons , ainsi que nous payons toujours leurs coûteuses conneries2015-07-08 06:39:30Chris Barthe145811Pourquoi les représentants des pays européens qui nous envoient cette calamité (dont les enfants sont victimes par la faute de parents irresponsables) ne bougent ils pas le petit doigt pour venir en aide à leurs ressortissants ? Pourquoi les sanctions sont elles systématiquement à sens unique ? Cela ne s'appelle pas de la justice ! Si ces enfants se sont retrouvés à la rue, c'est parce que leurs parents ont choisi de vivre ici, en Belgique, en toute illégalité puisqu'ils étaient frappés par un ordre de quitter notre territoire. Cette justice européenne matraque sans discernement et me semble pouvoir être légitimement remise en question.2015-07-08 00:54:08Georges Meurice145763Bien sûr il est un fait que tous sont des êtres humains , mais chez nous on refuse des bâtiments de transit , des centres fermés , on refuse tout et tout le monde courent en rue , même des belfes dorment dans la rue vous savez !!! il faut être rapide et les rapatrier beaucoup plus vite , mais bon ! 10 sortent et 100 reviennent d'un autre côté dans notre passoire qu'est l'Europe , il faut aussi bien dire que cette cours Européenne des droits de l'homme condamne tout sauf donner des solution au fléau et on peu remarquer de cette même cours est souvent en faveur des bandits de tout genres , comme Farid le fou , ou l'extradition vers les états unis d'un autre et ancier footballeur Arabe , tous connaissent le chemin pour aller se plaindre , cette juridiction devrait être dissoute et laisser aux états le soin de juger , la justice de notre pays est capable de juger convenablement sans avoir le besoin d'une telle folie dont les avantages sont pour les avocats2015-07-07 22:33:34rénald lanoy145709Refuser ce jugement à la CON et en tenant compte de la position de ces juges "européens (qui touchent des des salaires royaux, sans payer un seul euro de taxes l ), que nos politiciens fassent enfin pour une fois preuve de courage (!!!!) et nous donne l'occasion de nous exprimer dans un referendum afin de savoir si le "peuple" (personnes inscrites dans une commune) désire encore être dans cette mascarade de l'UE ! Mais, je crains que cela ne se fera pas car ils connaissent déjà à l'avance le résultat. Les belges en ont plus que marre de cette UE de profiteurs et qui nous coûtent beaucoup d'argent pour RIEN. Vu ce jugement REFUSER à partir d'aujourd'hui d'accepter encore un seul immigrant sur notre sol !2015-07-07 19:46:37Oscar ALLARD145677Et oui pendants que le 1 % se gave comme jamais ,il y a des enfants innocents qui logent dans les rues dans nos pays "civilisés"...Qui à voulu ouvrir les frontières , qui à voulu l'Europe? Les dirigent ,l'élite , pour les multis nationals et les lobbys , ce n'était que pour l'argent ,pas pour les gens... Alors qu ils assument . Excellent commentaire Patrice Wilkin...2015-07-07 18:51:14Josette Degrotte145665@renaldlanoy : je pense que vous avez mal interprété ma réponse. Oui, c'est indigne de la part d'un pays comme la Belgique de laissez des enfants dormir dans la rue mais cela ne signifie pas que nous devrions prendre leur hébergement (+soins, nourriture, ...) en charge. Cela signifie tout simplement que nous devons les renvoyer chez eux vite fait bien fait. Quand ils arrivent chez nous, je suppose qu'il ne faut pas des mois avant de se rendre compte qu'ils sont indésirables. Alors qu'on les renvoie chez eux immédiatement, sans attendre. Et oui, cela risque d'être à nos frais. Mais je préfère payer pour qu'ils retournent dans leur pays avec le message que nous ne les voulons pas plutôt que de leur offrir le gîte et le couvert. Mais, tant qu'ils sont chez nous, on ne laisse pas les gosses dormir dehors. Ce n'est qu'une question d'humanité. Et il est de même pour ceux qui débarquent à Lampédusa.2015-07-07 18:40:30eric hourant145643je propose une solution à, ce brave Monsieur qui trouve la décision de La Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) justifiée , de loger tout ces pauvres gens ROMS ou caravaniers sans logement , vous savez que les pays d'ou ils viennent sont heureux de s'en débarrasser , et si on continue à écouter toutes les associations qui prônent l'accueil de tels migrants Roms , soit Roumains , Hongrois , et autres pays de l'Est , et que la Belgique autorise leurs arrivées , on peut en avoir plusieurs milliers sans compter les milliers d'autres immigrés qui viendront bientôt par voies de distribution en provenance de Lampedusa , à moins que ce cher Monsieur trouve une solution de financements et de logements pour tout les malheureux du monde2015-07-07 18:22:14rénald lanoy145641Je me demande combien de familles on pourrait loger avec l'argent que la Belgique (et tous les autres pays) versent chaque année pour financer les plantureux salaires de quelques milliers de fonctionnaires planqués dans des organisme dont le seul but est finalement d'exiger des états qu'ils ponctionnent encore un peu plus leur contribuable. (salaires mais aussi voyages, restaurants, véhicules de fonction, chauffeurs, etc etc)2015-07-07 18:20:12Patrice Wilkin145639Des Serbes, tiens tiens, bizarre. Ces braves gens qui conduisaient les pères et enfants mâles bosniaques dans la montagne pour leur loger une balle dans la nuque....Et la France, pays des droits de l'homme leur a refusé l'asile...tiens tiens comme c'est bizarre.2015-07-07 18:16:19christian dorpel145601La Belgique est régulièrement condamnée pour non-respect des droits humains. Honteux.2015-07-07 17:52:24Roger Roland145599j'adhère a votre analyse mr Jean Dupre. je pense aussi qu'à partir du moment ou ils ont reçu l'ordre de quitter le territoire et si ces derniers "choisissent" de rester plusieurs jours sur le dit teritoire et bien ce dernier les avait prévenu et il ne devrait pas a payer d amende alors oui mr eric hourant c'est désolant que des enfants dorment dehors mais la Belgique n'est pas responsable du fait que les parents se sont installé dans une gare après avoir reçu l'ordre de quitter le territoire... Faut être lucide si cette famille a été débouter y a une raison et nous ne devons pas payer pour le choix de cette famille comme nous ne pouvons pas acceuillir tous les enfants qui n'ont pas de toit. C'est malheureux mais c'est la réalité2015-07-07 17:51:35Johann Schmit145581Cela me semble être une peine justifiée. A notre époque, dans un pays comme la Belgique, il est indigne de laisser des gosses dormir dehors. Malheureusement, la Belgique manque d'outils légaux pour remballer ces indésirables dans leur pays d'origine. Et c'est bien là que le problème se situe.2015-07-07 17:40:18eric hourant145535Venir en aide aux demandeurs d'asile, mais quand ceux-ci sont déboutés (ordre de quitter le territoire), quel qualificatif leur appliquer ? Sont-ils encore demandeurs ou simplement en séjour non autorisé ? Espérons qu'en appel, on en reviendra à un peu plus de cohérence. Notez, 700 € d'indemnité par jour, il y a intérêt pour tous les Belges victimes d'un accident, discrimination, etc ... à se référer à ce précédent.2015-07-07 17:18:29Jean Dupre145533De toute manière, la Belgique s'en f...t, il n'y a aucune sanction ... !!!2015-07-07 17:12:35DIEGO MARTINEZ145505vous avez une autre? je les note parce que je ne les retiens jamais.2015-07-07 16:37:01jérôme d'hondt145475Un peu étonnant ! Ne serait-ce pas à l'ambassade de Serbie en Belgique de venir au secours de ses ressortissants ?2015-07-07 15:49:53Alexandre Russanowski4043792015-07-07 14:23:192015-07-07 14:23:19BelgaPas de parutionNormalArticleLe VifPar Le VifBelgiqueLeVif

La Belgique condamnée pour avoir laissé à la rue une famille avec 5 enfants

La Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) a condamné mardi la Belgique pour avoir laissé dans "des conditions de dénuement extrême" dans la rue, pendant un mois, une famille serbe de demandeurs d'asile finalement renvoyée vers son pays.

yesVincent Genot2015-07-07 14:24:55http://www.levif.be/actualite/belgique/la-belgique-condamnee-pour-avoir-laisse-a-la-rue-une-famille-avec-5-enfants/article-normal-404379.htmlhttp://m.levif.be/actualite/belgique/la-belgique-condamnee-pour-avoir-laisse-a-la-rue-une-famille-avec-5-enfants/article-normal-404379.htmlhttp://www.levif.be/actualite/belgique/http://m.levif.be/actualite/belgique/
La Belgique condamnée pour avoir laissé à la rue une famille avec 5 enfants

Les juges européens ont estimé qu'il ne leur revenait pas de dire si cette famille aurait dû se voir accorder l'asile, mais ils ont affirmé qu'abandonner ainsi à la rue un couple et ses cinq enfants relevait d'un "traitement inhumain ou dégradant".

