Le fédéral refuse d'investir dans le centre fermé d'Everberg avant son transfert

Le fédéral refuse d'investir dans le centre fermé d'Everberg avant son transfert

Le gouvernement fédéral a préféré investir 800.000 euros dans la rénovation de conteneurs usés au centre fermé pour jeunes d'Everberg plutôt que de financer la fin de la construction d'un nouveau bâtiment administratif car le centre sera bientôt transféré à la Flandre, affirment mardi les journaux 'Het Nieuwsblad' et 'De Standaard'.