Attentats de Bruxelles: Ibrahim Farisi a été remis en liberté mais reste inculpé

Attentats de Bruxelles: Ibrahim Farisi a été remis en liberté mais reste inculpé

Dans le cadre de l'enquête sur les attentats de Bruxelles, Ibrahim Farisi a été remis en liberté mercredi, selon une information de RTL Info confirmée mercredi soir par le parquet fédéral. Ce dernier précise par contre que sa remise en liberté est sous conditions et que l'intéressé reste inculpé. 7 réactions


Fête du sacrifice : les modalités de recours à l'abattoir temporaire sont fixées

Fête du sacrifice : les modalités de recours à l'abattoir temporaire sont fixées

Dans le cadre de la Fête du sacrifice prévue aux alentours du 12 septembre 2016, la Région de Bruxelles-capitale organisera un abattoir agréé en collaboration avec la Ville de Bruxelles, les communes de Molenbeek-Saint-Jean, Anderlecht et Schaerbeek, ainsi que l'Exécutif des musulmans de Belgique (EMB), et l'Union des Mosquées de Bruxelles, afin de permettre aux Bruxellois de confession musulmane de vivre leur foi, et ce dans le respect de la législation belge et européenne en matière de bien-être animal, a confirmé mardi le cabinet du ministre-président bruxellois Rudi Vervoort. Celui-ci en a précisé les principales modalités.54 réactions


Drame d'Etterbeek : Près de 600 participants à la marche blanche

Drame d'Etterbeek : Près de 600 participants à la marche blanche

Près de 600 personnes ont participé dimanche après-midi à la marche blanche à travers les rues de la commune d'Etterbeek. Celle-ci était organisée en mémoire de la mère de famille d'origine indienne et de ses trois enfants assassinés le 28 septembre dernier rue général Capiaumont.




Drame à Etterbeek: la police recherche une personne

Drame à Etterbeek: la police recherche une personne

Les enquêteurs en charge du quadruple meurtre commis vendredi à Etterbeek sont à la recherche d'Alam Khorshed, un homme de 29 ans et originaire du Bangladesh, peut-on lire lundi dans un avis de recherche de la police.


Drame à Etterbeek: le père met en cause un collègue

Drame à Etterbeek: le père met en cause un collègue

Alors que le parquet de Bruxelles se refuse à tout commentaire, La Dernière Heure rapporte que, lors de son audition, l'homme dont l'épouse et les trois enfants ont été égorgés à Etterbeek, a lancé des soupçons et mis en cause un collège travaillant en cuisine avec lui dans le restaurant "Shake Hands" à Woluwe-Saint-Pierre.