Les autorités belges devront verser 22.750 euros au titre du dommage moral aux requérants. La Belgique a toutefois trois mois pour demander un nouvel examen du dossier. Les faits remontent à l'automne 2011. Après avoir transité par la France en 2010 où elle avait déposé une demande d'asile, cette famille serbe d'origine Rom était arrivée en Belgique en mars 2011. Elle comptait alors trois enfants de 4, 7 et 10 ans - l'aînée étant handicapée -, et la mère mit au monde un quatrième enfant en Belgique en 2011.

Les requérants ont d'abord été hébergés dans un centre d'accueil à Saint-Trond. Mais le 26 septembre 2011, frappés par un ordre de quitter le territoire, ils ont été privés du bénéfice de l'aide matérielle aux réfugiés et se retrouvèrent à la rue. "Ils ont passé neuf jours sur une place publique de Bruxelles, puis, après deux nuits en centre de transit, trois semaines dans une gare de Bruxelles", avant de regagner leur pays, observe la Cour. Les Etats "ont le droit de contrôler l'entrée, le séjour et l'expulsion" des étrangers, mais leur responsabilité peut être engagée "concernant les conditions dans lesquelles sont accueillis les demandeurs d'asile", relèvent les juges européens.

"Qu'elle qu'ait été la saturation du réseau des demandeurs d'asile en Belgique à l'époque", la CEDH a considéré que les autorités belges n'avaient pas "dûment pris en compte la vulnérabilité" de la famille concernée, d'autant que parmi les enfants on comptait un nourrisson et une handicapée.

77vif-leVifLereporter<p> </p>http://www.levif.be/actualite/auteurs/le-vif-77.htmlhttp://m.levif.be/actualite/auteurs/le-vif-77.htmlJusticeCour européenne des droits de l'homme Roms expulsion
Manifestation devant l'Office des Étrangers contre l'expulsion d'un enfant malade
Manifestation devant l'Office des Étrangers contre l'expulsion d'un enfant malade
Manifestation devant l'Office des Étrangers contre l'expulsion d'un enfant malade
Manifestation devant l'Office des Étrangers contre l'expulsion d'un enfant malade
Manifestation devant l'Office des Étrangers contre l'expulsion d'un enfant malade
Manifestation devant l'Office des Étrangers contre l'expulsion d'un enfant malade
Manifestation devant l'Office des Étrangers contre l'expulsion d'un enfant malade
Manifestation devant l'Office des Étrangers contre l'expulsion d'un enfant malade
7124707On expulse un enfant malade mais on laisse rentrer des milliers de futurs combattants musulmans . Allez comprendre .2015-06-04 11:45:55PHILIP COOPER124665OK a 1000 pour 100 renvoyons cela chez eux, nous sommes en danger de mort avec notre système. faudra voter extrême droite rapidement ils nous arrives des envahisseur par milliers par la libye croyez vous que rien n'est là dessous????!!!!!!!!!!!! ISLAME2015-06-04 10:48:52Henri Bader124599Il est évident que les décisions sont prises à l'emporte pièces par un office complètement submergé par les dossiers de ceux qui viennent encombrer ses armoires sans aucune justification que purement économique. En fait, plus rien ne fonctionne correctement dans ce foutu pays (... pays foutu ?)2015-06-04 08:22:04Georges Meurice124515Roger Roland : croyez vous que maggie de block aie été consultée ? ce n'est pas les vrais malades qu'elle voudrait sanctionner mais ceux qui jouent le comédie....ce n'est surement pas les cas et le mieux serait peut être de faire appel a elle pour qu'elle intervienne2015-06-03 22:20:22christiane corbet124325Honte à ceux qui prennent de telles décisions. Et surtout, à ceux qui les initient (Hein, Maggie De Block)2015-06-03 17:18:32Roger Roland124309depuis quand les ministres sont ils devenus médecins ou.. voyants????2015-06-03 17:03:24Gaelle Rivage124293Quel pays sommes-nous devenus ? J'ai honte...2015-06-03 16:31:45Claudine SOHIER3984952015-06-03 16:09:362015-06-03 16:09:37BelgaPas de parutionNormalArticleLe VifPar Le VifBelgiqueLeVif

Manifestation devant l'Office des Étrangers contre l'expulsion d'un enfant malade

Une centaine de parents et d'élèves de l'école J. J. Michel à Saint-Gilles ont manifesté mercredi devant l'Office des Étrangers pour Joël, un enfant rwandais âgé de 5 ans atteint de dysplasie osseuse, et sa mère, qui ont reçu un ordre de quitter le territoire en mars dernier.

yesMarie Gathon2015-06-03 16:09:43http://www.levif.be/actualite/belgique/manifestation-devant-l-office-des-etrangers-contre-l-expulsion-d-un-enfant-malade/article-normal-398495.htmlhttp://m.levif.be/actualite/belgique/manifestation-devant-l-office-des-etrangers-contre-l-expulsion-d-un-enfant-malade/article-normal-398495.htmlhttp://www.levif.be/actualite/belgique/http://m.levif.be/actualite/belgique/
Manifestation devant l'Office des Étrangers contre l'expulsion d'un enfant malade

La mère et son fils sont arrivés en Belgique en 2010 grâce à un visa médical. Selon le comité de soutien, les médecins belges estiment que si l'enfant retourne au Rwanda où il ne pourra pas bénéficier de soins spécialisés, il risque un décès précoce causé par une insuffisance respiratoire.

Les parents et les élèves se sont rassemblés devant l'Office des Étrangers et ont symboliquement lâché des ballons. Une délégation d'une dizaine d'enfants a pu entrer dans l'Office pour y remettre une pétition rassemblant près de 12.000 signatures pour la régularisation de Joël et de sa mère.

Des membres de leur comité de soutien seront reçus vendredi par le directeur général de l'Office des Étrangers. Joël est actuellement en troisième maternelle de l'école saint-gilloise. Atteint de dysplasie osseuse, il a déjà subi de nombreux traitements: port d'un corset plâtré jour et nuit, opération de la colonne et tout récemment, une intervention chirurgicale de rallongement d'une des deux jambes.

"Est-il concevable qu'en Belgique, les droits d'un enfant de 5 ans soient bafoués à ce point? N'a-t-il pas droit, comme le souligne la convention des droits de l'enfant, de jouir du meilleur état de santé possible et de bénéficier de services médicaux et de rééducation?", a indiqué Emmanuelle De Caluwe, membre du comité de soutien.

Les médecins-conseils de l'Office des Étrangers qui ont examiné l'enfant, estiment que sa maladie est d'origine génétique et qu'il n'existe pas de soins pour la traiter. Ils estiment qu'il n'existe pas de risque grave d'atteinte à la vie ou à l'intégrité physique si l'enfant retourne au Rwanda.

