Les forces irakiennes entrent à Mossoul-Ouest

Les forces irakiennes entrent à Mossoul-Ouest

Les forces d'élite irakiennes sont entrées vendredi dans la partie occidentale de Mossoul, pour la première fois depuis la prise de la deuxième ville d'Irak par le groupe Etat islamique (EI) en juin 2014, selon un commandant irakien.

Les forces irakiennes sont entrées dans l'aéroport de Mossoul

Les forces irakiennes sont entrées dans l'aéroport de Mossoul

Appuyées par des avions, des drones et des hélicoptères, les forces irakiennes sont entrées jeudi dans l'aéroport désaffecté de Mossoul, où elles combattent les jihadistes qui défendent les derniers quartiers sous leur contrôle dans la deuxième ville d'Irak.

La corruption a favorisé l'émergence du groupe Etat islamique

La corruption a favorisé l'émergence du groupe Etat islamique

Les gouvernements occidentaux doivent lutter contre la corruption qui a contribué, en Irak, en Libye et au Nigeria, à l'émergence de mouvements radicaux comme le groupe Etat islamique ou Boko Haram, dénonce mardi l'ONG Transparency International.

Les forces irakiennes convergent vers l'aéroport de Mossoul

Les forces irakiennes convergent vers l'aéroport de Mossoul

Les forces irakiennes soutenues par des avions et des hélicoptères convergeaient lundi vers l'aéroport de Mossoul, premier objectif de leur offensive pour reprendre au groupe Etat islamique (EI) la partie ouest de la deuxième ville d'Irak.

Les soldats irakiens à l'assaut de l'EI retranché dans Mossoul ouest

Les soldats irakiens à l'assaut de l'EI retranché dans Mossoul ouest

Des milliers de soldats et policiers irakiens ont lancé dimanche l'assaut pour chasser les jihadistes de l'ouest de Mossoul, les organisations humanitaires s'inquiétant du sort des 750.000 civils pris au piège d'une bataille qui s'annonce longue et dure.

Attentat au musée juif : la détention de Mehdi Nemmouche prolongée

Attentat au musée juif : la détention de Mehdi Nemmouche prolongée

La chambre du conseil de Bruxelles a prolongé jeudi pour une durée de deux mois la détention préventive de Mehdi Nemmouche, le suspect principal de l'attentat perpétré au Musée juif de Belgique, a indiqué jeudi le parquet fédéral. Il demeure inculpé d'assassinat dans un contexte terroriste.

Le groupe EI produisait de l'agent moutarde à Mossoul

Le groupe EI produisait de l'agent moutarde à Mossoul

Des tests ont confirmé que le groupe Etat islamique (EI) s'était servi de laboratoires de l'université de Mossoul, en Irak, pour produire des armes chimiques à l'agent moutarde, selon le Pentagone mardi.

Louvre: l'assaillant soupçonné d'avoir tweeté avant l'attaque

Louvre: l'assaillant soupçonné d'avoir tweeté avant l'attaque

L'agresseur des militaires vendredi à Paris est soupçonné d'avoir tweeté avant l'attaque au carrousel du Louvre, faisant notamment référence au groupe Etat islamique, "aux frères en Syrie et aux combattants du monde entier", a-t-on appris de sources proches de l'enquête.

A Mossoul, les imams face au rejet de "l'autorité religieuse"

A Mossoul, les imams face au rejet de "l'autorité religieuse"

L'appel à la prière résonne dans les rues de Mossoul mais les fidèles ne se pressent pas, certains habitants rejetant "l'autorité religieuse" dans cette ville restée deux ans sous le joug des jihadistes.

Un conducteur fou fonce dans la foule à Melbourne, au moins trois morts

Un conducteur fou fonce dans la foule à Melbourne, au moins trois morts

Un conducteur fou a semé le chaos vendredi à Melbourne en précipitant sa voiture sur la foule, tuant quatre personnes et en blessant au moins une quinzaine d'autres avant d'être arrêté, a annoncé la police qui a écarté la piste terroriste.

Le "vieillissement" d'Al-Qaïda inquiétait Ben Laden

Le "vieillissement" d'Al-Qaïda inquiétait Ben Laden

Quelques mois avant d'être abattu par un commando américain, Oussama ben Laden était inquiet face au "vieillissement" d'Al-Qaïda, l'organisation qu'il dirigeait, selon des documents déclassifiés jeudi par la CIA.

L'EI a perdu des terres et des recrues, pas son pouvoir de nuisance

L'EI a perdu des terres et des recrues, pas son pouvoir de nuisance

Le pouvoir d'attraction du groupe Etat islamique auprès des candidats au jihad a indéniablement souffert des défaites militaires du "califat" en Syrie et en Irak, mais le recul territorial de l'EI ne signe en rien la fin de son pouvoir de nuisance, s'accordent les experts.