77vif-leVifLereporter<p> </p>http://www.levif.be/actualite/auteurs/le-vif-77.htmlhttp://m.levif.be/actualite/auteurs/le-vif-77.htmlmanifestationexpulsion Office des Etrangers
Le projet pilote "Gaudi" a mené à l'interpellation de 542 illégaux
Le projet pilote "Gaudi" a mené à l'interpellation de 542 illégaux
Le projet pilote "Gaudi" a mené à l'interpellation de 542 illégaux
Le projet pilote "Gaudi" a mené à l'interpellation de 542 illégaux
Le projet pilote "Gaudi" a mené à l'interpellation de 542 illégaux
Le projet pilote "Gaudi" a mené à l'interpellation de 542 illégaux
Le projet pilote "Gaudi" a mené à l'interpellation de 542 illégaux
2466977Bravo georges MEURICE (2-3-2015) pour remarque sur "économie souterraine" jamais dénoncée et juteuse pour exploiteurs . Il y a des réactions qui valent plus qu'un petit commentaire mais une recherche approfondie sur un système bien en place et "accepté" par politiques complices ( échevins de l'urbanisme par exemple -....) a.fontaine2015-02-04 17:54:17anne fontaine66955de anne fontaine BRAVO Tim LAMOUCHE !!! Il serait sans doute utile aussi de vérifier et de donner une chance (province de Liège) à tous les illégaux EXPLOITES par des PROMOTEURS AMBITIEUX et connus , faisant fi des droits civils (de chacun) pour utiliser une main d'oeuvre à bon marché, sous payée (mais plus que chez eux) et s'emplir les poches à leurs dépends. Ce sont ces EXPLOITEURS qui devraient être poursuivis , et les travailleurs aidés par des lois qui les protègent (égalités de paiement pour travailleurs du bâtiments, quels qu'ils soient et d'où qu'ils viennent - MAIS qui travaillent....) PS. je ne suis pas socialiste mais pour un esprit social , peu importe le parti . LEQUEL ? QUI ?2015-02-04 17:39:43anne fontaine66845Où et quand ai-je déjà lu quelque choses du même genre...?2015-02-04 16:16:49Maurice Delplace66795Il faut élargir la mesure à ceux qui ont la double nationalité belgo/...., en leur retirant la nationalité belge, çà fera de la place dans les prisons et çà sera le signe que nous n'acceptons plus tout !!! Fini le laxisme des précédents gouvernements.2015-02-04 15:05:03Fabrice HENRY66787Bravo ! Continuez ! Tant pis pour les gauchos !2015-02-04 14:53:01GEORGES KREUTZ66785Bravo ! Tenez bon !2015-02-04 14:52:06GEORGES KREUTZ66781Bonne initiative. Enfin un gouvernement qui essaie d'agir.2015-02-04 14:50:47GEORGES KREUTZ66375Le 1er devoir de l'Etat, doit toujours être, la protection de l'intégrité physique et des biens des citoyens. Le Ministre semble prendre la mesure de la "négligence" de ses prédécesseurs ! En un mot "proficiaat ".2015-02-04 00:34:50jean antoine66349J'ai mal et j'ai peur2015-02-03 22:31:42Jean Marie PIRE66329Une bonne mesure qu'il faudra élargir pour les ministres ....et la déchéance de la nationalité pour les flamands qui traitent les wallons d'étrangers .2015-02-03 21:48:48Bouziane Majdoubi66321Voilà une bonne initiative. Il faut poursuivre cette politique. Ce gouvernement n'a pas que des mauvais côtés.2015-02-03 21:36:38Michel Brabant66301C'est évidemment insuffisant, mais c'est déjà un pas dans la bonne direction. Maggie De Block a initié cette réaction salutaire et MM Jambon et Francken la poursuivent. Les citoyens belges qui respectent les lois, qui se lèvent tôt pour aller travailler et qui paient leurs impôts leur en sont reconnaissants et espèrent qu'ils ne se laisseront pas intimider par les nuisibles que sont les Milquet et autres Onkelinks...2015-02-03 20:59:22Michel Lambillon66275Je constate que LE VIF choisit de plus plus "soigneusement" le sujet des "articles" qu'il publie....Du style "on expulse de pauvres criminels --demandeurs d'asile OU "il y a trois camions de l'armée dans les rue de bruxelles ou de liége "!!? Pas une ligne sur l'agression gratuite et violente dans une école bruxelloise d'un jeune qui refuse de céder aux terroristes "en herbe"...pas plus d'info sur le pilote jordanien brulé vif ...par les fils de porc de l'EI..."Journalisme sélectif ou rédaction infiltrée "????2015-02-03 20:17:15oli lion66237Ce n'est pas encore assez, il en faudrait dix fois plus ... !!!!!!!!!!!!!!!!!!2015-02-03 18:49:07DIEGO MARTINEZ66211Tiens, l'hystérique de Lasne est restée silencieuse ...?2015-02-03 17:58:55Tim Lamouche66209Bravo ! Et ensuite, qu'est-ce qu'on en fait de ces illégaux ? Idéalement, il faudrait faire en sorte qu'ils ne reviennent pas. Quant à tous ceux qui les utilisent dans une économie souterraine, la volonté politique devrait exister de les dissuader de recommencer. Mettre sur pied quelques brigades pour éradiquer ce problème. Cela ferait des chômeurs remis au travail et des requins punis à bon escient.2015-02-03 17:57:11Georges Meurice66203enfin un début de réaction face à ces invasions. surtout ne pas s'arrêter en si bon chemin quoi qu'en dise les "bien pensants" et les associations subventionnées grassement2015-02-03 17:48:19georges renard66201Enfin !2015-02-03 17:45:37Michele Marin66197comme Irène , je regrette le mot de code de cette opération "GAUDI " qui pour moi est un grand architecte espagnol , peut-être hors du commun soit soyons attentifs au choix ... Néanmoins poursuivez votre mission , cher ministre , il faut pouvoir sortir de ce marasme et ce silence ..merci2015-02-03 17:41:41bernard barroo66187Bartce n'est pas gentil de dire cela en pensant à Maggie De Block...qui est en train de caracoler dans les sondages.2015-02-03 17:34:22jean descamps66183Enfin des décisions politiques logiques, fini l'angélisme clientéliste de la gauche, fini le laxisme, fini le politiquement correcte suicidaire.Vive les Suédois.2015-02-03 17:32:53patrick van der stichelen66175Pauvre Gaudi ! A quand un "plan Van Gogh" où on leur coupera une oreille avant expulsion ? Non mais c'est vrai, ces illégaux qui viennent piquer le boulot de NOS voleurs à la tire à nous... Vive le protectionnisme !2015-02-03 17:10:19Irène Kaufer66171ENFIN LA N.VA VINT..... MAIS IL FAUT SURTOUT QU'ELLE RESTE !!!! malgré les appels à la démission.2015-02-03 16:41:11Gérard Picard66159Quand Bart dit : "Sous le gouvernement fédéral précédent, on avait encore plus de chances d'être expulsés quand on n'avait rien fait de mal". Pense-t-il a Maggie De Block qui était en charge de l'immigration ?2015-02-03 16:25:06Philippe Maesfranckx3645172015-02-03 13:41:202015-02-03 13:41:21BelgaPas de parutionNormalArticleLe VifPar Le VifBelgiqueLeVif

Le projet pilote "Gaudi" a mené à l'interpellation de 542 illégaux

Le projet pilote Gaudi, une initiative du ministre de l'Intérieur Jan Jambon (N-VA) et du secrétaire d'Etat à l'Asile et à la Migration Theo Francken (N-VA), a mené à l'interpellation de 542 personnes se trouvant en situation illégale sur le territoire belge, a-t-on appris mardi.

auto2015-02-03 13:41:25http://www.levif.be/actualite/belgique/le-projet-pilote-gaudi-a-mene-a-l-interpellation-de-542-illegaux/article-normal-364517.htmlhttp://m.levif.be/actualite/belgique/le-projet-pilote-gaudi-a-mene-a-l-interpellation-de-542-illegaux/article-normal-364517.htmlhttp://www.levif.be/actualite/belgique/http://m.levif.be/actualite/belgique/
Le projet pilote "Gaudi" a mené à l'interpellation de 542 illégaux

L'action était organisée dans huit communes du pays, du 11 décembre au 18 janvier. Le projet visait spécifiquement à interpeller puis renvoyer plus rapidement dans leur pays des voleurs à la tire ou à l'étalage se révélant être en situation illégale en Belgique.

Les 542 personnes représentent une augmentation d'environ un tiers des interpellations par rapport à la même période un an plus tôt. Parmi ces personnes, 70 ont déjà été renvoyées vers leur pays. Au début du mois de janvier, Theo Francken avait indiqué espérer "qu'à la fin de la période de test, une centaine de voleurs résidents illégaux auront pu être renvoyés dans leur pays". L'action Gaudi était menée à Anvers, Gand, Louvain, Bruxelles-Ville, Molenbeek-Saint-Jean, Liège, Charleroi et Braine-l'Alleud. Dans ces communes, la police a mené des actions spécifiques contre les pickpockets.

La période des fêtes et des soldes est très en vogue chez les voleurs à la tire et à l'étalage, dont une partie n'a pas de permis de séjour", indique Theo Francken. "Cette action augmente le sentiment de sécurité et est un signal envers, par exemple, les services de police participants, pour leur montrer que leur travail est suivi." Le secrétaire d'Etat indique que lors du test, il a été possible de passer à une "action directe" dans deux cas sur trois: "mise en détention dans un centre fermé, présentation au parquet, renvoi en prison parce qu'ils faisaient déjà l'objet d'un signalement ou entame d'une procédure de pré-identification". Les autres cas concernent notamment des mineurs d'âge ou des personnes dont la procédure de demande d'asile est encore en cours.

Le bourgmestre anversois Bart De Wever, dont la ville participait au projet, se dit également satisfait. "Sous le gouvernement fédéral précédent, on avait encore plus de chances d'être expulsés quand on n'avait rien fait de mal", indique-t-il.

77vif-leVifLereporter<p> </p>http://www.levif.be/actualite/auteurs/le-vif-77.htmlhttp://m.levif.be/actualite/auteurs/le-vif-77.htmlexpulsion illégaux Theo FranckenGouvernement Michel
La police ne pourra plus arrêter les enfants dans un bus en vue de leur expulsion
La police ne pourra plus arrêter les enfants dans un bus en vue de leur expulsion
La police ne pourra plus arrêter les enfants dans un bus en vue de leur expulsion
La police ne pourra plus arrêter les enfants dans un bus en vue de leur expulsion
La police ne pourra plus arrêter les enfants dans un bus en vue de leur expulsion
La police ne pourra plus arrêter les enfants dans un bus en vue de leur expulsion
La police ne pourra plus arrêter les enfants dans un bus en vue de leur expulsion
136451Ils devront attendre d'être à l'arrêt car cela met les autres en retard. Réforme Nva !2014-12-04 08:43:56Jacques Duvivier3561412014-12-03 19:18:292014-12-03 20:59:01BelgaPas de parutionNormalArticleLe VifPar Le VifBelgiqueLeVif

La police ne pourra plus arrêter les enfants dans un bus en vue de leur expulsion

Le secrétaire d'Etat à l'Asile et aux Migrations Theo Francken a annoncé mercredi son intention d'écrire une circulaire, avec son collègue de l'Intérieur Jan Jambon, afin d'empêcher que des mineurs puissent être interceptés en vue de leur expulsion alors qu'ils se trouvent sur le chemin de l'école.

auto2014-12-03 19:18:00http://www.levif.be/actualite/belgique/la-police-ne-pourra-plus-arreter-les-enfants-dans-un-bus-en-vue-de-leur-expulsion/article-normal-356141.htmlhttp://m.levif.be/actualite/belgique/la-police-ne-pourra-plus-arreter-les-enfants-dans-un-bus-en-vue-de-leur-expulsion/article-normal-356141.htmlhttp://www.levif.be/actualite/belgique/http://m.levif.be/actualite/belgique/
La police ne pourra plus arrêter les enfants dans un bus en vue de leur expulsion

Le cas s'est produit récemment à Lier, en province d'Anvers. Il a suscité des questions mercredi en Commission de l'Intérieur de la Chambre alors que Theo Francken venait y détailler sa politique budgétaire.En route pour l'école, un père de famille arménien et ses deux enfants ont été sortis d'un bus par des policiers en vue de leur éloignement du territoire. Le secrétaire d'Etat n'a pas souhaité entrer dans les détails de ce dossier individuel. Mais il a rappelé l'existence d'une circulaire de 2003 qui invite à appréhender les personnes concernées de préférence avant que commence la journée scolaire, et en ce qui concerne les mineurs d'âge, en dehors des horaires scolaires ou à tout le moins, à l'extérieur de l'école. Le secrétaire d'Etat a admis mercredi que même si intercepter sur le chemin de l'école des personnes qui ne sont pas en ordre de séjour ne pouvait être considéré comme un événement intervenant durant l'horaire scolaire au sens strict, on pouvait reconnaître qu'on se trouvait dans le cadre de la "période scolaire". Il a ajouté qu'il était préférable de ne pas intercepter des mineurs d'âge sur le chemin de l'école. Il entend préciser cela dans une circulaire qui sera rédigée avec le ministre de la Sécurité et de l'Intérieur Jan Jambon. Theo Francken a cependant tenu à préciser que les services de police ne passaient pas leur temps à rechercher activement des enfants dans un bus.

Au-delà de cette question, le secrétaire d'Etat N-VA a été interrogé sur la politique qu'il entend mener. Il a indiqué que l'arriéré dans le traitement des dossiers pendants au Conseil du Contentieux des Etrangers (CCE) atteignait 31.591 dossiers dont 27.202 au sujet desquels il n'a pas été répondu à l'appel dans les trois mois. Il s'agit de 27.202 dossiers en matière de migration et 3.000 autres relatifs à l'asile. Au Commissariat général aux réfugiés et aux apatrides, il y a actuellement 1.700 dossiers pendants. Le secrétaire d'Etat a fait connaître son ambition de traiter plus rapidement les demandes d'asile non fondées et de se saisir à bras le corps de la problématique des demandes multiples introduites en abusant de la procédure.Theo Francken a également indiqué qu'il ne voyait plus de raison d'organiser un modèle d'accueil en deux phases vu que la procédure d'asile a été substantiellement raccourcie. L'accueil individuel sera proposé aux groupes vulnérables ainsi qu'aux candidats réfugiés qui disposent d'une large opportunité de reconnaissance. Il a assuré que tous ceux qui ont droit à l'accueil bénéficieront d'une place.

77vif-leVifLereporter<p> </p>http://www.levif.be/actualite/auteurs/le-vif-77.htmlhttp://m.levif.be/actualite/auteurs/le-vif-77.htmlJan Jambon expulsion Theo Francken
19 Congolais en séjour illégal expulsés
19 Congolais en séjour illégal expulsés
19 Congolais en séjour illégal expulsés
19 Congolais en séjour illégal expulsés
19 Congolais en séjour illégal expulsés
19 Congolais en séjour illégal expulsés
19 Congolais en séjour illégal expulsés
324455Très bien, au suivant !2014-11-05 17:28:35de menthon constance24153STOP : Durant cette période ou le pays va très mal, durant 10 ans ne faut plus accepter les demandeurs d'asile..à revoir dans une décennie. Il FAUT fermer "le robinet". Ils coûtent à notre société, aux CONTRIBUABLES, et en plus...rapatriés à nos frais ! et nos enfants sont au chômages !!!!2014-11-05 07:24:49gally mike23961Dans "séjour illégal", il y a "illégal". Ben voilà. Buiten.2014-11-04 17:39:58Mariane Franckart3236912014-11-04 16:26:572014-11-04 16:26:57BelgaPas de parutionNormalArticleStagiaire Le VifPar Stagiaire Le VifActualitéBelgiqueLeVif

19 Congolais en séjour illégal expulsés

Un avion spécial rapatriant 19 ressortissants congolais en situation irrégulière en Belgique a quitté, mardi après-midi, l'aéroport militaire de Melsbroek à destination de Kinshasa, a indiqué Dominique Ernould, porte-parole de l'Office des étrangers. Selon cette dernière, leur départ depuis le centre fermé 127 bis à Steenokkerzeel s'est produit sans incident.

auto2014-11-04 16:27:43http://www.levif.be/actualite/19-congolais-en-sejour-illegal-expulses/article-normal-323691.htmlhttp://m.levif.be/actualite/19-congolais-en-sejour-illegal-expulses/article-normal-323691.htmlhttp://www.levif.be/actualite/http://m.levif.be/actualite/http://www.levif.be/actualite/belgique/http://m.levif.be/actualite/belgique/
19 Congolais en séjour illégal expulsés

L'avion a décollé vers 14h15, a précisé la porte-parole de l'Office. Selon cette dernière, le vol sécurisé concernait 19 Congolais séjournant illégalement en Belgique et des demandeurs d'asile déboutés qui avaient épuisé tous les recours possibles afin de régulariser leur situation en Belgique. Ils seront pris en charge par les autorités congolaises dès leur arrivée à Kinshasa, où ils devraient arriver après minuit. Il s'agissait d'un vol conjoint Frontex auquel participaient également la Finlande et la Roumanie. Trois ressortissants congolais en séjour illégal dans ces deux pays ont été rapatriés par le même vol.

En prévision de cette expulsion, une trentaine de personnes avaient manifesté lundi soir devant l'Office des étrangers. Selon elles, au moins deux opposants politiques étaient concernés par l'expulsion. Elles ont aussi rappelé qu'en février dernier, l'hebdomadaire britannique The Observer dévoilait un document du ministère de l'Intérieur de la République démocratique du Congo (RDC) qui recommandait de torturer "discrètement" les opposants au gouvernement arrêtés à la suite de leur expulsion de Grande-Bretagne, d'Italie et de Belgique.

141le-vif-stagiaireLe VifStagiairereporter/assets/392/avatar_201023.jpghttp://www.levif.be/actualite/auteurs/stagiaire-le-vif-141.htmlhttp://m.levif.be/actualite/auteurs/stagiaire-le-vif-141.htmlexpulsion
Forte hausse du coût des expulsions
Forte hausse du coût des expulsions
Forte hausse du coût des expulsions
Forte hausse du coût des expulsions
Forte hausse du coût des expulsions
Forte hausse du coût des expulsions
Forte hausse du coût des expulsions
0684012014-03-07 06:40:162014-08-18 21:50:13Le VifPas de parutionNormalArticleLe VifPar Le VifBelgiqueLeVif

Forte hausse du coût des expulsions

Bien que les expulsions de personnes en séjour illégal aient diminué en Belgique entre 2011 et 2013, leur coût a augmenté assez nettement, écrit La Libre vendredi.

auto2014-03-07 06:40:15http://www.levif.be/actualite/belgique/forte-hausse-du-cout-des-expulsions/article-normal-68401.htmlhttp://m.levif.be/actualite/belgique/forte-hausse-du-cout-des-expulsions/article-normal-68401.htmlhttp://www.levif.be/actualite/belgique/http://m.levif.be/actualite/belgique/
Forte hausse du coût des expulsions

Le budget consacré aux expulsions est passé de sept millions d'euros en 2011 à 9,274 millions en 2013 (+32,5%), selon des chiffres de l'Office des étrangers.

Le coût du rapatriement dépend essentiellement de la "bonne volonté" de la personne à rapatrier: si elle accepte ce retour, on lui paie juste le billet d'avion, écrit La Libre. S'il s'agit d'un rapatriement forcé, il faudra prévoir une escorte de deux policiers fédéraux, à qui il faudra payer billets d'avion, primes et hôtel.

Le nombre d'expulsions est quant à lui en baisse de 11%, passant de 6.443 en 2011 à 5.732 en 2013.

77vif-leVifLereporter<p> </p>http://www.levif.be/actualite/auteurs/le-vif-77.htmlhttp://m.levif.be/actualite/auteurs/le-vif-77.htmlmaggie de block expulsion
Expulsion au Gesù : le propriétaire s'explique
Expulsion au Gesù : le propriétaire s'explique
Expulsion au Gesù : le propriétaire s'explique
Expulsion au Gesù : le propriétaire s'explique
Expulsion au Gesù : le propriétaire s'explique
Expulsion au Gesù : le propriétaire s'explique
Expulsion au Gesù : le propriétaire s'explique
0485912013-11-04 10:26:412014-08-18 19:44:57Le VifPas de parutionNormalArticleVincent GenotPar Vincent GenotBelgiqueLeVif

Expulsion au Gesù : le propriétaire s'explique

Propriétaire du site du Gesù, la S.A. Rue Royale tient à revenir sur les rétroactes de ce dossier immobilier afin d'expliquer la décision de la commune de Saint-Josse d'ordonner l'évacuation du site.

auto2013-11-04 10:26:40http://www.levif.be/actualite/belgique/expulsion-au-gesu-le-proprietaire-s-explique/article-normal-48591.htmlhttp://m.levif.be/actualite/belgique/expulsion-au-gesu-le-proprietaire-s-explique/article-normal-48591.htmlhttp://www.levif.be/actualite/belgique/http://m.levif.be/actualite/belgique/
Expulsion au Gesù : le propriétaire s'explique

Dans un communiqué, la S.A. Rue Royale précise qu'elle a acquis le site du Gesù dans le but de le transformer " en logements et en un hôtel au concept unique à Bruxelles. Deux projets ont déjà été déposés en ce sens depuis 2005. " Parallèlement à la préparation du projet et à la demande du Secrétaire d'Etat en charge du logement, la S.A. Rue Royale a accepté, en janvier 2010, de permettre l'installation à titre provisoire dans le bâtiment du couvent d'environ 150 personnes, dont de nombreuses familles avec enfants. Ce groupe de personnes était alors soutenu par l'ASBL ULM qui s'était engagée à assurer l'organisation, la gestion et la surveillance des occupants. " L'occupation du site n'a jamais été facile à gérer. De nombreux problèmes ont dû être réglés tant par les occupants encadrés par l'ULM, que par le propriétaire et par l'administration communale de Saint-Josse-ten-Noode. La S.A. Rue Royale a dû faire face à de nombreuses détériorations et vols dans les bâtiments du Gesù mais aussi dans les bâtiments adjacents, à des problèmes récurrents de salubrité (gestion des déchets) et de sécurité (feux à l'intérieur, etc..), à des intrusions de squatters incontrôlés depuis l'été 2012 et à bien d'autres problèmes. Elle a également pris en charge toute la consommation d'eau des occupants pour un total dépassant 70.000 euros, ainsi que le coût de travaux de sécurisation des accès et d'autres interventions sur les lieux à concurrence de plus de 140.000 euros."

Dans son communiqué, la S.A. Rue Royale rappel qu'à plusieurs reprises, elle a attiré l'attention des autorités compétentes sur les problèmes croissants de sécurité et de salubrité posés par la situation du site. En septembre, la S.A. Rue Royale a même été informée de ce que, compte tenu de l'insécurité régnant désormais sur le site, l'ULM ne se considérait plus en mesure d'assurer son rôle d'organisation et de surveillance des lieux. Cette ASBL bien implantée sur le site a fait état de fait de violence, de drogue et de prostitution. " Prenant acte de cette situation, de l'impossibilité de continuer à assurer le bâtiment et surtout de l'absence de réaction des pouvoirs publics compétents, la S.A. Rue Royale n'a eu d'autres choix que dénoncer la convention d'occupation précaire. Par l'intermédiaire de leurs représentants, elle en a informé les occupants et leur a enjoint de quitter les lieux. Sur ces entrefaites, la S.A. Rue Royale a été informée de la décision de la commune du 31 octobre d'ordonner l'évacuation du site du Gesù. Cette décision a été prise sans que les représentants de la S.A. Rue Royale aient été entendus : une convocation leur avait été adressée moins de 48 h avant l'audience prévue et, bien que cette convocation leur laissait la possibilité de demander une remise pour pouvoir être présents, cette remise, dûment demandée, leur a finalement été refusée. "

La S.A. Rue Royale clôture son communiqué en réaffirmant sa disponibilité à trouver une solution " humaine et durable en collaboration avec toutes les parties concernées, et surtout avec les autorités publiques régionale et communale qui sont, au premier chef, responsables de la situation qui s'est créée sur le site du Gesù ".

19genot-vincentRédacteur en chef adjoint des rédactions web de RoulartaGenotVincentreporter/assets/88/avatar_45380.jpgvincent.genot@levif.behttp://www.facebook.com/vincent.genothttp://twitter.com/VincentGenot<Para>Rédacteur en chef adjoint des rédactions web de Roularta</Para>http://www.levif.be/actualite/auteurs/vincent-genot-19.htmlhttp://m.levif.be/actualite/auteurs/vincent-genot-19.htmlGesùexpulsion 485830

Expulsion au Gesù : les policiers mettent fin à quatre ans d'occupation

11http://www.levif.be/article-normal-48583.html0
Expulsion au Gesù : les policiers mettent fin à quatre ans d'occupation
Expulsion au Gesù : les policiers mettent fin à quatre ans d'occupation
Expulsion au Gesù : les policiers mettent fin à quatre ans d'occupation
Expulsion au Gesù : les policiers mettent fin à quatre ans d'occupation
Expulsion au Gesù : les policiers mettent fin à quatre ans d'occupation
Expulsion au Gesù : les policiers mettent fin à quatre ans d'occupation
Expulsion au Gesù : les policiers mettent fin à quatre ans d'occupation
0485832013-11-04 09:26:442014-08-18 19:44:54Le VifPas de parutionNormalArticleLe VifPar Le VifBelgiqueLeVif

Expulsion au Gesù : les policiers mettent fin à quatre ans d'occupation

Les policiers ont encerclé l'ancien couvent du Gesù à Saint-Josse-ten-Noode, lundi vers 5h30, et y sont entrés vers 6 heures par la rue de la Traversière. Les premières évacuations ont commencé vers 8 heures.

auto2013-11-04 09:26:43http://www.levif.be/actualite/belgique/expulsion-au-gesu-les-policiers-mettent-fin-a-quatre-ans-d-occupation/article-normal-48583.htmlhttp://m.levif.be/actualite/belgique/expulsion-au-gesu-les-policiers-mettent-fin-a-quatre-ans-d-occupation/article-normal-48583.htmlhttp://www.levif.be/actualite/belgique/http://m.levif.be/actualite/belgique/
Expulsion au Gesù : les policiers mettent fin à quatre ans d'occupation

L'avocat des occupants, Alexis Deswaef, condamne cette expulsion. "Environ 200 policiers sont présents: c'est un déploiement de force inimaginable. On a d'abord vu une maman menottée, avec sa fille à ses côtés. On est sous le choc car cela aurait dû se passer autrement. Depuis plus d'un mois et dimanche encore, on a demandé à Emir Kir (le bourgmestre de Saint-Josse-ten-Noode, NDLR) de reloger les occupants. Et le propriétaire tolérait l'occupation. Le secrétaire d'Etat bruxellois Christos Doulkeridis était prêt à se réunir pour commencer à reloger les occupants mais Emir Kir a choisi la force. Comment le PS se positionne-t-il face à cette décision?"

Certains militants envisagent une manifestation devant le siège du PS, le parti d'Emir Kir, et les quelques sympathisants mobilisés ont hué les policiers ainsi que le bourgmestre à son arrivée. En réaction, ce dernier a reporté la conférence prévue à 8 heures sur les lieux. Elle se tiendra à 9 heures à la maison communale.

La plupart des occupants de l'ancien couvent du Gesù ont quitté les lieux dans la nuit. Il reste environ 90 enfants ainsi que leurs parents dans le bâtiment. Bernard De Vos, délégué aux droits de l'Enfant, partage lui ses inquiétudes. "Emir Kir va trouver des solutions d'urgence pour reloger les familles au Samu social ou dans des chambres d'hôtel. Mais y aura-t-il des solutions sur le long terme?"

77vif-leVifLereporter<p> </p>http://www.levif.be/actualite/auteurs/le-vif-77.htmlhttp://m.levif.be/actualite/auteurs/le-vif-77.htmlGesùexpulsion
Rejet de la demande de régularisation de Navid Sharifi, le jeune plombier afghan
Rejet de la demande de régularisation de Navid Sharifi, le jeune plombier afghan
Rejet de la demande de régularisation de Navid Sharifi, le jeune plombier afghan
Rejet de la demande de régularisation de Navid Sharifi, le jeune plombier afghan
Rejet de la demande de régularisation de Navid Sharifi, le jeune plombier afghan
Rejet de la demande de régularisation de Navid Sharifi, le jeune plombier afghan
Rejet de la demande de régularisation de Navid Sharifi, le jeune plombier afghan
01083652013-09-30 21:51:222014-08-19 17:29:30Le VifPas de parutionNormalArticleLe VifPar Le VifBelgiqueLeVif

Rejet de la demande de régularisation de Navid Sharifi, le jeune plombier afghan

La demande de régularisation du jeune plombier afghan Navid Sharifi (21 ans) de Wielsbeke (province de Flandre occidentale) a été rejetée, a indiqué son avocat à plusieurs médias flamands.

auto2013-09-30 21:51:21http://www.levif.be/actualite/belgique/rejet-de-la-demande-de-regularisation-de-navid-sharifi-le-jeune-plombier-afghan/article-normal-108365.htmlhttp://m.levif.be/actualite/belgique/rejet-de-la-demande-de-regularisation-de-navid-sharifi-le-jeune-plombier-afghan/article-normal-108365.htmlhttp://www.levif.be/actualite/belgique/http://m.levif.be/actualite/belgique/
Rejet de la demande de régularisation de Navid Sharifi, le jeune plombier afghan

Mardi, le jeune homme sera transféré à l'aéroport de Zaventem pour embarquer vers 11h00 à bord d'un vol en direction de l'Afghanistan, a confirmé son conseil, Pieter-Jan Staelens.

Après avoir passé deux mois au centre pour illégaux de Bruges, Navid Sharifi a appris lundi midi qu'il pouvait faire ses valises. Le Commissariat général aux Réfugiés et Apatrides (CGRA) a rejeté six demandes d'asile de l'homme, son dossier ayant révélé une implication dans une vendetta entre familles afghanes au cours de laquelle il a blessé un homme. Ce dernier a perdu un rein et vit depuis en fauteuil roulant.

Navid, qui a fui l'Iran en 2008, craint des représailles en Afghanistan mais les instances belges ont estimé que ce n'était pas une raison pour lui accorder des papiers.

Le plombier afghan n'ayant pas reçu l'asile, son avocat a tenté une demande de régularisation mais celle-ci a également été rejetée.Navid Sharifi a été emmené lundi au centre d'asile de Steenokkerzeel, près de l'aéroport. Il y sera conduit mardi afin de regagner son pays d'origine.

77vif-leVifLereporter<p> </p>http://www.levif.be/actualite/auteurs/le-vif-77.htmlhttp://m.levif.be/actualite/auteurs/le-vif-77.htmlexpulsion plombier afghan Navid Sharifi 1082070

Le jeune plombier afghan menacé d'expulsion serait en fuite

11http://www.levif.be/article-normal-108207.html0
Le jeune plombier afghan menacé d'expulsion serait en fuite
Le jeune plombier afghan menacé d'expulsion serait en fuite
Le jeune plombier afghan menacé d'expulsion serait en fuite
Le jeune plombier afghan menacé d'expulsion serait en fuite
Le jeune plombier afghan menacé d'expulsion serait en fuite
Le jeune plombier afghan menacé d'expulsion serait en fuite
Le jeune plombier afghan menacé d'expulsion serait en fuite
01082072013-09-30 07:28:412014-08-19 17:28:30Le VifPas de parutionNormalArticleLe VifPar Le VifBelgiqueLeVif

Le jeune plombier afghan menacé d'expulsion serait en fuite

Le jeune plombier afghan menacé d'expulsion, Navid Sharifi (21 ans), aurait fui l'Iran pour ne pas y être jugé pour son implication dans une vendetta entre familles afghanes au cours de laquelle il a blessé un homme, croit savoir Het Laatste Nieuws ce lundi.

auto2013-09-30 07:28:40http://www.levif.be/actualite/belgique/le-jeune-plombier-afghan-menace-d-expulsion-serait-en-fuite/article-normal-108207.htmlhttp://m.levif.be/actualite/belgique/le-jeune-plombier-afghan-menace-d-expulsion-serait-en-fuite/article-normal-108207.htmlhttp://www.levif.be/actualite/belgique/http://m.levif.be/actualite/belgique/
Le jeune plombier afghan menacé d'expulsion serait en fuite

Navid Sharifi (21 ans), un jeune Afghan menacé d'expulsion, a fui l'Iran pour ne pas y être jugé pour son implication dans une vendetta entre familles afghanes au cours de laquelle il a blessé un homme. Ce serait pour cette raison que la secrétaire d'Etat à l'Asile et la Migration Maggie De Block (Open Vld) refuse de lui accorder un titre de séjour, rapporte lundi Het Laatste Nieuws.

Le journal a pu lire le dossier du jeune plombier afghan. Il y apparaît que ce dernier a fui l'Iran en 2008 après avoir grièvement blessé un homme lors d'une dispute entre familles. La victime a perdu un rein et vit depuis en fauteuil roulant.

Le Commissariat général aux réfugiés et apatrides (CGRA) a estimé que "les motifs de fuite cités n'ont aucun rapport avec les critères de la Convention relative aux réfugiés".

Selon Het Nieuwsblad, qui cite une source proche des services d'asile, le jeune homme aurait menti sur son identité. Il serait aussi retourné en Afghanistan depuis son enfance et y aurait de la famille qui pourrait l'accueillir.

Pour l'avocat de Navid Sharifi, il s'agit de "pures insinuations".

77vif-leVifLereporter<p> </p>http://www.levif.be/actualite/auteurs/le-vif-77.htmlhttp://m.levif.be/actualite/auteurs/le-vif-77.htmlexpulsion plombier afghan Navid Sharifi
Afghanistan: l'Office des étrangers dément un projet d'expulsion collective
Afghanistan: l'Office des étrangers dément un projet d'expulsion collective
Afghanistan: l'Office des étrangers dément un projet d'expulsion collective
Afghanistan: l'Office des étrangers dément un projet d'expulsion collective
Afghanistan: l'Office des étrangers dément un projet d'expulsion collective
Afghanistan: l'Office des étrangers dément un projet d'expulsion collective
Afghanistan: l'Office des étrangers dément un projet d'expulsion collective
0950052013-07-15 15:07:292014-08-19 16:05:15Le VifPas de parutionNormalArticleLe VifPar Le VifBelgiqueLeVif

Afghanistan: l'Office des étrangers dément un projet d'expulsion collective

L'Office des étrangers a démenti lundi l'existence d'un projet de rapatriement collectif d'Afghans. Les expulsions qui ont lieu vers ce pays se font de manière ponctuelle et très prudemment, a affirmé la porte-parole de l'Office.

auto2013-07-15 15:07:28http://www.levif.be/actualite/belgique/afghanistan-l-office-des-etrangers-dement-un-projet-d-expulsion-collective/article-normal-95005.htmlhttp://m.levif.be/actualite/belgique/afghanistan-l-office-des-etrangers-dement-un-projet-d-expulsion-collective/article-normal-95005.htmlhttp://www.levif.be/actualite/belgique/http://m.levif.be/actualite/belgique/
Afghanistan: l'Office des étrangers dément un projet d'expulsion collective

A l'instar des opérations qui ont été menées en mai et en juin contre des ressortissants guinéens et congolais, plusieurs signes font craindre aux défenseurs des droits de l'homme une expulsion collective d'Afghans qui résident en Belgique, parfois depuis plus de cinq ans. Des arrestations ont eu lieu, des avocats ont constaté que plusieurs de leurs clients avaient été envoyés dans des centres fermés, voire vers le centre de retour de Holsbeek, etc. "Le modus operandi est le même", a affirmé l'avocate Selma Benkelifa. Si cette expulsion a bien lieu, elle serait, selon l'avocate, une première dramatique. "Jusqu'à présent, la Belgique n'a jamais renvoyé directement des femmes et des enfants vers l'Afghanistan, ni même organisé un vol collectif vers ce pays", a ajouté Mme Benkelifa.

"Ce n'est absolument pas à l'ordre du jour. Nous rapatrions ponctuellement des Afghans dans certaines zones du pays, en veillant à être certains qu'il s'agit de zones sécurisées", a expliqué la porte-parole de l'Office des étrangers. Plusieurs acteurs de la société civile ont apporté leur soutien à l'action qui a commencé lundi: la communauté catholique du Béguinage, l'église protestante de Bruxelles, l'association Culturelle et de Solidarité (musulmane) ainsi que le Mouvement contre le racisme, l'antisémitisme et la xénophobie (MRAX) et la Ligue des droits de l'homme. L'accueil de ces ressortissants afghans a fait l'objet d'un long débat au sein de la communauté chrétienne de l'église du Béguinage qui a finalement accepté de prêter son concours à cette action. "Ici, nous vous disons: on veut vous aider à marquer le coup. Il y a une barrière qui ne peut pas être franchie: on n'envoie pas des jeunes, des femmes, des enfants vers un pays en guerre", a expliqué le curé de l'église, Daniel Alliet. Les différents intervenants ont insisté sur les dangers que ferait courir le gouvernement aux ressortissants afghans s'il procédait effectivement à cette expulsion, en invoquant notamment la façon dont le ministère français des Affaires étrangères décrivait la situation en Afghanistan: "la saison des combats 2013, qui a véritablement commencé en mai, est d'une virulence toute particulière, tant à Kaboul qu'en province". Dans les rangs politiques, Ecolo et le PTB ont également témoigné de leur solidarité. "La situation en Afghanistan s'est encore détériorée. Il suffit de jeter un coup d'oeil aux rapports de nos militaires qui ne sortent qu'en blindés", a souligné la députée Zoe Genot (Ecolo) qui, dans un communiqué, a dénoncé "les charters de la honte". La campagne qui a commencé lundi ne prendra pas la forme d'une occupation pour l'instant, même si quelques familles résideront dans l'église, mais se traduira par diverses actions: organisation de débats, manifestations, interpellations de responsables politiques.

77vif-leVifLereporter<p> </p>http://www.levif.be/actualite/auteurs/le-vif-77.htmlhttp://m.levif.be/actualite/auteurs/le-vif-77.htmlafghanistansans papierexpulsion expulsion collective
Une adolescente doit quitter la Belgique en raison d'une erreur judiciaire
Une adolescente doit quitter la Belgique en raison d'une erreur judiciaire
Une adolescente doit quitter la Belgique en raison d'une erreur judiciaire
Une adolescente doit quitter la Belgique en raison d'une erreur judiciaire
Une adolescente doit quitter la Belgique en raison d'une erreur judiciaire
Une adolescente doit quitter la Belgique en raison d'une erreur judiciaire
01391092013-02-21 14:46:522014-08-21 16:26:03Le VifPas de parutionNormalArticleBelgiqueLeVif

Une adolescente doit quitter la Belgique en raison d'une erreur judiciaire

Une adolescente néerlandaise âgée de 12 ans, qui n'a pas toutes ses facultés mentales et a été victime d'abus durant de longues années, va être expulsée de Belgique en raison d'une erreur commise par les justices belge et néerlandaise, indiquent jeudi les quotidiens Gazet van Antwerpen et Het Belang van Limburg.

auto2013-02-21 14:46:51http://www.levif.be/actualite/belgique/une-adolescente-doit-quitter-la-belgique-en-raison-d-une-erreur-judiciaire/article-normal-139109.htmlhttp://m.levif.be/actualite/belgique/une-adolescente-doit-quitter-la-belgique-en-raison-d-une-erreur-judiciaire/article-normal-139109.htmlhttp://www.levif.be/actualite/belgique/http://m.levif.be/actualite/belgique/
Une adolescente doit quitter la Belgique en raison d'une erreur judiciaire

La victime, S., n'avait pas encore six ans quand elle a été placée par un juge de la jeunesse néerlandais dans une famille belge. Elle avait été victime de graves abus et négligences. Depuis son placement au sein de la famille belge, en 2006, la jeune victime a évolué positivement. Mais le 11 février dernier, la famille a reçu un ordre de l'Office des Etrangers : S. doit retourner "endéans les 30 jours" aux Pays-Bas car elle ne dispose pas d'une carte d'identité valide en raison d'erreurs commises par différents services néerlandais et belges.

Les Pays-Bas n'ont pas été informés de ce mandat d'extradition par les autorités belges. La demande n'émane pas non plus des parents biologiques de l'enfant, de nationalité néerlandaise. La Secrétaire d'Etat à l'Asile et la Migration, Maggie De Block, n'a pas voulu réagir mercredi, selon les deux quotidiens. Inciter les parents d'accueil à devenir tuteurs En délivrant un "ordre de reconduire" à une fillette néerlandaise de 12 ans, l'Office des étrangers a voulu signaler à ses parents d'accueil en Belgique qu'il était dans l'intérêt de l'enfant de solliciter le statut de tuteurs, a réagi l'Office auprès de l'Agence Belga. L'Office des étrangers réfute l'existence d'erreurs commises par les services belges et néerlandais ayant conduit à ne pas attribuer une carte d'identité à la fillette. Selon lui, les parents d'accueil ont en réalité omis pendant des années de se déclarer comme tuteurs, ce qui n'est dans l'intérêt de l'enfant. L'Office des étrangers a toléré cette situation, mais maintenant que la fillette a atteint les 12 ans et doit donc se voir attribuer une carte d'identité, il a voulu "lancer un signal" pour que la tutelle soit finalement régularisée. "C'est dans l'intérêt de l'enfant", souligne l'Office. Dans le cas contraire, personne ne pourrait prendre de décision en matière, par exemple, d'intervention médicale lourde, explique-t-il. L'affaire a entre-temps abouti devant le juge de la jeunesse, où la tutelle sera selon toute vraisemblance régularisée rapidement, ajoute l'Office.

jeunesse expulsion Office des Etrangers
"Renvoyer un enfant dans une institution dans son pays d'origine n'est absolument pas acceptable "
"Renvoyer un enfant dans une institution dans son pays d'origine n'est absolument pas acceptable "
"Renvoyer un enfant dans une institution dans son pays d'origine n'est absolument pas acceptable "
"Renvoyer un enfant dans une institution dans son pays d'origine n'est absolument pas acceptable "
"Renvoyer un enfant dans une institution dans son pays d'origine n'est absolument pas acceptable "
"Renvoyer un enfant dans une institution dans son pays d'origine n'est absolument pas acceptable "
01663492012-07-13 06:49:182014-08-22 16:39:04Le VifPas de parutionNormalArticleBelgiqueLeVif

"Renvoyer un enfant dans une institution dans son pays d'origine n'est absolument pas acceptable "

Trois associations de défense des droits de l'enfant ont protesté vendredi contre le projet de la secrétaire d'Etat Maggie De Block (Open Vld) de lier la Belgique à un réseau européen permettant l'expulsion de mineurs d'âge étrangers non accompagnés (MENA) dès l'âge de 16 ans.

auto2012-07-13 06:49:17http://www.levif.be/actualite/belgique/renvoyer-un-enfant-dans-une-institution-dans-son-pays-d-origine-n-est-absolument-pas-acceptable/article-normal-166349.htmlhttp://m.levif.be/actualite/belgique/renvoyer-un-enfant-dans-une-institution-dans-son-pays-d-origine-n-est-absolument-pas-acceptable/article-normal-166349.htmlhttp://www.levif.be/actualite/belgique/http://m.levif.be/actualite/belgique/
"Renvoyer un enfant dans une institution dans son pays d'origine n'est absolument pas acceptable "

La secrétaire d'Etat à l'Asile et la Migration a annoncé lundi sa volonté de voir la Belgique rejoindre ERPUM (European Return Platform for Unaccompanied Minors), un programme européen qui permet notamment l'expulsion des demandeurs d'asile de 16 et 17 ans vers leur pays d'origine, pour les mettre dans des centres d'accueil.

Pour le Service droit des jeunes, Défense des enfants International (DEI) et la Plate-forme "Mineurs en exil", seul un retour volontaire, préparé, avec des garanties d'accueil et de prise en charge par un membre de la famille est acceptable.

"Renvoyer un enfant dans une institution dans son pays d'origine n'est absolument pas acceptable ; les pays dont on parle sont déjà bien souvent dépourvus de système adéquat de protection de l'enfance, les institutions y sont rarement conformes aux principes internationaux qui doivent s'appliquer aux enfants privés de milieu familial", font valoir ces associations.

Elles évoquent l'expérience des Pays-Bas, qui appliquent cette politique de retour depuis 2004, notamment vers le Congo et l'Angola : "la majorité des enfants renvoyés vers un orphelinat dans ce pays n'y sont presque jamais arrivés ; ceux qui y arrivent disparaissent dans les jours qui suivent".

En expulsant des enfants, la Belgique abandonne purement et simplement ses obligations de les protéger et leur garantir un avenir conforme à leurs droits et intérêt, selon ces associations.

Elles demandent au gouvernement de "respecter ses obligations" qui découlent de la Convention internationale des droits de l'enfant en confiant à une instance indépendante et spécialisée le soin de déterminer, au cas par cas et en fonction de tous les éléments disponibles, la solution durable dans l'intérêt de l'enfant.

Actuellement, la loi confie à l'Office des étrangers le pouvoir de se prononcer sur la solution durable. "Cette administration n'est absolument pas qualifiée et son personnel n'a aucune compétence pour trancher cette question puisqu'elle fonde ses décisions sur des critères liés à la migration et non à l'intérêt supérieur de l'enfant", dénoncent les associations.

DEI Belgique a d'ailleurs introduit un recours devant la Cour constitutionnelle contre certaines dispositions de la loi.

Avec Belga

maggie de block mineurexpulsion
369 condamnés de nationalité étrangère ont été expulsés l'an dernier
369 condamnés de nationalité étrangère ont été expulsés l'an dernier
369 condamnés de nationalité étrangère ont été expulsés l'an dernier
369 condamnés de nationalité étrangère ont été expulsés l'an dernier
369 condamnés de nationalité étrangère ont été expulsés l'an dernier
369 condamnés de nationalité étrangère ont été expulsés l'an dernier
01662272012-07-10 13:54:082014-08-22 16:38:14Le VifPas de parutionNormalArticleBelgiqueLeVif

369 condamnés de nationalité étrangère ont été expulsés l'an dernier

L'an dernier, 369 condamnés de nationalité étrangère ont été expulsés, a indiqué mardi le cabinet de la secrétaire d'Etat à l'Asile et à la Migration, Maggie De Block, en réponse à des accusations d'un parlementaire d'opposition.

auto2012-07-10 13:54:07http://www.levif.be/actualite/belgique/369-condamnes-de-nationalite-etrangere-ont-ete-expulses-l-an-dernier/article-normal-166227.htmlhttp://m.levif.be/actualite/belgique/369-condamnes-de-nationalite-etrangere-ont-ete-expulses-l-an-dernier/article-normal-166227.htmlhttp://www.levif.be/actualite/belgique/http://m.levif.be/actualite/belgique/
369 condamnés de nationalité étrangère ont été expulsés l'an dernier

Le député Théo Francken (N-VA) s'était plaint dans le journal 'Gazet Van Antwerpen' d'ignorer combien de criminels de nationalité étrangère avaient été expulsés en 2011. Il avait posé une question parlementaire à Mme De Block (Open Vld) qui lui avait répondu que 522 personnes avaient reçu l'ordre de quitter le territoire belge car ils constituaient un danger pour l'ordre public. Mais la secrétaire d'Etat n'avait pas indiqué combien de personnes avaient effectivement été expulsées.

Interrogé par l'agence BELGA, le cabinet de Mme De Block a fourni mardi matin un chiffre précis: 369. Il s'agissait surtout de Marocains, de Roumains et d'Albanais. Mais la nationalité la plus concernée par un ordre d'expulsion était les Algériens, au nombre de 114. Cependant, aucun accord n'existant entre Bruxelles et Alger, seuls six d'entre eux ont pu regagner leur pays. "J'en ai marre", a lancé M. Francken dans la foulée, en s'étonnant qu'un ministre ne puisse donner une réponse complète à une question parlementaire. "Pourquoi le chiffre précis n'est-il connu que lorsque la question a paru dans la presse? ", s'est-il demandé. Le député nationaliste a ajouté ne pas être étonné pas la différence entre le nombre d'expulsions ordonnées et celles effectivement réalisées. "Il n'y a toujours pas d'accord avec l'Algérie, pourquoi ce pays continue-t-il à bénéficier de l'aide au développement", a-t-il dit.

Avec Belga

Belgiqueexpulsion
La France expulse trois imams et deux militants islamistes
La France expulse trois imams et deux militants islamistes
La France expulse trois imams et deux militants islamistes
La France expulse trois imams et deux militants islamistes
La France expulse trois imams et deux militants islamistes
La France expulse trois imams et deux militants islamistes
01627712012-04-02 20:44:592014-08-22 16:16:02Le VifPas de parutionNormalArticleInternationalLeVif

La France expulse trois imams et deux militants islamistes

La France ordonne l'expulsion de trois imams radicaux et de deux militants islamistes étrangers, le président Nicolas Sarkozy confirmant ce lundi sa politique de tolérance zéro à l'égard des musulmans intégristes après le carnage perpétré par le jihadiste Mohamed Merah.

auto2012-04-02 20:44:58http://www.levif.be/actualite/international/la-france-expulse-trois-imams-et-deux-militants-islamistes/article-normal-162771.htmlhttp://m.levif.be/actualite/international/la-france-expulse-trois-imams-et-deux-militants-islamistes/article-normal-162771.htmlhttp://www.levif.be/actualite/international/http://m.levif.be/actualite/international/
La France expulse trois imams et deux militants islamistes

"J'adresse un avertissement très clair mais qui doit être bien entendu : tous ceux qui tiendront des propos contraires aux valeurs de la République seront instantanément mis dehors du territoire de la République française, il n'y aura pas d'exception, il n'y aura aucune indulgence", a déclaré M. Sarkozy lors d'une réunion publique de campagne à Nancy.

Ali Belhadad, militant islamiste algérien, condamné en France à dix-huit mois de prison pour son rôle dans les attentats de Marrakech en 1994 et qui, selon le ministère de l'Intérieur, avait "repris au cours des semaines passées des relations assidues avec la mouvance islamiste radicale", a été expulsé ce lundi vers l'Algérie.

L'imam malien Almany Baradji, qui "promeut dans ses prêches l'antisémitisme, le port du voile intégral, le rejet de l'Occident et l'éducation des adolescents jugés difficiles dans des écoles coraniques à l'étranger", a lui aussi été expulsé ce lundi.

Saad Nasser Alshatry, imam saoudien qui, selon la même source, promouvait dans ses prêches "l'isolement des femmes, le repli communautaire des musulmans, le commerce de la drogue et l'acquisition de la nationalité française pour faciliter le prosélytisme musulman, fera l'objet d'une procédure de refoulement s'il devait tenter de rentrer en France" d'où il est absent actuellement.

Et le militant islamiste tunisien Malek Drine et l'imam turc Yusuf Yuksel feront prochainement l'objet de procédures d'expulsion.

D'autres mesures d'expulsion interviendront prochainement, a annoncé le ministère.

Levif.be, avec Belga

Nicolas SarkozyFranceexpulsion Mohamed Merahimamsmilitants islamistes